Fermer

Publié par mathieu.choquette-scott  -  23.Octobre.2017 - 11:58
1275  
 

L'exemple des Predators de 2016, signe qu'un mauvais départ n'est pas toujours signe d'élimination hâtive

MTL.jpg
Photo par Michael Miller ©
Avec une fiche de 1-6-1 et un jeu qui laisse fortement à désirer, les Canadiens de Montréal essuient une pléiade de critiques. Alors que la menace d'une non-qualification en séries d'après-saison plane telle une épée de Damoclès au dessus de l'organisation, il ne faut pas regarder trop loin pour constater que tout est encore possible. En effet, environ à la même date la saison dernière, les Predators de Nashville connaissaient un aussi piètre début de campagne, avec une fiche de 2-5-1.

ÉquipeSaisonVictoiresButs PourButs Contre
Canadiens de Montréal2017-20181-6-11333
Predators de Nashville2016-20172-5-11928


Les Predators, à la sortie d'un été chargé marqué par l'arrivée de P. K. Subban, avaient beaucoup de pression, alors que plusieurs les voyaient connaître beaucoup de succès. Ce fut toutefois le contraire au mois d'octobre. D'ailleurs, après une série de contre-performances au début du mois de novembre, le quotidien local The Tennessean affirmait que le rendement des Preds était alors plus que préoccupant, notant que le rendement de l'équipe variait trop de périodes en périodes. Peter Laviolette était, à ce point, sans réponse face à ce manque de constance. Cette analyse n'est certes pas étrangère à celles qui font état du piètre rendement de l'équipe montréalaise cette année.

Ceci dit, le vent a commencé à tourner en novembre, puisque l'équipe y a cumulé une fiche de 9-3-2, pour ainsi repasser par dessus la barre des ,500. C'est là que la formation de Claude Julien devra imiter Nashville. S'il est maintenant presque trop tard pour changer le cours des choses du premier mois de la saison, bien performer au mois de novembre devient une tâche capitale. Durant ce mois, Montréal jouera neuf matchs à domicile contre six à l'étranger. Certains matchs seront ardus, comme la visite à Chicago, à Dallas ou à Nashville, alors que d'autres devraient être à la portée de Montréal, contre l'Arizona ou Buffalo, à deux reprises, à domicile. Or, il est clair que la profondeur à la défensive de Nashville était supérieure à celle que l'on retrouve à Montréal cette année, donc est-ce que ces derniers possèdent ce qu'il faut pour tourner le vent de côté en novembre?

Évidemment, un mois d'octobre solide est bien mieux qu'un exécrable comme les Canadiens connaissent présentement. Or, si un départ sans faille n'est pas gage de succès, un mois d'octobre manqué n'est pas signe d'élimination en absolu, comme on peut le constater avec le cas des Prédators de Nashville, édition 2016. Maitenant, le temps presse pour la troupe de Claude Julien afin de remettre les choses en place, alors que rien ne semble fonctionner au sein de l'alignement. Est-ce que l'alignement présent possède assez de profondeur pour réaliser un tel fait d'arme?

 Canadiens de Montréal - ( MTL )

Ass. de l'est


Saison Position LNH Position EST PJ V D OTL PTS % Victoire BP Moy. B.P./match BC Moy. B.C./match
2018-2019 14e 9e 82 44 30 8 96 0.537 246 3 236 2.88
2017-2018 28e 14e 82 29 40 13 71 0.354 207 2.52 258 3.15
2016-2017 8e 4e 82 47 26 9 103 0.573 223 2.72 198 2.41

Marc Bergevin - Directeur général


0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 5
#118356

Lpck7540
Ils avait une meilleurs équipe aussi

24.Octobre.2017 - 12:39   
   0  
#118352

Barbe_rousse
@killz90
Nashville n'avait pas plus l'attaque pour le faire avec les blessures, mais des héroes sont nées et ont pris le lead

24.Octobre.2017 - 05:09   
   -1  
#118344

thusk-
RDS on montrer une analyse interessante il y a quelques temps avec les équipes en position de faire les séries après 10 match et ceux qu'ils les font à la fin. Au final depuis 2 ans, il y a 3 équipes au total qui n'était pas en position de faire les séries ayant réussi à se trouver un passage dont Nashville. Donc juste pour démontrer l'importance de ces premiers match là sur le reste.é

23.Octobre.2017 - 17:20   
   +1  
#118339

Killz90
MTL a clairement pas la defensive pour faire cela ! Qu'on en dise ce qu'on voudra ....

23.Octobre.2017 - 16:48   
   +4  
#118333

Barbe_rousse
Chaque année une équipes fait un immense bond et se qualifie pour les séries. Par contre, il sagit d'un exploit et seul les équipes spéciales peuvent le faire. Le ch est une equipe spéciale.... le noyau était là quand les senateurs se sont fait remontés..... a part pk!!! Le ch n'a pas de joueur clutch, mais je crois que Lekhonen, Drouin et même Galchenyuck ont ce potentiel. Pour ce faire, ils devront devenir les leaders de l'équipe et pour devenir des leaders il faut en tasser un autre. Est-ce que la hierarchie est trop forte chez le Ch? Jai hate de voir. De toute facon de gros changements vont se produire je suis sur. La saison est quand même plus intéressante que je le croyais car si le ch tank il aura un super joueur, du moins le prochain repéchage sera très fort en défenseur.... justement. Sinon, le ch se battaille pour une course en séries des plus palpitante.

23.Octobre.2017 - 12:19   
   +3  

CANADIENS DE MONTRÉAL - 2019-2020

13 contrats à échéances au 2020-06-21.
10 joueurs autonomes au 2020-06-21.
3 joueurs autonomes avec restriction au 2020-06-21.
Dirigé par monsieur Marc Bergevin



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2019-2020

 [C] - Max Domi 3,15$ M 2018-2020 JAR
 [R] - Dale Weise 2,35$ M 2016-2020 JA
 [G] - Keith Kinkaid 1,75$ M 2019-2020 JA
 [C] - Matthew Peca 1,3$ M 2018-2020 JA
 [C] - Nick Cousins 1$ M 2019-2020 JA
 [C] - Nate Thompson 1$ M 2019-2020 JA
 [D] - Noah Juulsen 0,86$ M 2017-2020 JAR
 [D] - Christian Folin 0,8$ M 2019-2020 JA
 [D] - Victor Mete 0,75$ M 2017-2020 JAR
 [C] - Philip Varone 0,7$ M 2019-2020 JA
 [D] - Gustav Olofsson 0,7$ M 2019-2020 JA
 [D] - Xavier Ouellet 0,7$ M 2019-2020 JA
 [RW] - Riley Barber 0,7$ M 2019-2020 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2019-2020

Début de la saison : 2019-10-02
Fin de la saison : 2020-04-04
Date limite des transactions : 2020-02-23
Début du marché des agents libres : 2020-06-21



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2019-2020

Plancher salarial : 60,2 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux