Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.toutsurlehockey.com
Fermer

Publié par mat.para  -  2.Janvier.2018 - 13:31
2045 
 

Neuf transactions impliquant des défenseurs élites au cours des dernières décennies

NHL.jpg
Photo par Michael Miller ©
Trop souvent, les croyances populaires veulent que les joueurs étoiles des formations de la LNH ne soient jamais échangés. On se rappelle toutefois la citation qui dit: «si Wayne Gretzky a été échangé, tous les joueurs peuvent être échangés.» Et c'est vrai, car un bon nombre de joueurs étoiles ont changé d'adresse malgré leur dominance au sein de leur équipe d'appartenance. Ici, nous observerons neuf transactions impliquant des défenseurs étoiles à travers l'histoire de la LNH. Comme quoi il est possible de réaliser de grosses transactions d'envergure...

24 novembre 1987

Pittsburgh reçoit: PAUL COFFEY, Dave Hunter, Wayne Van Dorp
Edmonton reçoit: Dave Hannan, Chris Joseph, Moe Mantha, Craig Simpson

Le récipiendaire de deux trophées Norris à ce moment-là quittait Edmonton après avoir grandement aidé sa formation à la conquête de trois championnats. Malheureusement, Paul Coffey et l'organisation d'Edmonton ne pouvaient s'entendre sur un nouveau contrat et les Oilers ont été forcés de transiger. À Pittsburgh, Coffey a mené le club à leur première conquête de la Coupe Stanley alors que Craig Simpson, à Edmonton, devenait le premier joueur à atteindre 50 buts en jouant avec deux formations dans une saison. Coffey est échangé six fois après la saison 87, alors qu'il porta les uniformes successivement des Kings, des Red Wings, des Whalers, des Flyers, des Blackhawks et des Hurricanes.

21 février 2001

Colorado reçoit: ROB BLAKE, Steven Reinprecht
Los Angeles reçoit: Adam Deadmarsh, Aaron Miller, Choix R1 2001, Choix R1 2003

Au cours de la saison 2001, les Kings étaient confrontés à un problème de taille. Rob Blake devenait UFA à la fin de la campagne et il risquait de demander un gros montant d'argent. L'organisation a donc décidé de s'en débarrasser plutôt que de lui offrir un énorme contrat. Au Colorado, Blake soulève la Coupe lors de la même année et la transaction s'avère très positive pour l'Avalanche. Pour Los Angeles, c'est l'hécatombe alors que Deadmarsh subit de lourdes blessures et les deux choix au repêchage (Dave Steckel et Brian Boyle) n'auront jamais offert le rendement manquant de Blake.

16 juin 1990

Winnipeg reçoit: PHIL HOUSLEY, Scott Arniel, Jeff Parker, Choix R1 1990
Buffalo reçoit: Dale Hawerchuk, Choix R1 1990

L'un des meilleurs défenseurs de l'époque en Phil Housley a été échangé lors du repêchage de 90. Hawerchuk, le meneur aux points dans l'histoire des Jets et le joueur de franchise à Winnipeg prenait la direction de Buffalo. La transaction a grandement servi aux deux formations, mais le fait que Housley ne demeure à Winnipeg que pour trois saisons alors qu'à Buffalo, on a gardé Hawerchuk pendant cinq années, démontre peut-être que les Sabres ont gagné la transaction. Toutefois, le choix de première ronde donné avec Housley s'est révélé être Keith Tkachuk, ce qui égalise le score. Housley est ensuite échangé à quatre reprises pour jouer avec les Blues, les Flames (échangé contre Al MacInnis), les Devils et les Maple Leafs.

4 juillet 1994

St-Louis reçoit: AL MACINNIS, Choix R4 1997
Calgary reçoit: PHIL HOUSLEY, Choix R2 1996, Choix R2 1997

Encore une fois, comme mentionné précédemment, Phil Housley est échangé de nouveau. Cette fois, c'est contre l'excellent défenseur Al MacInnis. Celui-ci devenait RFA à la conclusion de la saison et les Flames ont pris une chance en transigeant avec un autre défenseur qui affichait le même genre de chiffres. Échangé après 30 ans, MacInnis n'était clairement pas sur le déclin alors qu'il remporte le Norris en 99 avec les Blues.

29 juin 1990

Chicago reçoit: CHRIS CHELIOS, Choix R2 1991
Montréal reçoit: Denis Savard

Un an après avoir remporté le Norris avec le Canadien, l'organisation décide de l'envoyer à Chicago. Les blessures ont ruiné la saison 89-90 de Chelios, ce qui a poussé Montréal à aller chercher un joueur qui, deux ans avant, avait inscrit 131 points. Toutefois, Savard n'a jamais été le joueur qu'il était avec Chicago une fois à Montréal alors que Chelios a mis la main sur deux autres Norris en plus de prolongé sa carrière plusieurs, plusieurs, plusieurs saisons. Chelios a été échangé une deuxième fois dans sa carrière, alors que Chicago l'a envoyé à Détroit en 1999. On connait la suite...

31 janvier 2010

Toronto reçoit: DION PHANEUF, Keith Aulie, Frederik Sjostrom
Calgary reçoit: Niklas Hagman, Jamal Mayers, Matt Stajan, Ian White

Bon, à cette époque, Dion Phaneuf était un défenseur élite. À 24 ans, il avait l'étoffe d'une vedette de la LNH, mais son jeu a littéralement baissé de plusieurs crans. Le retour de cette transaction n'a pas vraiment rien donné aux Flames et on donnait l'avantage de loin aux Leafs pour cette transaction. Malheureusement, Phaneuf ne sera pas en mesure de retrouver sa touche de ses premières années. Phaneuf est échangé de nouveau par les Leafs en 2016, dans une méga transaction avec les Senators. On parle de méga transaction, car neuf joueurs sont impliqués, mais aucun n'a un impact important.

2 août 2005

Edmonton reçoit: CHRIS PRONGER
St-Louis reçoit: Eric Brewer, Doug Lynch, Jeff Woywitka

L'une des transactions un-pour-un les plus marquantes de l'histoire de la LNH se tient en 1995 entre Hartford et St-Louis. Par contre, Pronger n'était pas le défenseur élite qu'on connaîtra plus tard lorsqu'il est échangé à St-Louis contre Brendan Shanahan. La transaction s'est donc révélée être avantageuse par la suite pour les deux formations. Plus tard, Pronger est échangé aux Oilers et il semble que ce soit lui qui ait demandé à être échangé. Il était, à ce moment de sa carrière, à son plein potentiel et les Blues ont littéralement perdu au change. Pronger est ensuite échangé aux Ducks la saison suivante, puis aux Flyers pour y conclure sa carrière.

11 décembre 1990

Pittsburgh reçoit: LARRY MURPHY, Peter Taglianetti
Minnesota reçoit: Chris Dahlquist, Jim Johnson

Larry Murphy est échangé deux fois en début de carrière. Les Kings l'ont offert aux Capitals, alors que ceux-ci l'ont envoyé chez les North Stars cinq ans plus tard. Lorsque Minnesota l'a envoyé à Pittsburgh, Murphy avait un début de saison lent au sein d'une équipe qui ne gagnait pas. L'organisation décide donc de tomber dans un virage jeunesse et échange leur joueur vedette aux Penguins. Murphy connait ses meilleures campagnes à Pittsburgh et on parle là d'un vol en règle pour l'organisation, remportant deux Coupes Stanley sous cet uniforme. Déjà que les Penguins dominaient cette année-là, les Norths Stars auraient pu demander beaucoup plus pour les services de Murphy.

29 juin 2016

Montréal reçoit: SHEA WEBER
Nashville reçoit: P.K SUBBAN

L'une des transactions qui a fait le plus réagir depuis des années à Montréal. Les débats sont encore ouverts, les opinions divergent (et changent au fil des performances du CH). Pour le moment, on semble donner l'avantage aux Predators, mais on conserve le statut «à déterminer» pour la suite des choses. Peut-on vraiment comparer cette transaction avec toutes les autres impliquant des défenseurs qui trônent actuellement au Temple de la renommée ? Peut-être pas, peut-être que oui. Comme on dit, le statut est «à déterminer» pour le moment.

+2
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!