Fermer

Publié par NashvilleFrance  -  8.Janvier.2018 - 05:06
2581  
 

Ces vétérans sont-ils susceptibles d'être échangés par les Coyotes?

ARI.jpg
Photo par Stefan Brending ©
S'il y a bien une chose que le récent tapage médiatique autour d'Anthony Duclair nous a appris, c'est que les Coyotes semblent prêts à bouger. Minés par une saison désastreuse sur le plan sportif, les locataires de la Gila River Arena devront tenter de capitaliser sur la valeur de certains éléments, afin de préparer l'avenir. Pour autant, la franchise du désert ne compte pas non plus sur de nombreux atouts susceptibles de trouver preneur, avec un nombre d'agents libres en devenir assez réduit.

Récemment, Richard Morin, de l'Arizona Republic, s'est ainsi penché sur l'attitude qui devrait être celle du DG local John Chayka vis-à-vis du marché des transactions. Outre le cas Duclair, les options du haut-dirigeant lui paraissent ainsi limitées :

« On a dit que le défenseur Oliver Ekman-Larsson a été mentionné dans plusieurs conversations, mais Chayka a réfuté ces rumeurs en décembre » écrit-il dans son billet. « Tout de même, les Coyotes possèdent quelques vétérans (Niklas Hjalmarsson, Brad Richardson, Tobias Rieder) qui pourraient intéresser certaines équipes. »

Puisque le directeur général rechigne donc, logiquement, à échanger OEL, les vétérans susceptibles de quitter le désert ne sont finalement pas légions. Parmi les trois éléments cités plus haut, seul Brad Richardson sera agent libre sans restriction cet été. À Glendale, les autres joueurs s'apprêtant à rejoindre le marché de l'autonomie ne possèdent qu'une petite valeur (Zac Rinaldo, Luke Schenn, Kevin Connauton) ou bien viennent juste de rejoindre l'équipe (Antti Raanta). Dès lors, il n'est pas surprenant de voir les noms de Tobias Rieder et Niklas Hjalmarsson être évoqués.

Débarqué de Chicago en juin dernier, en retour des jeunes Connor Murphy et Laurent Dauphin, ce dernier connaît jusqu'ici une saison marquée par les problèmes physiques. Touché par une blessure au haut du corps, l'arrière suédois n'a pu prendre part qu'à 17 rencontres, seulement, depuis son arrivée dans la vallée du Soleil. Une courte fenêtre durant laquelle l'ex-Blackhawk a cumulé 4 assistances, sans inscrire le moindre but.

Avec une cote qui reste encore élevée et un contrat courant jusqu'en 2019 (4,1 M$ l'année), Hjalmarsson semble représenter une belle opportunité sur le marché des échanges. Engagés dans une lutte acharnée pour les Séries, les Islanders, qui souffrent de manques indiscutables à la ligne bleue, pourraient par exemple profiter d'un tel ajout d'ici la date limite des transactions.

En attaque, c'est le nom de Tobias Rieder qui est évoqué, lui qui affiche pour l'heure une production de 13 points (6 buts, 7 assistances) en 43 matchs. C'est peu, et c'est d'autant plus préjudiciable qu'à l'inverse d'un Martin Hanzal, l'avant ne peut pas compter sur la carte « joueur de centre » pour doper sa valeur sur le marché.

Cependant, le jeu du Bavarois ne se rapporte pas uniquement à ses performances offensives, notre homme restant le troisième attaquant le plus utilisé par les Coyotes en infériorité numérique (1:36 de temps de glace par match à 4-contre-5). À forces égales, Rieder reçoit également un pourcentage important de mises en zone défensive (57,2%), Rick Tocchet semblant ainsi lui accorder une certaine confiance dans son propre territoire.

Agent libre avec restriction en fin de saison, l'ailier de 25 ans cherchera bientôt à signer une nouveau contrat très important pour la suite de sa carrière. Joueur responsable, capable d'apporter une certaine profondeur à l'attaque, Rieder pourrait faire le bonheur de plusieurs équipes, même s'il n'est pas dit que John Chayka soit décidé à s'en séparer. Résolument jeune, l'Allemand peut encore se rendre utile sur le long terme à Glendale, malgré le contexte de reconstruction.

Reste enfin le cas Brad Richardson, auteur jusqu'ici de 6 points (1 buts, 5 assistances) en 37 matchs. Lui aussi touché par les blessures (haut du corps), le centre demeure une pièce importante de l'infériorité numérique des Coyotes (2:00 par match, soit pratiquement autant que les 2:01 de Jason Demers, le joueur le plus utilisé par Tocchet dans ce contexte), tout en supportant un nombre très important de mises en zone défensive (67,6%). Autre corde à son arc, ses bonnes performances dans le cercle des mises au jeu, avec un taux de réussite à 54%, qui le classe au premier rang chez les centres de l'Arizona. Autant d'atouts qui pourraient permettre au vétéran de se rendre utile à des équipes en quête de rigueur et de solidité sur leur bottom-6. Financièrement, l'investissement reste également très abordable (2,083 M$ l'année) pour un joueur de location.

D'après vous, l'un de ces trois éléments est-il susceptible de quitter le désert au cours des prochaines semaines?

Niklas Hjalmarsson - (D) - ARI - [ 32 ans ]

Saison EQ PJ B P PTS MoyPts/
match
Minus Salaire moyen
2018-2019 ARI 82 0 10 10 0.12 +8 4,1$ M
2017-2018 ARI 48 1 8 9 0.19 -3 4,1$ M
2016-2017 CHI 73 5 13 18 0.25 +12 4,1$ M

Statistiques générées le 2019-06-19 02:56:46



Tobias Rieder - (C) - EDM - [ 26 ans ]

1993-01-10, Landshut

Saison EQ PJ B P PTS MoyPts/
match
Minus Salaire moyen
2018-2019 EDM 67 0 11 11 0.16 -8 2$ M
2017-2018 LAK-ARI 78 12 13 25 0.32 -12 2,225$ M
2017-2018 series ARI 4 0 0 0 0 -1 2,225$ M
2016-2017 ARI 80 16 18 34 0.43 -8 2,225$ M

Statistiques générées le 2019-06-19 02:56:46



Brad Richardson - (RW) - ARI - [ 34 ans ]

Saison EQ PJ B P PTS MoyPts/
match
Minus Salaire moyen
2018-2019 ARI 66 19 8 27 0.41 +6 1,25$ M
2017-2018 ARI 76 3 12 15 0.2 -24 2,083$ M
2016-2017 ARI 16 5 4 9 0.56 -1 2,083$ M

Statistiques générées le 2019-06-19 02:56:46



 Coyotes de l'Arizona - ( ARI )

Ass. de l'ouest


Saison Position LNH Position OUEST PJ V D OTL PTS % Victoire BP Moy. B.P./match BC Moy. B.C./match
2018-2019 19e 9e 82 39 35 8 86 0.476 209 2.55 220 2.68
2017-2018 29e 15e 82 29 41 12 70 0.354 206 2.51 251 3.06
2016-2017 28e 12e 82 30 42 10 70 0.366 191 2.33 258 3.15

John Chayka - Directeur général


+2
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 3
#120157

thusk-
@Killz90

Pour Tavares
-Les islanders sont dans la bonne voie et très près d'être un sérieux cup contender
-De plus, les problèmes concernant la ville et l?amphithéâtre semble regler.
Donc oui il y a d'énorme chance que Tavares soit toujours de retour à NYI l'an prochain

Pour OEL
-En Arizona, les coyotes malgré qu'ils ont de bons jeunes ne vont nul part actuellement.
-L'incertitude concernant la ville est très loin d'être régler.
Donc ici les chances de voir OEL resigné sont pas très belle parce qu'il y a beaucoup trop d'incertitude.

La seule ressemble entre les 2, ce sont des gros noms qui tombe ufa l'été prochain.

8.Janvier.2018 - 13:11   
   +1  
#120152

Killz90
Le dossier de OEL est similaire a celui de John Tavares. Les 2 vont finir par quitter d'ici cette été meme si leur GM dient l'inverse :)

8.Janvier.2018 - 08:59   
   -2  
#120149

jimmy.ferron
Antti Raanta tombe agent libre a la fin de la saison...je serais surpris qu'ils veulent signer avec l'équipe qui a fini dernier, il aura de meilleur défis ailleurs comme no1, est la plus grande valeur pour les Coyotes a échanger.

OEL et Hjalmarsson pense plus qui vont les garder encore une année pour essayer des convaincre a rester et sa leur prendrais 2 bon vétérans pour entourer les jeunes a l'attaque....s'il aurait signé Doan qui était un bon leader!!

Brad Richardson va trouver preneur bon joueur de soutiens, mais va pas leur donner grand chose en retour. Il pourrait être une solution pour notre jeux affreux en désavantage numérique.

8.Janvier.2018 - 07:26   
   +1  

COYOTES DE L'ARIZONA - 2018-2019

15 contrats à échéances au 2019-07-01.
6 joueurs autonomes au 2019-07-01.
9 joueurs autonomes avec restriction au 2019-07-01.
Dirigé par monsieur John Chayka



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2018-2019

 [C] - Dave Bolland 5,5$ M 2014-2019 JA
 [RW] - Richard Panik 2,8$ M 2017-2019 JA
 [C] - Nick Cousins 1$ M 2017-2019 JA
 [D] - Ilya Lyubushkin 0,93$ M 2018-2019 JAR
 [G] - Hunter Miska 0,93$ M 2017-2019 JAR
 [LW] - Lawson Crouse 0,89$ M 2015-2019 JAR
 [G] - Calvin Pickard 0,8$ M 2018-2019 JA
 [G] - Adin Hill 0,73$ M 2016-2019 JAR
 [D] - Trevor Murphy 0,72$ M 2018-2019 JAR
 [LW] - Michael Bunting 0,72$ M 2018-2019 JAR
 [RW] - Josh Archibald 0,68$ M 2018-2019 JAR
 [D] - Robbie Russo 0,65$ M 2017-2019 JAR
 [RW] - Mario Kempe 0,65$ M 2018-2019 JA
 [D] - Dakota Mermis 0,65$ M 2018-2019 JAR
 [LW] - David Ullstrom 0,65$ M 2018-2019 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2018-2019

Début de la saison : 2018-10-03
Fin de la saison : 2019-04-08
Date limite des transactions : 2019-02-25
Début du marché des agents libres : 2019-07-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2018-2019

Plancher salarial : 58.8 $ M
Plafond salarial : 79.5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux