Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.toutsurlehockey.com
Fermer

Publié par mat.para  -  21.Décembre.2017 - 16:09
2958 
 

L'état des forces du repêchage de 2015, un cru qui commence à voir ses joueurs émerger dans la LNH

NHL.jpg
Photo par INeverCry ©
Les joueurs issus du repêchage de 2015 commencent de plus en plus à émerger à travers la LNH. L'an dernier, on pouvait constater que la cuvée 2014 ne comptait que deux joueurs qui n'avaient toujours pas évolué dans le circuit Bettman et c'est maintenant au tour de l'année 2015 à envahir la ligue. Évidemment, on ne parle pas seulement que de joueurs établis, mais plusieurs se pointent le nez sous différents rôles cette saison. Observons donc l'état des forces de la cuvée 2015 à travers le circuit Bettman.

Les exceptions

Évidemment, Connor McDavid et Jack Eichel, deux joueurs d'exception, sont dans la LNH depuis leur repêchage. On pourrait toutefois y ajouter Mitch Marner dans cette catégorie, lui qui compte déjà 86 points en 113 matchs chez les Leafs. Son cas étant similaire à McDavid et à Eichel, on ne peut toutefois pas encore certifier que Marner connaîtra une carrière à la hauteur de Connor McDavid, que l'on place déjà comme le dauphin de Sidney Crosby. Il a cependant le potentiel d'un joueur d'exception et il le prouve déjà depuis deux ans.
JoueurRang de sélectionMatchs jouésButs PassesPoints
Connor McDavid116158130188
Jack Eichel21765982141
Mitch Marner4113236386

En train de s'établir

Plusieurs joueurs peuvent entrer dans cette catégorie. En effet, lorsqu'on regarde des défenseurs comme Ivan Provorov et Zach Werenski qui jouent en moyenne 20 minutes par match, on peut d'ores et déjà affirmer qu'ils s'établissent au sein de leur formation. On peut également entrer le nom de Pavel Zacha et de Mikko Rantanen. Dans le cas du joueur des Devils, Zacha a connu un plus long parcours avec quelques aller-retour en LAH. Il commence à s'établir chez les Devils, mais la route est longue encore. Quant à l'attaquant de l'Avalanche, son duo avec Nathan MacKinnon est l'un des plus dominants actuellement et il est clairement une pièce maîtresse de son équipe déjà.

Mention également à Sebastian Aho, Noah Hanifin et à Brandon Carlo. Trois joueurs dont on n'entend moins parler, mais qui s'implantent tranquillement au sein de leur formation respective. Aho et Carlo ont été sélectionnés lors de la deuxième ronde de ce repêchage, contrairement à tous les joueurs déjà mentionnés jusqu'ici. Quant à Hanifin, il fut le premier choix des Hurricanes cette année-là.
JoueurRang de sélectionMatchs jouésButsPassesPoints
Noah Hanifin5193145367
Pavel Zacha697102535
Ivan Provorov7116103444
Zach Werenski8112214465
Mikko Rantanen10117303767
Sebastian Aho35115314172
Brandon Carlo3711461420


Ceux qui émergent cette saison

Une section assez chargée avec de nombreux noms qui devaient assurément être ignorés lors des pools présaisons. Plusieurs joueurs au potentiel affirmé patientaient soit dans les mineurs ou soit à leur dernière année junior avant de faire le grand saut. D'autres ont préféré patienter dans les rangs universitaires américains, mais peu importe le parcours, plusieurs nouveaux éléments en provenance du repêchage 2015 ont un impact immédiat sur leur formation.

On n'a qu'à penser à Brock Boeser, le meneur chez les recrues et au sein de son équipe. Celui-ci a quitté son université pour se joindre immédiatement avec les Canucks et il ne doit pas regretter sa décision. Laissé de côté à quelques reprises en début d'année, Boeser a clairement émergé cette saison. Reste maintenant à savoir s'il peut maintenir le cap pendant plusieurs saisons. Voici les autres candidats dans la classe des émergents.
JoueurRang de sélectionMatchs jouésButsPassesPoints
Jake DeBrusk142881018
Mathew Barzal163682230
Kyle Connor1749121224
Brock Boeser2341221537
Christian Fischer324111718


Ceux qui plafonnent

Dans cette catégorie, on retrouve des joueurs qui ont débuté leur carrière avant la saison présente et qui, l'an dernier, ont offert un rendement très satisfaisant. On constate chez ses joueurs que leur production offensive, leur utilisation et leur rendement général sur la patinoire tendent à stagner et même, à baisser. Fameuse guigne de la deuxième année ? Ce ne sont pas que les joueurs vedettes qui peuvent être frappés de cette guigne et on l'observe bien chez ces joueurs. Certains de ces candidats alternent d'ailleurs entre la LAH et la LNH. Une mesure temporaire ou on risque de s'être trompé en 2015 sur le potentiel de ces hockeyeurs ?
JoueurRang de sélectionMatchs jouésButsPassesPoints
Lawson Crouse11795712
Travis Konecny24104152338
Anthony Beauvillier2894121830


Lentement, mais surement

Dans cette catégorie, on regroupe les joueurs dont le potentiel semble bien présent, mais le développement demeure un peu plus long que les autres. Certains joueurs évoluent donc dans la LAH et obtiennent des opportunités occasionnellement de venir démontrer leur apprentissage en LNH. Évidemment, lorsqu'on constate tous les joueurs de la première et de la deuxième ronde de ce repêchage qui sont déjà à temps plein dans le «show», ce serait facile d'affirmer que les joueurs appartenant à la catégorie présente sont des «flops», ce qui n'est vraiment pas le cas.

On y insère également des joueurs qui évoluent en LNH actuellement, mais qui n'ont pas vraiment d'impact direct. Ces joueurs continuent donc de se développer, mais au sein du grand club. Le développement d'un joueur n'est pas une science infuse et l'approche est totalement différente d'organisation en organisation. Par exemple, des joueurs comme Evgeny Svechnikov et Dylan Strome joueraient probablement à temps plein dans d'autres organisations. Toutefois, plutôt que de les reléguer à un troisième trio (puisqu'ils offrent un rendement comme tel, lorsque rappelé en LNH), on préfère leur faire prendre de l'expérience en LAH avant tout.

Note : Pour cette section, nous n'établirons que les 10 premiers sélectionnés du repêchage qui entrent dans la classe du développement lent.
JoueurRang de sélectionMatchs jouésButsPassesPoints
Dylan Strome318112
Timo Meier9657714
Denis Gurianov121000
Thomas Chabot1814156
Evgeny Svechnikov192000
Joel Eriksson-Ek20424812
Colin White212000
Jack Roslovic251000
Jacob Larsson274000
Gabriel Carlsson2913022


Les joueurs attendus en LNH

Dans cette courte section, on fera l'étoffe des joueurs qui sont encore attendus dans la LNH alors que leur potentiel laissait croire qu'il sauterait rapidement dans le grand club. Malheureusement, comme on l'affirmait plus tôt, le développement est propre à chaque individu et lorsqu'on ajoute le facteur blessure, cela peut ralentir tout le processus d'un joueur. L'argument présenté précédemment tient la route ici aussi, à savoir qu'un joueur peut prendre plus de temps dans la LNH. Cependant, ici, nous regrouperons les joueurs qu'on s'attendait au moins à un premier pas plus rapidement dans le circuit Bettman.

Le fait d'évoluer en KHL peut également freiner l'enthousiasme envers un espoir de premier plan comme Ilya Samsonov. Dans son cas, avec la présence de Braden Holtby pour encore longtemps chez les Capitals, rien ne presse. Le gardien poursuivra donc son développement en KHL.
JoueursRang de sélectionMatch jouéÉvolue présentement
Jakub Zboril130LAH (4 points en 24 matchs)
Zach Senyshyn150LAH (15 points en 24 matchs)
Ilya Samsonov220KHL (6 victoires en 16 départs)
Noah Juulsen260LAH (2 points en 9 matchs)
Nicolas Meloche400ECHL (2 points en 5 matchs)


Les belles trouvailles

Dans cette catégorie, on ne parlera que de trois joueurs: Vince Dunn, Denis Malgin et Markus Nutivaara. Dunn évolue chez les Blues et il fait un excellent boulot tant à forces égales qu'en avantage numérique. Repêché en deuxième ronde, il n'a réellement rien cassé chez les juniors alors qu'il évoluait dans un petit marché à Niagara Falls. À sa première année complète, Dunn cumule un temps de jeu moyen supérieur à 16 minutes.

Du côté de Nutivaara, ce choix de septième ronde joue très bien au sein de la défensive des Blue Jackets. Dans l'ombre de Seth Jones et de Zach Werenski, on n'entend jamais parler de ce Finlandais de 23 ans qui préconise un style de jeu fiable. Évidemment, il ne surpassera jamais ces deux défenseurs de premier plan, mais pour un 189e choix, Nutivaara joue du très bon hockey en LNH alors qu'il n'a joué que trois rencontres dans les mineurs.

Du côté de Malgin, le Suisse de 20 ans offre un beau rendement pour une sélection de quatrième ronde. Alternant entre la LAH et la LNH, son développement sera très intéressant à suivre dans les prochaines années en Floride. Avec 14 points en 13 matchs en LAH cette saison, il prouve qu'il peut jouer en LNH de façon régulière, malgré son faible apport offensif sur le troisième trio des Panthers.
JoueurRang de sélectionMatchs jouésButsPassesPoints
Vince Dunn5634347
Denis Malgin1036311516
Markus Nutivaara1899441519


Pour consulter l'intégral du repêchage de 2015,ICI


+2
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponse : 1
#119749

jimmy.ferron
Une année exceptionnel vue la qualité de se repêchage en plus que les 2 premiers choix son des joueurs d?exception.

22.Décembre.2017 - 05:42   
   0