Fermer

Publié par spectre73  -  16.Novembre.2017 - 11:58
1169  
 

La guigne de la deuxième année | Un fléau inexplicable

NHL.jpg
Photo par Ken Lund ©
Les dirigeants de la LNH d'aujourd'hui misent beaucoup sur la jeunesse et la vitesse pour bâtir leurs équipes. La jeunesse c'est bien, mais le manque d'expérience peut parfois venir hanter le dirigeant qui décide de mettre les succès de son équipe entre les mains des jeunes joueurs, sans bien les encadrer.

Une première saison dans la LNH, c'est l'occasion de démontrer de quel bois on se chauffe et parfois, ces jeunes travaillent d'arrache-pied afin de se tailler un poste dans l'alignement de leur équipe respective, mais la nature humaine est faite pour que lorsqu'on acquiert un statut tant convoité, le mental nous force à ralentir l'année suivante puisqu'on est parvenu à gagner ce qu'on désirait l'année précédente. C'est une explication (un peu boiteuse) de comment un joueur peut se sentir lorsqu'il est en période de "guigne de la deuxième année", mais ce ne sont pas tous les joueurs recrus qui sont frappés par cette guigne. Nous pouvons ratisser les chiffres des 2 dernières saisons et voir qui a été frappé par ce fléau et qui est parvenue à s'en sortir sans problème.

JoueursProductionPoint/match
Artemi Panarin (CHI)77 points (Calder)0.96
Jack Eichel (BUF)56 points0.69
Max Domi (ARI)52 points0.64
Connor McDavid (EDM)*48 points1.07
Shayne Gostisbehere (PHI)46 points +80.72
Dylan Larkin (DET)45 points0.56
Anthony Duclair (ARI)44 points0.54
Sam Reinhart (BUF)42 points0.53
Nikolaj Ehlers (WPG)38 points0.53
Robby Fabbri (STL)37 points0.51


Connor McDavid
a été marqué d'un astérisque puisqu'il s'est blessé à la moitié de la saison, ce qui explique qu'il a un ratio de point par match de 1.07 puisqu'il a inscrit 48 points en 45 rencontres. On remarquera également qu'il n'y a qu'un seul défenseur dans le lot avec Shayne Gostibehere qui, à 22 ans seulement, est parvenu à s'imposer à la ligne bleue des Flyers. Comment s'est déroulée la saison 2016-2017 pour ces 10 recrûs?

JoueursProduction 2016-17Point/match
Artemi Panarin (CHI)74 points (-3)0.90
Jack Eichel (BUF)*57 points (+1)0.93 (61 matchs)
Max Domi (ARI)38 points (-14)0.64 (59 matchs)
Connor McDavid (EDM)100 points (+52)1.22
Shayne Gostisbehere (PHI)39 points; diff. -21 (-7)0.51
Dylan Larkin (DET)32 points (-13)0.40
Anthony Duclair (ARI)15 points (-29)0.26
Sam Reinhart (BUF)47 points (+5)0.59
Nikolaj Ehlers (WPG)64 points (+26)0.78
Robby Fabbri (STL) *29 points (-8)0.57 (51 matchs)


L'an dernier, on peut affirmer qu'Anthony Duclair, Shayne Gostisbehere et Dylan Larkin ont connu une 2e année effroyable. Sur une note plus positive, Connor McDavid est revenu en force pour remporter le championnat des pointeurs tout en inscrivant son nom sur le trophée Hart et le trophée Ted Lindsay. On peut également dire que des joueurs comme Artemi Panarin, Sam Reinhart et Nikolaj Ehlers ont connu une excellente 2e saison à la hauteur des standards qu'on avait établis à leur endroit, 1 an plus tôt. Les cas de Jack Eichel, Max Domi et Robby Fabbri sont également positifs malgré leur blessure à long terme, ils ont tout de même pu inscrire beaucoup de points lorsqu'ils étaient en uniforme.

Sur les 10 meilleurs joueurs recrus de 2015-16, 30% de ceux-ci ont été frappé par la guigne de la 2e année, 30% ont produit à la hauteur des attentes et 40% ont affiché des statistiques supérieures à leur année recrue. Qu'en est-il des recrues de l'année dernière par rapport à cette saison?

JoueursProduction 2016-17Point/match 2016-17Production 2017-18*Point/match 2017-18
Auston Matthews (TOR)68 points (Calder)0.8319 points1.19
Patrik Laine (WPG)64 points0.8813 points0.76
William Nylander (TOR)61 points0.7513 points0.68
Mitch Marner (TOR)61 points0.7913 points0.68
Sebastian Aho (CAR)49 points0.6011 points0.69
Matthew Tkachuk (CAL)48 points0.6313 points0.72
Zach Werenski (CLB)47 points +170.6011 points +70.58
Brayden Point (TBL)40 points0.5917 points0.94
Brady Skjei (NYR)39 points +110.495 points +00.26
Mikko Rantanen (COL)38 points0.5113 points0.81


Ces beaux chiffres démontrent que les Leafs ont fait confiance aux jeunes, mais on n'avait pas besoin de chiffre pour le savoir. La troupe de Mike Babcock était composée de 7 recrues l'an dernier, mais il fallait s'attendre à ce que plus de ces jeunes joueurs soient frappés par cette fameuse guigne cette saison et c'est ce qui se produit. William Nylander et Mitch Marner ont une production en deçà des attentes cette année et bien que ce ne soit pas catastrophique, les Leafs ont besoin de l'apport de ces 2 jeunes pour progresser. Heureusement, ils comptent sur Auston Matthews (avant sa blessure) pour mener leur attaque, car ce dernier a embrayé en 2e vitesse cette saison avec une production de plus d'un point par match.

Les 2 autres qui sont aux prises avec la guigne sont Patrik Laine et Brady Skjei. Laine déçoit un peu cette saison, malgré une production que l'on qualifierait de "correcte", car il a établi un standard élevé l'an dernier et il devra se retrousser les manches s'il veut battre cette marque de 64 points. Du côté de Skjei, est-ce lui qui connaît de la difficulté ou son équipe qui a mal débuté la saison? Le défenseur de 23 ans est beaucoup tributaire des arrêts de Lundqvist et en début de saison, le Suédois ne les faisait pas, ce qui n'a pas aidé au développement du jeune défenseur. Néanmoins, les chiffres démontrent qu'il est loin de sa production de l'an dernier.

En 2017-18 jusqu'à maintenant, 40% des recrues de l'an dernier ne produisent pas à la hauteur, 50% ont amélioré leur production et 10% (Werenski) se maintiennent. Après 1 mois et demi d'activité, il est peut-être trop tôt pour parler de guigne de la 2e année, mais on a tout de même droit à de la déception chez certains. On n'a pas non plus besoin de regarder parmi les 10 meilleurs pour constater des déceptions.

Artturi Lehkonen
(MTL): 0.28 point/match (0.38 l'an dernier)
Nikita Zaitsev
(TOR): 0.37 point/match (0.44 l'an dernier)
Jake Guentzel
(PIT): 0.50 point/match (0.83 l'an dernier)

On pourrait continuer longtemps, mais qu'en est-il des gardiens de but?

JoueursVictoires 2016-17Stats personnellesVictoires 2017-18Stats personnelles
Matthew Murray (PIT)32 victoires en 47 départs2.41; 0.923%10 victoires en 15 départs2.98; 0.903%
Juuse Saros (NSH)10 victoires en 19 départs2.35; 0.923%1 victoire en 4 départs3.94; 0.855%


Pas beaucoup de gardiens recrus sont arrivés dans la LNH l'an dernier, outre le double champion de la coupe Stanley, Matthew Murray, dont les statistiques sont peu reluisantes cette saison. Dans le cas de Juuse Saros, il s'est imposé comme second à Pekka Rinne l'an dernier, mais on n'a pu faire autrement que de l'envoyer dans la AHL cette saison pour faire appel à Anders Lindback, puisque Saros ne présente pas des performances satisfaisantes pour Nashville.

La résultante de cette analyse, c'est que la guigne de la 2e année existe à cause de la nature psychologique de l'être humain. Un but atteint est une chose, mais on doit s'assurer de demeurer là où l'on voulait se rendre, sans quoi on peut perdre notre acquis. Les échantillons démontrés sont peut-être pas assez grands, mais on peut tout de même constater que 30 à 40% des recrues peuvent subir la guigne de la 2e année, mais l'important dans tout ça, c'est surtout de la façon qu'ils vont se reprendre la saison suivante.

+2
  

VOIR AUSSI


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux