Fermer

Publié par spectre73  -  22.Novembre.2017 - 11:31
2472  
 

Dossier Oilers d'Edmonton | Qu'est-ce qui fonctionnait l'an dernier et qui ne fonctionne plus cette saison?

EDM.jpg
Photo par Connor Mah ©
On parle beaucoup des surprises au classement général de la ligue comme Vegas ou encore New Jersey, mais la grosse déception de la saison 2017-18 de la LNH, ce n'est pas le Canadien de Montréal, mais les Oilers d'Edmonton.

Il y a donc lieu de se poser la question. Qu'est-ce qui fonctionnait l'an dernier et qui ne fonctionne plus cette saison?

La formation albertaine a disputé son 21e match hier soir dans une raclée de 8-3 contre les Blues de St-Louis. Aux fins de comparaison, regardons comment se débrouillait l'équipe l'an dernier après 21 matchs.

L'attaque

Commençons par l'attaque en indiquant que le gros changement dans cette organisation fut la transaction envoyant Jordan Eberle à Brooklyn en retour de Ryan Strome. Ryan Strome est un joueur ayant toujours un potentiel, mais à 24 ans, il commence à se faire tard pour démontrer qu'il appartient à la classe des très bons attaquants du circuit Bettman. Débutons cependant le comparatif avec les meilleurs de l'organisation.

JoueurSaison 2016-17Saison 2017-18Différence
Connor McDavid27 points26 points-1
Leon Draisaitl16 points16 points en 17 matchs+1
Milan Lucic14 points13 points-1
Patrick Maroon10 points12 points+2
Ryan Nugent-Hopkins10 points17 points+7
Mark Letestu6 points5 points-1
Jordan Eberle/Ryan Strome*16 points8 points-8


Les piliers offensifs de l'équipe font toujours la différence comparativement à l'an dernier, mais on remarque 2 choses. Ryan Nugent-Hopkins semble être en voie de connaître une bonne saison, car il est en avance de 7 points sur sa production de l'an dernier et s'il maintient ce rythme, il pourrait terminer la saison avec environ 66 points, ce qui représenterait sa meilleure production offensive en carrière.

Le point négatif, c'est évidemment la perte offensive de Jordan Eberle, car Ryan Strome ne fait clairement pas le travail. Peter Chiarelli aurait peut-être dû garder Eberle au final et même si Strome avait un bon potentiel et qu'il est plus jeune, Eberle a toujours produit plus de 45 points par saison. Même si Strome a déjà une saison de 50 points, on doute vraiment qu'il soit en mesure de répéter l'exploit actuellement.

La défensive

Du côté de la défensive, elle est beaucoup liée aux performances du gardien de but et si on se disait que cette défensive était considérée comme "moyenne" l'an dernier, ça ne s'est pas amélioré cette saison, car on a pratiquement les mêmes effectifs.

JoueursSaison 2016-2017Saison 2017-2018Différence
Oscar Klefbom7 points7 points0
Andrej Sekera6 pointsBlessé-6
Darnell Nurse5 points6 points+1
Adam Larsson4 points3 points-1
Matthew Benning4 points4 points0
Kris Russell3 points7 points+4
Mark Fayne/Eric Gryba1 point0 point-1


L'offensive de la ligne bleue donne sensiblement le même rendement que l'an dernier, donc même si on voudrait que l'équipe en donne plus offensivement, l'an dernier la troupe de Todd McLellan affichait un rendement de 12-8-1 avec sensiblement la même production offensive.

Entre les poteaux

Il ne reste donc que le rendement des gardiens de but et c'est peut-être là que se retrouve le problème des Oilers.

JoueursSaison 2016-2017Saison 2017-2018
Cam Talbot11-7-1; 2.26 et 0.926%3-10-1; 3.19 et 0.900%
Jonas Gustavsson1-1-0; 2.50 et 0.907%N/A
Laurent BrossoitN/A0-2-1; 3.62 et 0.865%


Cam Talbot
s'est amenée à Edmonton en se faisant donner le statut de gardien #1 et il a bien relevé le défi l'an dernier, lui qui agissait dans l'ombre d'Henrik Lundqvist l'année précédente. On ne peut pas dire qu'il fait présentement le travail cette saison et ses statistiques parlent d'elle-même. Talbot n'est pas le premier gardien à connaître de la difficulté cette année, mais il doit se ressaisir, car il est la pierre angulaire de cette défensive.

On peut parfois dire que le gardien est victime des erreurs défensives de son équipe et ça, c'est une donnée difficilement quantifiable, mais avec pratiquement le même corps défensif, Talbot est parvenu à maintenir les Oilers dans le haut du classement pendant toute la saison l'an dernier. Est-ce que l'ajout d'un défenseur serait la clé du succès afin de se relancer et se qualifier en séries? Il faudra avant tout que le gardien se ressaisisse, car l'entraîneur et le directeur général pourraient en subir les conséquences dans un avenir proche.

 Oilers de Edmonton - ( EDM )

Ass. de l'ouest


Saison Position LNH Position OUEST PJ V D OTL PTS % Victoire BP Moy. B.P./match BC Moy. B.C./match
2018-2019 25e 14e 82 35 38 9 79 0.427 229 2.79 271 3.3
2017-2018 23e 12e 82 36 40 6 78 0.439 229 2.79 262 3.2
2016-2017 8e 4e 82 47 26 9 103 0.573 243 2.96 207 2.52

Peter Chiarelli - Directeur général


+1
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 2
#119180

Hash1979
Sa prend un autre gardien , Talbot à bien fait depuis sont arrivés à Edmonton mais il a besoin d'appuis

24.Novembre.2017 - 01:44   
   0  
#119140

Benoy78
Il devrait être le premier à être congédié, il est en train de démolir une future dynastie qui a prit 10 ans à être construit avec des échanges stupide! Yakupov, Eberle, Hall et cie contre des chaudrons!

23.Novembre.2017 - 10:19   
   +4  

OILERS D'EDMONTON - 2018-2019

12 contrats à échéances au 2019-07-01.
8 joueurs autonomes au 2019-07-01.
4 joueurs autonomes avec restriction au 2019-07-01.
Dirigé par monsieur Peter Chiarelli



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2018-2019

 [C] - Tobias Rieder 2$ M 2018-2019 JA
 [D] - Alex Petrovic 1,95$ M 2018-2019 JA
 [G] - Al Montoya 1,06$ M 2017-2019 JA
 [RW] - Jesse Puljujarvi 0,93$ M 2016-2019 JAR
 [RW] - Ty Rattie 0,8$ M 2018-2019 JA
 [G] - Anthony Stolarz 0,76$ M 2018-2019 JAR
 [D] - Kevin Gravel 0,75$ M 2018-2019 JA
 [D] - Ryan Stanton 0,7$ M 2017-2019 JA
 [RW] - Patrick Russell 0,7$ M 2018-2019 JAR
 [LW] - Jujhar Khaira 0,68$ M 2017-2019 JAR
 [RW] - Alex Chiasson 0,65$ M 2018-2019 JA
 [C] - Brad Malone 0,65$ M 2017-2019 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2018-2019

Début de la saison : 2018-10-03
Fin de la saison : 2019-04-08
Date limite des transactions : 2019-02-25
Début du marché des agents libres : 2019-07-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2018-2019

Plancher salarial : 58.8 $ M
Plafond salarial : 79.5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux