Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.toutsurlehockey.com
Fermer

Publié par atoune.arnold-turnani  -  28.Décembre.2017 - 07:19
11 
1846 
 

Après la défaite du Canadien contre la Caroline, quelle équipe aura le meilleur futur ?

CAR.jpg
Photo par Michael Miller ©
Après la pause des fêtes, le Canadien reprenait la compétition hier soir en affrontant les Hurricanes de la Caroline. S'en suit une autre défaite pour Montréal (3 à 1).

Une question se pose alors: si les équipes sont toutes les deux aux portes des séries pour le moment, la Caroline semble avoir plus de chances de se qualifier pour les séries. Mais sur les deux équipes, laquelle à le plus de chances de performer à l'avenir ?

Si on observe l'alignement de Montréal, on se rend rapidement compte que de nombreux vétérans ne performent pas à leur plein potentiel. Ces vétérans sont pour la majorité dans leur "prime" et ne vont donc peu ou pas s'améliorer à l'avenir. Il est question ici des Pacioretty, Weber, Price, Petry and co. Il y a même des joueurs qui sont au crépuscule de leur carrière comme Pleakanec. Ce qui nous intéresse plus spécifiquement c'est les jeunes joueurs du Canadien. Et c'est là que le bât blesse. En effet, si le Canadien peut se targuer de posséder plusieurs jeunes joueurs dans son effectif, ceux-ci n'ont pour l'instant que peu de responsabilités (excepté Drouin, qui ne répond pas aux attentes pour le moment). Les Lekhonen, Galchenyuk, Hudon, Mete, ont pour l'instant des rôles de soutiens plus que de joueurs de concessions. Le problème à Montréal est que la patience n'est pas de mise. Il faut chaque année se qualifier en série, sous peine de voir les partisans en furie. Cette volonté de disposer d'une équipe compétitive chaque année ne permet pas de disposer de joueurs de concessions (excepté Price). Mais ce qui frappe également, c'est l'absence de talent offensif dans l'équipe actuellement. Si Danault et Gallagher restent très jeunes, ce n'est pas par leur talent qu'ils brillent (même s'ils sont de très bons joueurs de hockey )mais par leurs travaux et leur intensité à chaque rencontre.

Les seuls espoirs actuels du Canadien se nomment donc Hudon, Lekhonen et Mete. (Galchenyuk n'étant plus à mon sens un espoir a proprement parlé) Les deux premiers doivent lutter pour se tailler un poste parmi l'alignement, car ils sont en concurrence directe. À terme, on voit en eux des joueurs capables de marquer entre 40 et 50 points chaque saison. Soit de très bons joueurs de deuxième trio. Cependant, à part Drouin qui n'a que 22 ans et Galchenyuk qui en a 23, il n'y a pas actuellement au sein de l'équipe des joueurs capables de marquer plus de 30 buts sur une base régulière comme le fait Max Pacioretty. Il n'y a pas non plus de joueur dont le talent semble éclater au grand jour.

Pour la Caroline, l'avenir semble radieux.

L'affaire est tout autre en Caroline. Pour commencer, les partisans ne sont pas où peu là. Il n'y a donc pas de pression populaire sur les épaules des dirigeants pour participer aux séries de manière régulière. Du coup les dirigeants ont pu effectuer de très bons choix aux repêchages chaque année. En défense par exemple, les 2 plus vieux joueurs sont Justin Faulk et Van Riemsdyk ont 25 et 26 ans. Jacob Slavin à 23 ans, et est signé pour de nombreuses années. Brett Pesce a le même âge. Noah Hanifin à 20 ans seulement ! Autant dire que la défensive de la Caroline sera en place pour des dizaines d'années. De quoi voir venir et même procéder à des transactions ?

En attaque également il faut souligner le travail remarquable de l'équipe de recruteurs des Hurricanes. En dehors des vétérans Lee Stempniak et Justin Williams qui ont plus de trente ans, tous les autres joueurs sont dans la vingtaine. Si le capitaine Jordan Staal approche de la trentaine, plusieurs jeunes joueurs vont permettre aux Hurricanes d'être compétitif sur une longue période. Jeff Skinner n'a que 25 ans, et il fait déjà figure de vétéran. Si les blessures le laissent tranquille, il devrait être capable de marquer sur une base régulière grâce à sa vision du jeu et son patinage peu commun. Mais c'est du côté des Scandinaves que les Hurricanes ont effectués la majorité de leurs emplettes. Entre les Teravainen, Rask, Lindholm, Aho, il y a une quantité incroyable de talent. Ici c'est Sebastian Aho qui semble posséder le plus grand potentiel, lui qui a été repêché en 35e position en 2015 (Le Canadien aurait donc pu le sélectionner à l'époque, mais lui avait préféré Noah Juulsen )

Si l’on oppose les deux équipes, les Hurricanes sont donc promis à un avenir beaucoup plus brillant que le Canadien. Que ce soit en attaque ou en défense, les Hurricanes ont plus de joueurs à forts potentiels, mais également des joueurs avec un plus gros potentiel. Bien évidemment, la mauvaise saison de Montréal ne plaide pas en sa faveur, et il suffirait que l'équipe fasse une série de victoires pour que la différence entre les deux équipes soit moins importante au niveau de leur futur respectif. Cette vision peut également être modifiée en cas d'échange, que ce soit pour Montréal (un départ de Pacioretty ?), ou bien pour les Hurricanes (transférer un espoir dans le but de se renforcer immédiatement).



 Hurricanes de la Caroline - ( CAR )

Ass. de l'est


Saison Position LNH Position EST PJ V D OTL PTS % Victoire BP Moy. B.P./match BC Moy. B.C./match
2017-2018 21e 10e 82 36 35 11 83 0.439 225 2.74 253 3.09
2016-2017 21e 12e 82 36 31 15 87 0.439 212 2.59 230 2.8
2015-2016 18e 10e 82 35 31 16 86 0.427 196 2.39 221 2.7

Don Waddell - Directeur général



0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 11
#119940

Lpck7540
FILIP Gustavesson qui représente la Suède et a 19 et Alex Oratio qui affiche de bonne stats dans la LHJMQ

29.Décembre.2017 - 15:34   
   0  
#119938

Lpck7540
Ont aussi Jan Donzg qui a environ un point par partie a sa saison recrue dans la LHJMQ.

29.Décembre.2017 - 15:10   
   0  
#119937

Lpck7540
Qui s'en viennent, ils ont aussi d'excellent joueurs dans les mineurs Jordan Bellerive qui a 44 points en 33 parties et Sam Miltec qui a 42 points en 30 parties et Clayton Phillipps qui est dans la USHL a 12 points en 15 parties il est un défenseur.

29.Décembre.2017 - 15:03   
   0  
#119935

Lpck7540
@Supersim777
Oui s'est sure que c'est pas des top choix mais quand même des choix.

Exemple les penquins ont gaspillé beaucoup de choix durant les dernières années mais pourtant plusieurs joues dans la grande ligue les Maata, Guenzelt, Rust, Murray, Sheary, Jarry, Wilson qui est parti mais a progresse avec les pens commence peu a peu a prendre de la place.

Simon aussi a jouee quelque parties, aussi les Sprong, Auston-Reese, Dea et Blurger.

29.Décembre.2017 - 13:13   
   0  
#119907

Ketchup
et la caroline sont comme edmonton et buffalo, ils siphonent tous les 1-5 ers choix depuis plusieurs années.

28.Décembre.2017 - 15:44   
   0  
#119901

Supersim777
Pas tout à fait d'accord quand tu dis qu'on a eu pas pire de choix. Depuis 2010, plusieurs choix on été échangés: pas de choix de 2e et 3e ronde en 2010 et 2011, pas de 2e choix en 2014-2015-2016. Par contre, on a réussi à avoir 2 choix de 2e ronde en 2012 et 2017 et 3 de 2e ronde en 2013 et éventuellement 2018. C'est sans compter nos premiers picks lointains: 22e en 2010, 17e (rang pas pire) en 2011, 25e en 2013, 26e en 2014, 26e en 2015 et 25e en 2017.@Lpck7540

Quand Bergevin est arrivé, l'équipe aurait du en théorie avoir un noyau composé des drafts 2004 à 2009. Puisque les drafts 2004 et 2005 on été moyens (malgré les Streit, Emelin, Grabovski, Latendresse, Price et Sergei Kostitsyn) et que les drafts de 2006, 2008, 2009 ont été affreux, c'est pour ça qu'on a eu à faire pas mal de patchage depuis.

On ne peut pas encore totalement juger la sélection des joueurs sous l'ère Bergevin, car les plus vieux qui y ont été sélectionnés ont aujourd'hui 23 ans (presque 24) et n'ont pas encore atteint leur prime (Galchenyuk et Hudon). Excluant Sergachev et Mete, il est encore trop tôt pour se prononcer sur les drafts 2014 à 2017.

28.Décembre.2017 - 13:23   
   0  
#119900

Ced244
@alain.pomerleau

La semi reconstruction na pas fonctionner depuis 5 ans, une autre ne ferai qu'empirer les choses il faut faire le.move. Avoir les couilles de changer les choses. Arreter d'échanger les gars de caractère qui ont une vie en dehors du CH.

Le CH a creuser sa tombe lui même, il a toujours la pelle, il peut sen sortir mais il doit s'en servir comme il faut.

28.Décembre.2017 - 13:04   
   0  
#119897

Lpck7540
@Supersim777
Cela demeure très mince comme banque d'espoirsurtout que Montéal à quand meme eu pas pire de choix durant les dernières années.

28.Décembre.2017 - 12:39   
   +1  
#119892

Supersim777
Les Hurricanes ont une très belle relève qui s'en vient, mais il faut comprendre qu'ils repêchent souvent plus haut que Montréal. Depuis 2010, ils ont pu repêcher les Jeff Skinner (7e overall), Ryan Murphy (12e overall, mais a floppé), Elias Lindholm (5e overall), Haydn Fleury (7e overall), Noah Hanifin (5e overall), Jake Bean (13 overall), Julien Gauthier (21e overall) et Martin Necas (12e overall). Excluant Galchenyuk et Sergachev, Montréal n'a pas eu d'autres choix top 15 depuis 2010. En plus de ça, leurs recruteurs sont très bons pour trouver des joueurs plus loin: Justin Faulk (37e en 2010), Victor Rask (42e en 2011), Jaccob Slavin (120e en 2012), Brett Pesce (66e en 2013). Ils ont d'autres bons prospects, mais ils n'ont pas encore atteint la LNH.

Lors de l'arrivée de Bergevin, on aurait du finir bas 2-3 ans d'affilée pour débuter son règne en tant que DG. On était bien parti avec un choix 3e overall. Admettons qu'on aurait eu l'opportunité de repêcher plus haut en 2013 et 2014, on pourrait par exemple avoir Max Domi au lieu de McCarron et genre Dylan Larkin au lieu de Scherbak. Ça changerait complètement la dynamique de l'équipe actuelle.

J'espère que la direction est en train de songer sérieusement à tanker de manière subtile cette année. On s'enligne pour avoir un premier choix top 15, puis dans 5 matchs Sergachev en aura joué 40 ce qui fait qu'on garde un choix de 2e ronde pour au final en avoir 3 (Montréal, Chicago, Washington). C'est sans compter les choix additionnels qu'on pourrait avoir pour les Plekanec, Pacioretty, Byron, Benn, Niemi.

Sans avoir de prospects élites, nous en avons qui démontrent de belles choses. Scherbak a présentement 17 points en 12 matchs à Laval, Jake Evans est un des meilleurs pointeurs en NCAA et va jouer à la coupe Spengler, Ryan Poehling va très bien en NCAA et représente les USA au championnat junior, Victor Mete qui va représenter le Canada, Brett Lernout tranquillement pas vite sera régulier sur une 3e paire, Noah Juulsen débute chez les pros, Will Bitten joue du 1point/match dans le junior, Lindgren a une saison correcte à Laval et aspire à être au moins un #2 NHL.

28.Décembre.2017 - 12:13   
   +1  
#119887

alain.pomerleau
Je ne crois pas a une grosse reconstruction, mais une semi-reconstruction. Nous avons des joueurs avec encore de tres bonne valeur encore. Pacio, weber.

pacio pourrait nous donné minimum prospect A et first choix. Weber meme si on a échangé suban, nous pourrion recevoir minimum plusieurs choix premiere ou 2imes choix jeune joueur au fort potentielle (lnh).

j'aimerais mieux avoir une attaque dinamique pour finir l'année qu'une bonne def.

pour le repechage, ca nous donnerait minimum, 2 choix de premiere ou 3 et 3-4 2imes, nous savons que cette année les meilleurs prospects, il y a beaucoup de def. alors echange pour de l'attaque et rebatissont la def.

28.Décembre.2017 - 10:33   
   0  

Réseaux sociaux