Fermer

Publié par mat.para  -  4.Novembre.2017 - 10:39
8256  
 

Chronique vintage | Il y a 34 ans, une transaction mineure allait changer l'histoire des Canadiens de Montréal

MTL.jpg
Le 4 novembre 1983, on assistait à une transaction des plus mineures que ce soit alors que les Canadiens envoyaient le défenseur Robert Picard aux Jets de Winnipeg en retour d'un choix de troisième ronde pour l'encan de 1984. Picard, un choix de première ronde de Washington dans la LNH ainsi qu'un choix de quatrième ronde des Nordiques dans la WHA, a disputé trois saisons et demi chez les Canadiens et y a connu un certain succès. On ne s'attendait toutefois pas à ce que cette transaction change complètement l'histoire de la Sainte-Flanelle, car en 1984, avec le choix recueilli des Jets, les Canadiens mettaient la main sur nul autre que Patrick Roy.

Une acquisition monstre

Si l'on constate que Picard aura finalement été échangé contre Patrick Roy, on parle ici d'un vrai vol. Le gardien issu des Bisons de Granby est encore à ce jour le meilleur gardien qui ait enfilé le gilet des Canadiens. L'homme masqué natif de Québec a redéfini la profession de gardien de but dans son époque et il a su maintenir des standards élevés de 1984 à 2003.

Comme tous les gardiens, il aura connu quelques moments difficiles au cours de sa carrière. Il demeure toutefois l'un des gardiens le plus décoré de l'histoire de la LNH avec trois Conn Smythe, cinq William Jennings et trois Vézina. Pas mal pour un choix au repêchage acquis contre un défenseur de second plan. Lorsqu'on dit que cette transaction-là a changé l'histoire des Canadiens, ce n'est pas uniquement en raison des deux Coupes Stanley qu'il a procuré à l'équipe, mais aussi parce que ces moments ne seraient jamais survenus:

- L'arrivée et le perfectionnement du style papillon chez les gardiens de but, une technique qu'a paufiné Roy sous les couleurs de Montréal.
- Le fameux clin d'oeil de Patrick Roy à Tomas Sandstrom des Kings de Los Angeles.
- La fameuse prise de bec avec Mario Tremblay, qui aura eu l'effet d'une bombe lorsque Roy fut échangé par la suite à l'Avalanche, un an après leur départ de Québec au temps des Nordiques.
- Tous les records réécrits dans le livre de la LNH sous les couleurs des Canadiens.
- Jadis, on n'aurait peut-être pas comparé Carey Price à Roy, mais à Dryden ou Plante.
- Toute l'énergie, la passion et la fiabilité qu'a apporté Roy aux Canadiens durant ses belles années, ce qui demeure une denrée rare à la position de gardien encore aujourd'hui.

Au final, une grande partie de la culture du hockey au Québec passe par le passage de Roy devant le filet des Canadiens.

Et vous, quel est votre plus beau souvenir de Roy sous l'uniforme bleu-blanc-rouge ?




+1
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

CANADIENS DE MONTRÉAL - 2018-2019

11 contrats à échéances au 2019-07-01.
4 joueurs autonomes au 2019-07-01.
7 joueurs autonomes avec restriction au 2019-07-01.
Dirigé par monsieur Marc Bergevin



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2018-2019

 [RW] - Joel Armia 1,85$ M 2018-2019 JAR
 [D] - Jordie Benn 1,1$ M 2016-2019 JA
 [G] - Antti Niemi 0,95$ M 2018-2019 JA
 [D] - Brett Kulak 0,9$ M 2018-2019 JAR
 [RW] - Michael McCarron 0,87$ M 2018-2019 JAR
 [LW] - Artturi Lehkonen 0,84$ M 2016-2019 JAR
 [C] - Lukas Vejdemo 0,79$ M 2017-2019 JAR
 [D] - Mike Reilly 0,73$ M 2018-2019 JAR
 [D] - Xavier Ouellet 0,7$ M 2018-2019 JA
 [C] - Hunter Shinkaruk 0,65$ M 2018-2019 JA
 [LW] - Charles Hudon 0,65$ M 2017-2019 JAR


DATES IMPORTANTES SAISON 2018-2019

Début de la saison : 2018-10-03
Fin de la saison : 2019-04-08
Date limite des transactions : 2019-02-25
Début du marché des agents libres : 2019-07-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2018-2019

Plancher salarial : 58.8 $ M
Plafond salarial : 79.5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux