Fermer

Publié par spectre73  -  6.Novembre.2017 - 12:29
2844  
 

Trevor Timmins n'est pas à blâmer sur tout

MTL.jpg
Photo par Arnold C
Un peu plus tôt ce matin, on parlait des Prédateurs de Nashville et comment cette équipe est une véritable pépinière à défenseur dans la LNH. On affirme entre autres que David Poile a toujours sélectionné le meilleur joueur disponible au détriment des besoins offensifs de son club. Qu'en est-il chez le tricolore?

Le journaliste Mathias Brunet de Lapresse a publié un article dans lequel il passe en entrevue le directeur du recrutement du Canadien, Trevor Timmins. Pas besoin de dire que Timmins est fortement critiqué pour les nombreux repêchages qui ont eu lieu sous sa gouverne depuis 2003, mais on apprend beaucoup de chose dans cet article. Le titre "Kreider était mon choix" en dit bien long, mais on constate surtout que le Canadien a souvent repêché en lien avec ses besoins de l'époque plutôt que de repêcher le meilleur joueur disponible.





Le Canadien lui a souvent lié les mains dans plusieurs repêchages.

RepêchagesSélectionsJoueurs disponibles
2003Andrei Kostitsyn (10e au total)Jeff Carter (11e au total)
2008Échangé contre Alex TanguayIl voulait John Carlson (27e au total)
2009Louis Leblanc (18e au total)Chris Kreider (19e au total)
2012Alex Galchenyuk (3e au total)Filip Forsberg (11e au total)


Ce sont les sélections que Timmins a avoué ouvertement qu'il aurait choisi quelqu'un d'autre si ça n'avait été que de lui. On voit clairement qu'il a eu les mains liées et que la direction a préféré y aller avec ses besoins présents plutôt que de choisir le meilleur joueur disponible.

2008: On voulait ajouter du talent offensif et québécois en vue de la saison du centenaire, mais Timmins aurait sauté sur John Carlson qui est devenu le pilier défensif des Capitals.

2009: Si le repêchage n'est pas à Montréal, Chris Kreider est un membre du Canadien de Montréal à l'heure actuelle.

2012: Alex Galchenyuk avait beaucoup de talent, mais Timmins voyait d'un meilleur œil Filip Forsberg ou même à la rigueur Morgan Rielly.

C'est probablement pour ces raisons que Timmins est toujours en poste, car la direction a souvent effectué des mouvements qui ont pu le faire mal paraître alors que si on avait suivi ses recommandations, on aurait une tout autre formation aujourd'hui.

La défensive du Canadien serait également dominante comme celle des Prédateurs si on avait gardé nos choix.

Ryan McDonagh

P.K. Subban

John Carlson

Victor Mete

Mikhail Sergachev


David Poile et son équipe de recrutement ne se posent pas la question, ils repêchent le meilleur joueur disponible et ça leur permet d'effectuer des transactions comme celles survenues dans les 3 dernières saisons. Avant de tirer à boulets rouges sur Trevor Timmins, il faut connaître l'autre côté de la médaille, car il fait son travail, mais si on lui empêche de sélectionner, c'est difficile de se faire valoir.

Marc Bergevin laisse tout de même plus de latitudes à Timmins et c'est pourquoi on devrait être patient présentement, car des joueurs comme Ryan Poehling pourraient devenir de bons joueurs dans quelques années.

+2
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 4
#118680

Hash1979
Les meilleurs joueurs qui se développe NHL avec le ch ne passe pas par la ahl alors selon moi c'est le développement AHL ki fait défaut au chef et aussi l'utilisation des jeune une fois en lnh pcq souvent on les fait jouer 4-5min sur la 4e ligne

6.Novembre.2017 - 21:14   
   0  
#118679

Supersim777
Moi aussi je suis relativement satisfait du travail de Timmins compte tenu qu'il doit presque toujours choisir tard en première ronde. Il arrive à sortir des surprises dans les rondes plus lointaines. Si on regarde à une époque récente (à partir de 2010) il a plusieurs bons coups.

2010: Il a choisi le guerrier Gallagher en 5e ronde. Tinordi était un choix pour se grossir et il avait tout pour devenir un gros défenseur défensif, mais son développement a stagné.

2011: Nathan Beaulieu n'aura peut-être pas atteint le plein potentiel qu'on voyait en lui, mais il reste tout de même un joueur de niveau LNH. Magnus Nygren est encore dominant dans les ligues européennes, mais n'a jamais pu vraiment s'établir ici.

2012: Galchenyuk était le choix à faire rendu au 3e rang. Il est le meilleur pointeur de ce draft. Collberg avait un beau potentiel, mais il a floppé. Puis, il a fait une belle trouvaille en 5e ronde avec Charles Hudon qui a fait l'équipe cette année.

2013: McCarron était un projet pour se grossir. Son rôle risque de se limiter à un 3e ou 4e trio, un peu comme De La Rose (repêché en 2e ronde), mais ça fait tout de même 2 joueurs qui peuvent se débrouiller dans la LNH. Artturi Lehkonen (2e ronde) est un jeune au potentiel de top 6 et Andrighetto (3e ronde) commence à bien s'établir au Colorado. Fucale déçoit, mais ce n'était pas trop risqué d'utiliser un des 3 choix de 2e ronde pour un des bons gardiens du junior à l'époque. Ça fait tout de même 4 joueurs qui sont dans la LNH 4 ans plus tard à être issus de ce draft.

2014: Il est encore un peu tôt pour décrire les résultats de ce draft. Lernout devrait éventuellement être le 3e def droitier. Evans (7e ronde) est présentement le meilleur pointeur en NCAA. Puis, Scherbak a un développement ralenti par les blessures, mais il démontre de beaux flashs parfois.

2015: Encore tôt aussi, Juulsen aspire à devenir un def top 4. Vejdemo améliore ses stats en Europe.

2016: Sergachev était le choix à faire (9e au total). Victor Mete (4e ronde) est une belle surprise. Bitten (3e ronde) et Pezzetta jouent présentement à un rythme de 1 point par match dans la OHL.

2017: 2 joueurs au profil top 6 en Poehling et Ikonen. Puis, plusieurs défenseurs ont été sélectionnés dans les autres rondes. Encore là, il est très tôt pour voir les résultats.

2018: Si Sergachev joue 40 matchs, nous gardons notre choix de 2e ronde et nous en aurons 3 pour ce repêchage. Cela pourrait être assez intéressant !

6.Novembre.2017 - 20:58   
   0  
#118675

Ced244
@Bretless90

Je suis de ton avis aussi. Je remarque que nos jeunes jouent très bien junior/collégiale//Europe.

Sa se gache rendu dans la AHL et avec le grand club... mais Timmins nous donne des gars avec du potentiel. C'est a nous d'en soutirer le maximum.

6.Novembre.2017 - 18:41   
   +5  
#118673

Bretless90
Personnellement, j'aime bien Timmins comme recruteur. C'est bien beau repêcher le meilleur joueur mais après il faut l'encadrer et le developer et ça se n'est pas le travail de Timmins.

6.Novembre.2017 - 18:03   
   +5  

CANADIENS DE MONTRÉAL - 2019-2020

13 contrats à échéances au 2020-06-21.
10 joueurs autonomes au 2020-06-21.
3 joueurs autonomes avec restriction au 2020-06-21.
Dirigé par monsieur Marc Bergevin



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2019-2020

 [C] - Max Domi 3,15$ M 2018-2020 JAR
 [R] - Dale Weise 2,35$ M 2016-2020 JA
 [G] - Keith Kinkaid 1,75$ M 2019-2020 JA
 [C] - Matthew Peca 1,3$ M 2018-2020 JA
 [C] - Nick Cousins 1$ M 2019-2020 JA
 [C] - Nate Thompson 1$ M 2019-2020 JA
 [D] - Noah Juulsen 0,86$ M 2017-2020 JAR
 [D] - Christian Folin 0,8$ M 2019-2020 JA
 [D] - Victor Mete 0,75$ M 2017-2020 JAR
 [C] - Philip Varone 0,7$ M 2019-2020 JA
 [D] - Gustav Olofsson 0,7$ M 2019-2020 JA
 [D] - Xavier Ouellet 0,7$ M 2019-2020 JA
 [RW] - Riley Barber 0,7$ M 2019-2020 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2019-2020

Début de la saison : 2019-10-02
Fin de la saison : 2020-04-04
Date limite des transactions : 2020-02-23
Début du marché des agents libres : 2020-06-21



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2019-2020

Plancher salarial : 60,2 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux