Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.toutsurlehockey.com
Fermer

Publié par spectre73  -  11.Décembre.2017 - 11:10
2045 
 

Une saison avec plus de 5 marqueurs de 100 points?

NHL.jpg
Photo par Michael Miller ©
La saison 2017-18 est en branle depuis maintenant 2 mois et on remarque quelque chose d'intéressant cette année. Il y a beaucoup de buts marqués depuis le début de la saison et pour le public, il s'agit du meilleur vendeur que l'on puisse avoir afin d'attirer le plus de monde vers le hockey.

918 matchs se sont disputés jusqu'à maintenant et un total de 2760 buts ont été comptés pour l'ensemble des 31 formations du circuit Bettman, ce qui donne un total moyen de 3.01 buts par match. Si les gardiens sont les grands souffre-douleurs de ces statistiques offensives, les attaquants, eux, en profitent pour engraisser leurs statistiques personnelles.

En comparaison avec l'an dernier, la LNH a conclu son calendrier de 2460 matchs avec un total de 6803 buts parmi les 30 formations actives de la ligue, ce qui donne une moyenne de 2.77 buts marqués par match. Une différence de 0.24, c'est un monde de différence, car pour atteindre la moyenne de 3.01, aurait fallu que les 30 formations marquent un total de 7405 buts, soit 602 buts de plus.

Si on regarde présentement le classement des meilleurs pointeurs de la ligue, on remarque qu'il y a près d'une trentaine de joueurs qui comptent d'excellentes statistiques offensives présentement et on ne peut s'empêcher de faire des projections pour voir si tous ces joueurs auront maintenu le rythme. Considérant qu'aucun d'entre eux ne se blesse et qu'ils parviennent tous à maintenir ce rythme, la saison 2017-18 pourrait se conclure avec 6 joueurs ayant obtenu plus de 100 points.

Joueurs/équipeStatistiques actuellesProjections
Steven Stamkos (TBL)42 points en 29 matchs119 points
Nikita Kucherov (TBL)41 points en 29 matchs116 points
Jakub Voracek (PHI)37 points en 29 matchs105 points
Blake Wheeler (WIN)38 points en 30 matchs104 points
Anze Kopitar (LAK)38 points en 31 matchs101 points
Johnny Gaudreau (CAL)37 points en 30 matchs101 points


Note: Jaden Schwartz aurait pu apparaître dans ce tableau, mais il s'est blessé à la cheville droite et devrait rater entre 6 et 8 semaines d'activités, ce qui l'exclut du club des 100 points pour cette saison.

La dernière fois que nous avons eu droit à une saison avec 6 marqueurs de 100 points et plus, ce fut en 2006-07 alors que la ligue venait à peine de revoir ses règlements en 2005, donnant ainsi plus de place aux joueurs pour s'exprimer offensivement. En 2005-06, 7 joueurs ont atteint le plateau des 100 points tout comme en 2006-07, sans quoi on devait remonter à 1995-96 pour voir une saison avec plus de 6 marqueurs de 100 points.

Le dernier à avoir atteint le plateau des 100, ce fut Connor McDavid, pas plus tard que l'an dernier et le jeune homme de 20 ans a décroché le trophée du joueur le plus utile à son équipe (Hart) ainsi que le trophée du meilleur joueur selon ses pairs (Ted Lindsay).

On avait peur de voir une baisse offensive dans les dernières années comme ce fut le cas au début des années 2000 puisque Jamie Benn a déjà remporté le championnat des pointeurs en 2014-15 avec seulement 87 points, mais ça ne devrait pas être le cas cette saison. Outre les marqueurs de 100 points, il y a également ceux qui pourraient totaliser plus de 90 points.

Joueurs/équipesStatistiques actuellesProjections
Brayden Schenn (STL)37 points en 31 matchs98 points
Nathan MacKinnon (COL)33 points en 28 matchs97 points
Connor McDavid (EDM)35 points en 30 matchs96 points
Phil Kessel (PIT)36 points en 31 matchs95 points
Mark Scheifele (WIN)34 points en 30 matchs93 points
Alex Ovechkin (WSH)33 points en 30 matchs90 points
Claude Giroux (PHI)32 points en 29 matchs90 points
Josh Bailey (NYI)32 points en 29 matchs90 points
John Tavares (NYI)32 points en 29 matchs90 points


On pourrait donc voir pas moins de 9 joueurs récolter entre 90 et 100 points cette saison. Encore une fois, on doit remonter à très loin dans l'histoire de la ligue pour retrouver une saison avec 9 joueurs dans les 90 points.

Nous pourrions également parler des 10 autres joueurs pouvant atteindre le plateau des 80 points, mais ce plateau est un peu plus facilement atteignable que ceux de 90 et de 100 points. Dans la LNH d'aujourd'hui, les meilleurs joueurs offensifs récoltent entre 75 et 85 points alors que les joueurs exceptionnels sont parfois en mesure d'en récolter plus de 85, donc si la tendance se maintient, on pourrait voir pas moins 25 joueurs fracasser le plateau des 80 points, ce qui est énorme et encore une fois, c'est au grand plaisir des spectateurs.

Nous le savons, les États-Unis sont beaucoup plus intéressés par le football notamment, et pour que la LNH monte dans l'estime des Américains, on doit voir 2 choses en particulier.

Un enjeu réel

Beaucoup de gens se mettent à suivre la LNH quand vient le temps des séries éliminatoires et pourquoi? C'est là que la vraie saison commence. C'est à ce moment que l'enjeu devient réel et le partisan veut voir un championnat, une coupe se faire soulever. Le Super Bowl attire son lot de spectateur et même ceux qui ne suivent pas le football, car on sait qu'à la fin de ce match, on couronnera le champion de la saison de la NFL. C'est un peu la même chose dans la LNH, sauf qu'il s'agit d'un 4 de 7.

Les saisons de 82 matchs sont trop longues pour ce partisan qui attend de voir la coupe Stanley se faire soulever.

Marquer des buts

Une victoire de 1 à 0, c'est apprécié uniquement pour les entraîneurs. Le partisan veut voir de belles feintes, de belles passes et surtout de beaux buts. Un match de 3-2 intense dans lequel on joue dur dans les coins, c'est d'autant plus apprécié par le partisan qui s'attarde aux petits détails sur la glace, mais beaucoup de gens n'aiment voir que les buts.

Cette saison, on en voit beaucoup de but et si la majorité des partisans canadiens peuvent voir au-delà des buts, la LNH se doit d'aller chercher les marchés moins conventionnels comme ceux de l'Arizona, la Caroline, Vegas, Dallas et la Floride.

La corrélation entre les difficultés des gardiens de but est en lien direct avec l'efficacité offensive de chacun des 15 attaquants mentionnés dans ce texte, ce qui nous donne un total de 3 buts marqués par match. En espérant que ça continue, car c'est d'autant plus excitant de voir un match qui se termine 5 à 4 que 2 à 1, même si les entraîneurs n'aiment pas ça.

Steven Stamkos - (C) - TBL - [ 28 ans ]

Saison EQ PJ B P PTS MoyPts/
match
Minus Salaire moyen
2017-2018 TBL 78 27 59 86 1.1 +18 8,5$ M
2017-2018 series TBL 17 7 9 16 0.94 -1 8,5$ M
2016-2017 TBL 17 9 11 20 1.18 +3 8,5$ M
2015-2016 TBL 77 36 28 64 0.83 +3 7,5$ M

Statistiques générées le 2018-08-01 17:42:15


+3
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 2
#119590

Striker
Je crois sincèrement que McDavid va remonter la pente et se hisser parmi ce groupe! Il est sur une excellente séquence avec 4 points hier!

13.Décembre.2017 - 20:21   
   0  
#119539

Broussej
C'est super de voir plus de buts, mais il faudrait éviter de blâmer les gardiens. Et revoir la façon de les évaluer. On lit des choses horribles sur leur dos sur les medias sociaux.

11.Décembre.2017 - 11:49   
   +3