Fermer

Publié par mat.para  -  28.Décembre.2017 - 12:34
3398  
 

Bien qu'il pourrait en utiliser plusieurs, Marc Bergevin n'a aucune excuse

MTL.jpg
Photo par Lisa Gansky ©
Les Canadiens ont subi la défaite de nouveau à leur retour des Fêtes et les partisans ont renoué avec leur envie de reconstruire. On critique beaucoup le travail de Bergevin, Julien, Pacioretty, Galchenyuk, Price, etc. Lorsque les joueurs visés performent, on trouve une autre tête de Turc au sein de l'alignement. Les billets ne se vendent plus comme avant, les estrades deviennent de plus en plus vides et on ressent un désintérêt complet envers la Sainte-Flanelle. Décidément, les choses ne tournent pas rond.

Pas d'excuse

On se rappelle il y a de cela quelques années, les joueurs avaient comme slogan «No excuses» accroché dans le vestiaire. On vivait un vent de renouveau avec la nouvelle organisation en place et il n'aura fallu que quelque temps avant que ce slogan ne soit enlevé du vestiaire. Et pour cause, car celui qui devait faire revivre l'espoir à Montréal n'en a vraiment pas d'excuse pour son fameux plan de cinq ans que l'on peut déclarer de raté à l'heure qu'il est.

Évidemment, ce ne sont pas les excuses qui manqueraient au cas où l'organisation veut se sauver la face. Blessures de Price et de Weber, le mauvais départ de saison ou les décisions de Claude Julien... Le DG des Canadiens aurait l'embarras du choix. Malheureusement, s'il veut utiliser la blessure de Price pour justifier son échec de guider le club vers les grands honneurs, rappelons-nous quelques points avant toute chose.

Lors de la saison 2015-2016, Marc Bergevin a soulevé le fait, en conférence de presse, que «sa formation n'en serait pas là si Price était en santé.» À cette époque le CH était exclu des séries et Alex Galchenyuk comptait 30 buts. Par contre, si l'on observe avant cette saison-là, on constate que Price était bel et bien en santé, mais l'équipe peinait à afficher une constance digne des grandes équipes. Pourquoi ? Parce que le CH ne marque pas de but. Et ce phénomène se poursuit encore cette saison, alors que la formation montréalaise risque de ne pas compter sur un seul marqueur de 50 points.

Si Bergevin est assez lucide pour affirmer qu'un Carey Price en santé, le CH fait les séries, il devrait l'être assez pour comprendre qu'il ne s'agit pas là d'un luxe, mais d'un problème. Un sérieux problème. Sans ton meilleur joueur, non seulement l'équipe est exclue des séries, mais elle termine également dans les bas-fonds de la LNH. Comment Bergevin pourrait réagir à cela ? On transige P.K Subban pour Shea Weber, on perd Radulov et Markov, que l'on remplace par Drouin et Alzner pour qu'au final, on constate une régression de l'équipe. Carey Price est en santé présentement et malheureusement, le CH glisse hors du portrait des séries. Si la formation devant Price n'est pas capable de supporter son joueur de franchise, la faute n'en revient qu'à un seul homme...

Les blessures...

Qu'on s'entende sur un point: les blessures surviennent à toutes les formations du circuit. Cette saison, les Bruins ont perdu les services momentanément de Patrice Bergeron, Brad Marchand, Tuukka Rask et sur un plus long terme, David Backes, David Krejci et Ryan Spooner. Pourtant, les Bruins se pointent le nez dans le portait des séries alors que Montréal se retrouvait en fond de classement quand seul Price était sur la touche.

Du côté des Penguins, lors des deux dernières conquêtes de la Coupe Stanley, on a surmonté un lot de blessures impressionnant alors que la formation de la Pennsylvanie était celle qui avait le plus de matchs ratés en raison de blessure. Crosby, Malkin, Letang, Fleury, Dumoulin, Maatta et j'en passe. Presque tout l'alignement a visité l'infirmerie. On ne parle pas d'un David Schlemko sur la touche pour quelques semaines ici, mais bien de joueurs de concession mis à l'écart.

Un dernier exemple pour prouver que les blessures sont de loin la pire excuse pour un DG. Les Ducks d'Anaheim ont débuté l'année avec Hampus Lindholm, Sami Vatanen et Ryan Kesler sur la touche. Ils ont ensuite perdu les services de John Gibson pour quelque temps et Ryan Miller l'a suivi de près. C'était Reto Berra qui occupait le poste de gardien partant pendant un moment alors que Ryn Getzlaf rejoignait la longue liste de joueurs blessés. Actuellement, les Ducks saluent les retours de Getzlaf et de Kesler pour afficher un club complet. Ils montrent tout de même une fiche de 16-14-8, avec 40 points au classement, tout en étant en plein coeur de la course au meilleur deuxièmes. Les exemples sont multiples et dans tous les cas, les formations n'ont jamais ralenti à l'image du CH en début de saison.

Si Bergevin désire se servir des blessures pour justifier sa chute, comment expliquer que l'absence de Shea Weber a mené le club à une fiche de 6-3-1 ? Ce défenseur qui devait tant relancer l'offensive lors de son acquisition... On semble être en mesure de bien relancer malgré le fait que la profondeur est horrible en offensive. Et comment expliquer qu'avec la blessure de Price, le CH a glissé si abruptement au classement dans une division beaucoup moins dominante que celles des équipes mentionnées ci-haut ? Au final, Marc Bergevin a réussi de bons coups depuis son arrivée, mais en 2017 (et en 2018 forcément), il n'a aucune excuse pour justifier la chute soudaine de son club. N'oublions pas qu'il dispose d'un peu plus de 9M$ sur la masse salariale au moment où Radulov pouvait signer un nouveau contrat...

 Canadiens de Montréal - ( MTL )

Ass. de l'est


Saison Position LNH Position EST PJ V D OTL PTS % Victoire BP Moy. B.P./match BC Moy. B.C./match
2018-2019 14e 9e 82 44 30 8 96 0.537 246 3 236 2.88
2017-2018 28e 14e 82 29 40 13 71 0.354 207 2.52 258 3.15
2016-2017 8e 4e 82 47 26 9 103 0.573 223 2.72 198 2.41

Marc Bergevin - Directeur général


0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 3
#119926

webal69
@Killz90 Qui pourrait être approcher pour remplacer tout ce beau monde ? Je ne parle pas juste de Bergevin, mais tout le staff de gérant.

29.Décembre.2017 - 07:03   
   +1  
#119909

Killz90
Le CH est du pour du changement et ca commence en haut ! ;)

28.Décembre.2017 - 17:04   
   +2  
#119904

alain.pomerleau
ben les bruin comme exemple ce n est vraiment bon, en premier lieu ils ont une meilleur attaque et la def rebatis avec de bon choix de repechage. le canadien non pcque la mentalité mtl est une coupe ou finalistes.

si vous ne saviez pas il y a maintenant 31 équipes. pas 6-12-23 équipe. vous oubliez, qu il na repecher une fois 3imes et 8iemes, comment etre bloquer pour construire une équipe potable. ya ben beau avoir 9M, mais si personne veut danser il ne peut rien faire a part les JA premier juillet.

tant qu a échanger pour échanger , aussi ben demander la lune comme Sakic a fait pour Duchesne. sans tout défaire l equipe, il a pu aller chercher prospect A plus, 1 first pick 2X 2IMES PICK ET 1 3IMES.

pacio vaut un peu moin, prospect A et first pick. Weber pourrait aller chercher un joueur LNH A et fist pick. là on peu parler de semi-construction.

Au repechage nous aurions 3Xfirst pick et 2-3 2iemes. et non seulement le repechage est mieux que 2017, mais la 1ER ronde il y a une 12zaine de prospect def de tres bon qualibre.

28.Décembre.2017 - 14:00   
   0  

CANADIENS DE MONTRÉAL - 2019-2020

15 contrats à échéances au 2020-06-21.
10 joueurs autonomes au 2020-06-21.
5 joueurs autonomes avec restriction au 2020-06-21.
Dirigé par monsieur Marc Bergevin



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2019-2020

 [C] - Max Domi 3,15$ M 2018-2020 JAR
 [R] - Dale Weise 2,35$ M 2016-2020 JA
 [G] - Keith Kinkaid 1,75$ M 2019-2020 JA
 [C] - Matthew Peca 1,3$ M 2018-2020 JA
 [C] - Nate Thompson 1$ M 2019-2020 JA
 [C] - Nick Cousins 1$ M 2019-2020 JA
 [D] - Noah Juulsen 0,86$ M 2017-2020 JAR
 [D] - Christian Folin 0,8$ M 2019-2020 JA
 [LW] - Charles Hudon 0,8$ M 2019-2020 JAR
 [D] - Victor Mete 0,75$ M 2017-2020 JAR
 [C] - Philip Varone 0,7$ M 2019-2020 JA
 [D] - Gustav Olofsson 0,7$ M 2019-2020 JA
 [RW] - Michael McCarron 0,7$ M 2019-2020 JAR
 [D] - Xavier Ouellet 0,7$ M 2019-2020 JA
 [RW] - Riley Barber 0,7$ M 2019-2020 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2019-2020

Début de la saison : 2019-10-02
Fin de la saison : 2020-04-04
Date limite des transactions : 2020-02-23
Début du marché des agents libres : 2020-06-21



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2019-2020

Plancher salarial : 60,2 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux