Fermer

Publié par mat.para  -  27.Novembre.2017 - 16:38
1381  
 

Taylor Hall et Jordan Eberle s'ouvrent également sur la couverture médiatique subie à Edmonton

EDM.jpg
Photo par Lisa Gansky ©
Récemment, nous vous rapportions les propos tenus par Nathan Beaulieu concernant les médias montréalais et sur la réalité d'être un joueur du CH. Cette fois, Greg Wyshynski, du réseau ESPN, rapporte un peu le même genre d'histoire, mais du côté d'Edmonton. Avec la collaboration de Jordan Eberle et de Taylor Hall, on apprend qu'il y a beaucoup de similitudes entre la réalité d'Edmonton et celle de Montréal.

«Le manque de succès peut être directement lié au manque de confiance. Tu te fais huer par les fans, les médias sont sur ton dos, mais il ne faut pas oublier que nous sommes tous humains. On finit toujours par ramener cela chez nous,» explique Hall à propos de l'ambiance qu'il a vécu avant son départ pour le New Jersey.

«Quand tu voies des articles rouler pendant toute la journée sur le fait que tu es pourri, c'est difficile. La presse à Edmonton peut être très brutale et dans ce temps-là, c'est la confiance qui en écope. Dans ce sport, tu ne peux performer sans avoir confiance,» expliquait à son tour Jordan Eberle.

Évidemment, la pression entourant le hockey au Canada est beaucoup plus importante que dans bien des marchés américains. Toutefois, il en revient aux joueurs de ne pas se laisser «sortir de la game par tout cela.» Bien sûr, lorsqu'on va toucher à la vie privée des joueurs, c'est là qu'on tombe dans un terrain glissant et les limites peuvent être largement dépassée. Mark Spector s'est d'ailleurs défendu concernant les propos tenus par Hall et Eberle. En effet, le journaliste d'Edmonton oeuvrant pour Sportsnet et Président de l'association des rédacteurs hockey a mentionné que «s'il était un DG et qu'un joueur tenait des propos comme tel, il serait immédiatement échangé, car il prouverait qu'il est faible mentalement.»

Si plusieurs métiers subissent les foudres des médias régulièrement, le hockey professionnel devrait-il être épargné également ?




0
  
Tags : Hall Eberle Média 

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponse : 1
#119260

Barbe_rousse
Arretez moi le faible mentalement!! A monsieur Spector : Qu'avez-vous faites de si grand dans votre vie qui vous permet de juger du caractère d'un joueur de hockey? Combien de coupe stanley avez-vous? Quel prix avez-vous gagné? C'est tjrs facile de chialer dans son salon. J'ai beaucoup d'empathie pour ces joueurs car si ça les affectes, c'est qu'ils prennent la victoire de leur équipe à coeur et ceci est une preuve de coeur et de caractère.

27.Novembre.2017 - 22:46   
   +2  

OILERS D'EDMONTON - 2018-2019

12 contrats à échéances au 2019-07-01.
8 joueurs autonomes au 2019-07-01.
4 joueurs autonomes avec restriction au 2019-07-01.
Dirigé par monsieur Peter Chiarelli



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2018-2019

 [C] - Tobias Rieder 2$ M 2018-2019 JA
 [D] - Alex Petrovic 1,95$ M 2018-2019 JA
 [G] - Al Montoya 1,06$ M 2017-2019 JA
 [RW] - Jesse Puljujarvi 0,93$ M 2016-2019 JAR
 [RW] - Ty Rattie 0,8$ M 2018-2019 JA
 [G] - Anthony Stolarz 0,76$ M 2018-2019 JAR
 [D] - Kevin Gravel 0,75$ M 2018-2019 JA
 [D] - Ryan Stanton 0,7$ M 2017-2019 JA
 [RW] - Patrick Russell 0,7$ M 2018-2019 JAR
 [LW] - Jujhar Khaira 0,68$ M 2017-2019 JAR
 [RW] - Alex Chiasson 0,65$ M 2018-2019 JA
 [C] - Brad Malone 0,65$ M 2017-2019 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2018-2019

Début de la saison : 2018-10-03
Fin de la saison : 2019-04-08
Date limite des transactions : 2019-02-25
Début du marché des agents libres : 2019-07-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2018-2019

Plancher salarial : 58.8 $ M
Plafond salarial : 79.5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux