Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.toutsurlehockey.com
Fermer

Publié par atoune.arnold-turnani  -  14.Décembre.2017 - 04:08
816 
 

La grosse frayeur de Michael McCarron

MTL.jpg
Photo par tslh ©
Actuellement assigné à l'équipe du Rocket de Laval, le jeune centre de 22 ans a subi une grave blessure durant une rencontre opposant le Syracuse Crunch et le Rocket de Laval. Le 1er décembre dernier, alors qu'il est impliqué dans une lutte en 1 contre 1 près des bancs, Michael McCarron chute avec son adversaire. Il est alors atteint directement à l'oreille par le patin du joueur adverse. Il se rend très vite compte que la blessure est grave.

"En me touchant l'oreille, j'ai paniqué. Sans vouloir faire peur à quelqu'un, je la sentais tenir que par un fil. Heureusement, nous avons entendu le coup de sifflet et j'ai pu me rendre de l'autre côté de la glace au vestiaire. Vraiment, le sentiment de panique est difficile à expliquer."

Les dommages qu'a subis son oreille sont importants. Il est rapidement évident qu'il faudra une opération pour recoudre l'oreille de l'Américain. L'oreille gauche est presque entièrement coupée en deux. Une ambulance le transporte alors à l'hôpital de Syracuse pour qu'un chirurgien plastique intervienne.

"Le transport à l'hôpital ne fut pas très agréable. Premièrement, il y avait beaucoup de sang. J'étais envahi par un fort sentiment de panique. Je ne devrais peut-être pas avouer ça, mais j'ai pleuré. Je sais que les joueurs de hockey ne sont pas supposés pleurer, mais ce fut le cas. Je pensais à toutes sortes de choses, à ma carrière, à ma vie personnelle. Il y avait tellement de sang que je n'entendais plus d'un côté », raconte-t-il avec émotion à Anthony Marcotte au sortir de l'entraînement du Rocket ce mercredi.

Au final le gros attaquant va s'en tirer avec une soixantaine de points de suture et une grosse cicatrice pour la vie. Cela aurait pu être bien pire si la coupure eu lieu quelques centimètres plus bas, à hauteur du cou du jeune homme. « J'y ai pensé pas mal au cours des derniers jours, c'est certain. Qu'est-ce qui serait arrivé si j'avais reçu le patin juste un peu plus bas et qu'il m'avait atteint au cou? Je ne vous mentirai pas, j'ai eu une certaine crainte de rejouer au hockey. Je me console en me disant que ça aurait pu être bien pire. Je pense que mon état d'esprit est de retour à la normale et j'ai hâte de revenir au jeu » raconte McCarron qui devrait faire son retour au jeu ce samedi lors d'un match entre les Checkers de Charlotte et le Rocket.

Pour le moment, McCarron porte un casque modifié pour éviter tout risque d'infection notamment. Plusieurs pièces en plastiques ont été rajoutées pour permettre au joueur de centre de reprendre les chemins de la patinoire. « C'est le même casque que je portais quand j'étais plus jeune dans le hockey mineur. D'ailleurs, je ne sais pas pourquoi en vieillissant les casques sont plus ouverts au niveau des oreilles. Pour être plus cool, peut-être? Je ne sais pas. Chose qui est certaine pour moi, je vais toujours porter ce genre de casque à l'avenir. Peu importe ce dont j'ai l'air sur la glace, l'important c'est la manière dont je me comporte qui compte. C'est une expérience que je ne souhaite pas du tout avoir à revivre », a philosophé l'Américain de 22 ans pour terminer.

Michael McCarron - (RW) - MTL - [ 23 ans ]

Saison EQ PJ B P PTS MoyPts/
match
Minus Salaire moyen
2017-2018 MTL 18 0 1 1 0.06 -1 0,863$ M
2016-2017 MTL 31 1 4 5 0.16 -4 0,863$ M
2016-2017 series MTL 1 0 0 0 0 -1 0,863$ M
2015-2016 MTL 20 1 1 2 0.1 -10 0,863$ M

Statistiques générées le 2018-08-01 23:02:34




0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux