Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.toutsurlehockey.com
Fermer

Publié par mat.para  -  2.Janvier.2018 - 12:06
2812 
 

L'organisation du Canadien fait mal paraître son entraîneur | La Coupe Molson, un trophée dépassé?

MTL.jpg
Récompenser le «joueur du mois» chez le Canadien, une tradition relativement ancienne au sein de l'organisation qui a l'apparence d'être juste. Toutefois, rendu en 2017 et surtout avec le contexte actuel de l'équipe, cet «honneur« est-il dépassé ? Depuis 1972, on remet ce trophée à la conclusion de chaque campagne au joueur de l'équipe qui a cumulé le plus de votes au niveau des étoiles du match. Cet honneur était traditionnellement remis au sein des équipes canadiennes de la LNH. En 2011, les Flames laissent tombé la Coupe Molson et aujourd'hui, seuls les Canucks en ont remis une à la conclusion de la saison passée (Ryan Miller). Or, depuis quelques années chez les Canadiens, on nomme un récipiendaire à tous les mois et celui de décembre 2017 démontre que cet honneur n'est peut-être pas aussi représentatif de la réalité.

Le récipiendaire de la Coupe Molson pour le mois de décembre est nul autre que Nicolas Deslauriers. Avec 7 points en 11 matchs, il se mérite le titre de joueur du mois. Un honneur mérité pour le Québécois, mais d'un autre côté, aucun autre joueur ne s'est démarqué au cours du mois et c'est ce qui est le plus inquiétant. D'ailleurs, l'organisation a réellement fait mal paraître son entraîneur étant donné que Claude Julien a décidé de laisser Deslauriers dans les estrades lors du dernier match.

Une situation qui soulève un bon malaise au sein de l'organisation et qui devrait assurément pousser Julien à revoir sa stratégie de laisser Deslauriers de côté. Et c'est là que l'honneur de la Coupe Molson démontre qu'elle n'a peut-être plus lieu d'être de façon mensuelle. D'abord, les étoiles du match sont votées par les membres de la presse et on sait très bien que les formations locales (surtout à Montréal), n'octroient pas toujours ces étoiles aux bonnes personnes. En guise d'exemple, lorsqu'une recrue joue bien à son premier match dans la LNH, il peut régulièrement obtenir une étoile avant des joueurs qui ont cumulé plus de points dans la rencontre lorsque l'équipe est à domicile. Un autre exemple est celui qu'Alex Galchenyuk a inscrit 9 points au mois de décembre...

Simple façon de récompenser ses joueurs à chaque mois ? Peut-être, mais l'organisation vient de créer un bon malaise avec sa Coupe Molson, remise à un joueur laissé de côté.



+2
  
Tags : Molson Canadien 

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 2
#120024

Benoy78
Ca prouve que cette équipe est digne de son classement et est loin d'une coupe Stanley. Ca demande une reconstruction! By the way, je suis bien content pour Deslauriers qui donne son 100% et qui est Québécois. J'espère qu'il sera tjrs là, pour les années à venir. Le CH a besoin de ce genre de joueur!

2.Janvier.2018 - 17:52   
   +2  
#120020

Killz90
Je crois plutot que cest Claude Julien qui est totalement depassé par la LNH d'aujourdhui .

2.Janvier.2018 - 12:42   
   +2  

CANADIENS DE MONTRÉAL - 2018-2019

13 contrats à échéances au 2019-07-01.
6 joueurs autonomes au 2019-07-01.
7 joueurs autonomes avec restriction au 2019-07-01.
Dirigé par monsieur Marc Bergevin



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2018-2019

 [RW] - Ales Hemsky 1$ M 2017-2018 JA
 [D] - Brett Lernout 0,66$ M 2015-2018 JAR


DATES IMPORTANTES SAISON 2018-2019

Début de la saison : 2018-10-03
Fin de la saison : 2019-04-08
Date limite des transactions : 2018-02-25
Début du marché des agents libres : 2019-07-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2018-2019

Plancher salarial : 58.8 $ M
Plafond salarial : 79.5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux