Fermer

Publié par mat.para  -  26.Octobre.2017 - 13:24
2589  
 

10 espoirs qui connaissent un début de saison époustouflant dans leur ligue respective

HCK.jpg
Photo par Tony Webster ©
La revue The Hockey News a observé 10 espoirs de la LNH qui connaissent des débuts de saison foudroyants dans leur ligue respective. En effet, ces 10 hockeyeurs s'alignent présentement tant dans la OHL, la LHJMQ ou la LAH. Cependant, ils partagent tous un point en commun: leur organisation a de grandes attentes envers ces choix de repêchage. Relève-t-il le défi jusqu'ici ? Portons un regard sur ces dix visages que l'on verra très bientôt dans le circuit Bettman.

Jordan Kyrou (OHL)

L'attaquant du Sting de Sarnia connait un excellent début de saison avec 22 points en 11 matchs. Le choix de deuxième ronde des Blues en 2016 affiche une très belle croissance au niveau de sa production offensive chez les juniors et on pourrait très bien le voir retentir dans l'alignement de St-Louis dès la prochaine saison. On risque également de voir cet attaquant de 19 ans au sein de la formation partante d'équipe Canada junior au prochain Championnat du monde.

L'an dernier: 30-64-94 en 66 matchs
Cette année: 8-14-22 en 11 matchs

Miro Heiskanen (Fin.)

Le jeune défenseur fut repêché par les Stars de Dallas en première ronde lors du dernier encan et ce fut une belle surprise pour l'organisation, qui ne croyait jamais ramasser un si bon défenseur. Évidemment, la loterie a également avantagé Jim Nill afin qu'il repêche troisième au total. Ceci dit, l'espoir des Stars n'a que 18 ans et il connait tout qu'un début de saison alors qu'il joue dans la plus forte ligue de Finlande. La majorité des joueurs de la HIFK affiche un âge de 25 ans et plus. Seulement six joueurs ont en bas de vingt ans et seul Heiskanen a inscrit des points parmi eux.

L'an dernier: 5-5-10 en 37 matchs
Cette année: 3-4-7 en 6 matchs

Tyler Steenbergen (WHL)

Choix très tardif des Coyotes de l'Arizona, on risque de l'étiqueté comme un vol s'il continue sa progression comme il le démontre actuellement. Repêché en cinquième ronde cet été, le centre de 19 ans domine complètement la WHL tant au niveau des points que des buts. Au sein d’une équipe très pauvre en talent, Steenbergen trouve le moyen d'asseoir toute l'offensive sur son dos jusqu'ici. Affichant une production offensive en constante évolution, il sera intéressant de voir s'il peut maintenir le cap cette saison.

L'an dernier: 51-39-90 en 72 matchs
Cette année: 21-12-33 en 11 matchs

Drake Batherson (LHJMQ)

L'attaquant des Screaming Eagles du Cape-Breton connait un bon début de saison au point qu'il pourrait également être considéré comme un vol de la part de l'organisation des Senators d'Ottawa. Repêché en quatrième ronde cet été, il sortait d'une saison qui ressemblait à celle d'un choix de quatrième tour. Cependant, avec le début de saison qu'il connait et avec le gabarit qu'il possède (6''1, 185 livres) à 19 ans, on peut fonder de bons espoirs en lui s'il maintient sa progression.

L'an dernier: 22-36-58 en 61 matchs
Cette année: 16-12-28 en 14 matchs

Filip Larsson (USHL)

Les gardiens de but sont souvent repêchés tard lors des encans amateurs puisque leur progression est tellement longue et ardue qu'il est difficile de miser sur un gardien en bas âge. C'est pourquoi les Red Wings de Détroit ont patienté jusqu'à la sixième ronde avant de le sélectionner en 2016. Comme cette organisation cumule les perles rares en fin de repêchage, elle pourrait refaire le coup avec Larsson, qui est sublime en début de saison. Le gardien suédois de 19 ans s'aligne dans les rangs universitaires américains présentement et est le gardien de confiance du Storm de Tri-City.

L'an dernier: N-A
Cette année: 1.62 moy, 0.936 d'efficacité en 5 matchs

Jimmy Schuldt (NCHC)

Un autre produit des rangs américains, cette fois un jeune défenseur de 22 ans qui n'est pas repêché. Il risque d'être l'agent libre le plus en demande cet été parmi les joueurs issus des universités. Ce défenseur est solide dans les deux sens de la patinoire et possède un gabarit fort intéressant (6'', 202 livres). Au même titre que Will Butcher, on risque de le surveiller étroitement tout au long de la saison alors qu'il s'aligne pour le St.Cloud State.

L'an dernier: 8-11-19 en 36 matchs
Cette année: 4--6-10 en 5 matchs

Dylan Sikura (Hockey East)

Encore une fois, voici un produit américain qu'il faudrait garder un oeil dessus. Choix très tardif des Blackhawks (sixième ronde en 2014), il est déjà considéré comme un vol à cette étape-ci de sa progression. Sikura termine son stage universitaire cette année et pourra être admissible pour se joindre à l'organisation des Hawks dès la prochaine saison. Autant dans les collèges qu'à l'université, la production offensive de Sikura a augmenté à chaque nouvelle campagne.

L'an dernier: 21-36-57 en 38 matchs
Cette année: 6-6-12 en 5 matchs

Daniel Sprong (LAH)

Plusieurs croyaient que le jeune Sprong débuterait la saison en LNH. Ce ne fut pas le cas et l'organisation des Penguins a été très claire auprès de son espoir: domine la LAH et après on te fera signe. Le message semble avoir passé puisque Sprong domine la colonne des pointeurs en LAH chez les recrues à seulement 20 ans. Repêché en deuxième ronde lors de l'encan de 2015, le produit issu de la LHJMQ est un des tops espoirs à Pittsburgh. Suffit simplement d'être patient avec lui, malgré que Sprong ait déjà disputé 18 matchs dans le grand club en 2015.

L'an dernier: 32-27-59 en 31 matchs (LHJMQ)
Cette année: 7-3-10 en 6 matchs

Elias Pettersson (SHL)

Un peu à l'image de Miro Heiskanen, ce Suédois de 18 ans joue présentement contre des hommes dans la ligue la plus forte de Suède. Le choix de première ronde des Canucks cet été démontre actuellement qu'il est dans la haute pyramide des espoirs à Vancouver. Le grand joueur de centre devra ajouter un peu de muscle à sa charpente avant d'affronter les hommes de l'ouest dans la LNH, mais il s'agit là d'un très beau projet qui nécessite de la patience.

L'an dernier: 19-22-41 en 43 matchs
Cette année: 2-7-9 en 11 matchs

Denis Smirnov (B-10)

Évoluant actuellement dans les rangs universitaires américains, Smirnov est un choix de sixième ronde de l'Avalanche du Colorado en 2017. Il avait connu trois excellentes saisons dans les rangs collégiaux et sa progression semble tout à fait satisfaisante jusqu'ici à l'étape suivante. L'attaquant de 20 ans en est à sa deuxième saison avec Pennsylvania State, ce qui veut dire qu'il ne se présentera pas au camp du Colorado avant deux autres années. Une belle trouvaille de la part de l'équipe de recrutement de l'Avalanche jusqu'ici.

L'an dernier: 19-28-47 en 39 matchs
Cette année: 4-6-10 en 6 matchs

+1
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 2
#118411

Lpck7540
Ouais mais c'est intéressant de suivre ses débuts pour voir à la fin ceux qui terminent dans les meilleurs mais s'est vrai c'est pas pareille.

27.Octobre.2017 - 15:17   
   +1  
#118400

Bruins17
Soyons calme avec ces supposé prospect qui pourrais éventuellement devenir très rapidement des ......suspect !!!!
Parfois la marche est TRÈS haute .....

26.Octobre.2017 - 14:35   
   0  

Réseaux sociaux