Fermer

Publié par atoune.arnold-turnani  -  5.Janvier.2018 - 05:41
911  
 

Nos voeux pour 2018 aux 31 franchises de la LNH (division Centrale)

NHL.jpg
Photo par BagoGames ©
La division centrale est LA division qui représente la plus grosse adversité présentement. Le simple fait que leur dernier au classement de la division soit Chicago, annonce une compétition féroce pour une place en série. 10 points seulement séparent le premier Saint-Louis du dernier Chicago.

- Blackhawks de Chicago, 11e à l'ouest avec 44 points (19/14/6)

Les Hawks sont-ils en train de clôturer un cycle? Après de multiples succès, dont 3 victoires en finale de la coupe Stanley, Chicago semble malheureusement marquer le pas cette saison. Si la qualification en série est toujours envisageable (ils ne sont qu'à 3 points avec 2 matchs de retard), c'est plus le niveau de jeu qui inquiète les observateurs. Les retours de Patrick Sharp et Brandon Saad ne sont pour le moment pas concluant, et ils n'apportent pas la stabilité recherchée par Coach Q. Si certains jeunes semblent tirer leur épingle du jeu comme Alex Debrincat, les pertes en défenses de joueurs comme Oduya ou Hjalmmarson font définitivement très mal. Ce qu'on leur souhaite pour 2018? Une augmentation importante du plafond salarial. En effet cela leur permettrait d'être plus compétitifs, malgré les deux énormes contrats accordés à Jonathan Toews et Patrick Kane. En parlant de Toews, il serait bon pour l'équipe que celui-ci retrouve un plus gros impact offensif, pour aider son compère de toujours, à savoir Patrick Kane.

- Avalanche du Colorado, 10e à l'ouest avec 45 points ( 21/16/3)

Si l'Avalanche sortait d'une saison catastrophique, celle-ci ne partait pas sous de meilleurs hospices. Cependant Matt Duchene a enfin changé d'adresse et cela à libéré une bonne partie du vestiaire. À commencer par le capitaine Gabriel Landeskog. Enfin jumelé de façon régulière à Nathan McKinnon et Rantanen, il retrouve sa touche de marqueur, bien aidé par son physique très avantageux devant la cage. La blessure subie par Varlamov risque cependant d'être difficile à combler pour les joueurs de Denver. Le développement des jeunes comme Samuel Girard ou Alex Kerfoot est en bonne voie, car ils ont contrairement à d'autres franchises de la ligue (Coucou Claude Julien) un temps de jeu important. Ce qu'on leur souhaite pour 2018? Il faut avant tout leur souhaiter de continuer sur la récente lancée. Si l'équipe occupait les bas-fonds du classement de manière plus ou moins récurrente, un joueur comme Nathan MacKinnon ne peut pas continuellement jouer pour les plus mauvaises places de la ligue. Son association avec deux très bons joueurs comme Landeskog et Rantanen ne peut être que bénéfique à l'équipe qui a peut-être trouvé la première ligne offensive de l'équipe pour les dix prochaines saisons. L'apport d'un autre défenseur à caractère défensif serait également un bon point pour stabiliser l'équipe, toujours friable par moment défensivement.

- Wild du Minnesota, 8e à l'ouest avec 47 points (22/16/3)

Le Wild est une équipe toujours difficile à cerner. Tantôt dominante, tantôt friable, l'équipe n'a pourtant pas évolué grandement ces dernières saisons. Avec une défensive solide sur le papier, un gardien parmi les meilleurs de la ligue par moment, et une attaque composée de très bons joueurs d'expériences, l'équipe du Minnesota à tout pour aller loin chaque saison. Cependant, il semble manquer une pièce à tout ce beau montage, pour leur permettre de passer à l'étape supérieure, et les voir parmi les vrais favoris pour la coupe Stanley. Ce qu'on leur souhaite pour 2018? Réaliser une transaction massive, et attirer un joueur élite. L'idée est de mettre une star à la tête de l'équipe pour lui faire passer la vitesse supérieure. Un certain John Tavares est agent libre à la fin de la saison, mais moi je dis ça comme ça...

- Stars de Dallas, 6e à l'ouest avec 49 points (23/16/3)

Les Stars ont connu plusieurs saisons difficiles malgré la présence de joueurs très dominants comme Tyler Seguin et Jamie Benn. Mais à l'été, de nombreux changements sont intervenus et ont notamment amené en Alex Radulov et Ben Bishop des éléments permettant à l'équipe de remonter la pente. Si le retour de Ken Hitchcock laisse quelque peu songeur, l'équipe semble se diriger dans la bonne direction et le développement de certains joueurs est très intéressant. Ce qu'on leur souhaite pour 2018? La santé principalement. Avec un Tyler Seguin blessé de manière récurrente et un Marc Methot qui a manqué une bonne partie de la saison, Dallas n'a pas la profondeur dans son effectif pour se permettre des blessures de cette importance. Si aucune blessure majeure ne survient, le développement de Dallas en une très bonne équipe de l'ouest pour les saisons à venir est très envisageable. Petite inquiétude cependant sur la défensive qui semble un peu tendre encore pour rivaliser dans une division si compétitive.

- Prédateurs de Nashville, 5e à l'ouest avec 52 points (23/11/6)

Voilà enfin une équipe, qui elle, n'a aucun problème de défense. Avec 4 défenseurs dominants, il est possible de placer un Mathias Ekholm sur la 3e paire de défenses ! Quel Luxe! L'ajout de Kyle Turris rend l'équipe championne en titre de l'ouest, encore plus dangereuse. Si les blessures épargnent Pekka Rinne notamment, il faudra avoir les reins solides pour supporter des séries au meilleur des 7 matchs durant les séries de printemps, face à la bande à Josi. Ce qu'on leur souhaite pour 2018? Un parcours à l'image de celui de la saison passée, avec un peu plus de réussite en finale. L'équipe est vraiment dans son prime avec de multiples jeunes joueurs, et c'est peut-être l'une des dernières saisons de Rinne à ce niveau de performances. Il faut donc pour eux concrétiser leurs progrès en allant à nouveau le plus loin possible en série.

- Jets de Winnipeg, 4e à l'ouest avec 53 points (23/11/7)

Ça y est, les Jets ont enfin pris leur envole. À l'image de Toronto l'année passée, l'équipe canadienne a enfin trouvé la bonne carburation. Si le début de saison fut poussif, les jeunes talents de l'équipe se sont mis en route, et ont permis à l'équipe de figurer parmi les meilleures équipes de la ligue, notamment offensivement. Alors que Steve Mason avait été amené pour prendre le rôle de gardien numéro 1, c'est Connor Hellebuyck qui réalise une grande saison et qui s'affirme comme une pièce maîtresse de l'effectif. Le talentueux Mark Scheifele progresse encore et son trio avec le jeune Kyle Connor et le capitaine Blake Wheeler fait des merveilles. Sa blessure subie récemment est cependant un bon test pour l'équipe qui va devoir trouver de la profondeur sans son centre numéro 1. Ce qu'on leur souhaite pour 2018? En dehors d'un hiver un peu moins froid, une ambiance toujours chaude règne au MTS Center. L'équipe qui n'a que 4 matchs de séries depuis son retour dans la ligue mérite un beau parcours en série, notamment pour ses partisans, parmi les plus bruyants de la ligue. Une première série remportée au printemps serait déjà une belle avancée pour l'équipe et présagerait d'un futur encore plus lumineux.

- Blues de Saint-Louis, 2e à l'ouest avec 54 points (26/15/2)

Dans cette division si compétitive, les Blues qui réalisaient une saison si brillante ont vu fondre leur avance comme neige au soleil. Ils sont même maintenant devancés à l'ouest par les surprenants Golden Knights. S'ils sont repartis sur de bonnes bases avec 3 victoires consécutives, la question est toujours la même à Saint-Louis. Que va réussir le gardien numéro 1? Si Jake Allen et Carter Hutton répondent présents actuellement, au printemps il en sera tout autrement pour Saint-Louis qui chaque année voit ses espoirs se réduire à néant des les premiers tours. Ce qu'on leur souhaite pour 2018? Après une belle victoire contre Vegas hier soir, l'équipe est prête pour tenter de dominer une bonne fois pour toutes les séries. À l'image d'un Washington à l'est, les Blues n'ont que peu de difficultés en saison régulière. On leur souhaite donc de transposer enfin cette domination, en série, et peut être d'aller jusqu'au bout cette saison ? Tout ( ou beaucoup en tout cas) va dépendre de Jake Allen.

+1
  

VOIR AUSSI


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux