Fermer

Publié par mat.para  -  26.Octobre.2017 - 14:18
1120  
 

Chris Lee de retour en KHL, ce qui prouve encore une fois la différence de calibre entre les deux ligues

KHL.jpg
Chris Lee était sans l'ombre d'un doute dans la même classe que Vadim Shipachyov à son arrivée en sol nord-américain. Si ce dernier avait dominé la KHL pendant des années au poste d'attaquant, Lee en a fait de même à la position de défenseur au sein du Metallurg Magnitogorsk. Désirant faire ses premiers pas en LNH après plusieurs saisons à valser entre la ECHL et la LAH des années 2004 à 2010, Lee aura finalement obtenu un essai professionnel chez les Kings de Los Angeles. Force est d'admettre qu'il n'y avait déjà pas grand place au sein de la brigade défensive des Kings, mais avec les chiffres que Lee démontrait ces dernières années, on croyait bien qu'il se taillerait une place en LNH.

Eh bien non. Le 30 septembre dernier, les Kings annonçaient que Lee était libéré de son essai après un camp d'entraînement décevant. Après avoir cumulé 65 points en 60 matchs l'an dernier, comment un défenseur offensif comme lui pouvait subir un tel sort ? La réponse est bien simple: on a eu droit à un autre argument pour dire que la KHL est largement moins forte que la LNH. Statistiques gonflées à souhait, on ne peut pas toujours se fier à cette simple balise lorsqu'un joueur décide de traverser le continent. Après tout, beaucoup plus de joueurs russes sont retournés dans la KHL après un échec en LNH que l'inverse.

C'est donc le cas de Chris Lee, qui vient de signer un contrat d'une saison avec le Metallurg. À 37 ans, le défenseur espérait bien obtenir une dernière chance en LNH, mais encore une fois, un joueur aux statistiques impressionnantes en KHL n'est pas en mesure de se tailler une place au sein de l'alignement partant. La différence de calibre est telle qu'un joueur en mesure de jouer sur le premier trio de n'importe quelle formation de la KHL peut aussi bien se retrouver soit dans les mineurs, soit au sein d'un troisième trio dans la LNH. Il sera donc intéressant de voir les progressions distinctes de Vadim Shipachyov, malgré sa situation précaire, et d'Evgeny Dadonov, les deux derniers joueurs russes à avoir fait le tremplin.




0
  
Tags : KHL Chris Lee LNH 

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux