Fermer

Publié par mat.para  -  19.Octobre.2017 - 14:20
13 
11753  
 

Opinion | Transaction Islanders-Montréal: quoi donner en retour de John Tavares?

MTL.jpg
Photo par Krm500
Depuis le début de la saison, les murmures de la LNH, des médias et des analystes veulent que John Tavares se dirige vers Montréal dans une méga transaction. Actuellement, l'attaquant des Islanders écoule la dernière année de son contrat rapportant 5,5 M$ et il est évident que sa prochaine entente frôlera le 9-10 M$. Après tout, Tavares est un joueur de concession sans équivoque chez les Islanders, mais si Garth Snow voit le risque de perdre son joueur au profit du marché des joueurs autonomes, une transaction peut très bien se tenir à la date limite des échanges. Les partisans de Montréal s'attendent grandement à ce que Marc Bergevin soit le premier dans la file, puisque les Canadiens ne possèdent actuellement pas de centre de premier plan digne de ce nom. Voici donc un billet sur ce que, personnellement, je crois de toute cette situation.

Tavares: un rêve financièrement possible

Présentement, Montréal possède l'espace et l'argent nécessaire pour procéder à un «trade and sign deal» avec les Islanders. Bergevin devra faire la transaction à l'image de celle de Drouin, soit de s'assurer que Tavares signe à son arrivée à Montréal. On l'expliquait récemment, Montréal peut accueillir le futur salaire de Tavares avec l'espace probable l'an prochain, considérant que le faramineux salaire de Tomas Plekanec sera échu. Financièrement et logistiquement, cette transaction serait favorable aux Canadiens. Tavares comble ainsi l'éternel manque au sein de la ligne du centre à Montréal et on peut ainsi profiter d'un réel attaquant «two-way» capable d'inscrire au minimum 65 points par année. Voici d'ailleurs le rendement de Tavares au cours des dernières années:
SaisonMatchs jouésPoints
2016-20177766
2015-20167870
2014-20158286
2013-20145966


Bien que son rendement diminue avec les années, jamais un joueur de la trempe de Tavares n'a mis les pieds à Montréal dans la dernière décennie. Son expérience et son leadership seraient un atout des plus intéressants pour le club. Toutefois, bien que le rêve est présent en tête des partisans, il faut se poser la question suivante: qui donner ? Non nous ne sommes pas à NHL 18, des transactions d'une telle envergure sont difficilement réalisables dans le marché d'aujourd'hui et peu de joueurs de concession comme Tavares ont vu leur nom insérer dans une transaction récemment. Sois ces joueurs étaient échangés avant d'avoir cette étiquette (Seguin par exemple) ou sois ces joueurs ont dépassé la fleur de l'âge (Marleau par exemple).

Proposons ceci

Avant toute chose, il serait important de poursuivre la lecture avant de me lancer la pierre. Il s'agit ici d'une proposition de transaction qui sera expliquée et décortiquée de long en large plus loin. Être dans la peau de Bergevin et de Snow (ce qui n'arrivera jamais et j'en suis bien content), voici quel type de proposition je qualifierais d'alléchante:

Montréal: Alex Galchenyuk - Carey Price - Noah Juulsen

contre

New York I.: John Tavares - Ryan Pulock - Jaroslav Halak

Ouch ! J'ai déjà reçu la première pierre. Comment ai-je osé prononcer le nom de Price dans une proposition d'échange. Laissez-moi le soin de tout mettre en perspective.

Carey Price (30 ans)

Le gardien des Canadiens vient juste de signer un contrat de 10,5M$, une entente qui sera valide jusqu'à ses 38 ans. Marc Bergevin a identifié son joueur de concession en Carey Price et lui a octroyé un contrat en conséquence. Personnellement, mettre autant d'argent dans le filet, c'est trop. D'un autre côté, c'est ça ou tu perds Price. À 10,5 M$ par année, si Price termine la saison avec une moyenne de buts alloués de 0,09 et une efficacité de 0,997, mais que le CH n'a personne pour mettre la rondelle dans le filet adverse, on parle là d'un gaspille.

Cela n'enlève en rien au fait qu'on parle actuellement du meilleur gardien de la ligue, sans équivoque. Malgré un faible début de saison, Price est un gardien dont la technique fait craindre les meilleurs joueurs adverses et il saura se redresser. On parle aussi du seul joueur, au sein de toute la franchise du Canadien, à posséder la valeur requise pour acquérir Tavares. Celui-ci toucherait probablement le salaire de Price avec les Islanders sur son prochain contrat, dont au niveau monétaire, c'est la même chose. Les Islanders n'ont toutefois aucun gardien partant actuellement et ils possèdent une belle relève tant en défensive qu'en offensive. Je le dis, je le répète, Carey Price est le seul joueur qui fera en sorte que Garth Snow sera à l'écoute.

Alex Galchenyuk (24 ans)

Son temps est révolu à Montréal. Malgré tout le talent qu'il possède, il ne «fit» clairement pas dans les plans du CH et on l'a su le jour où l'organisation n'a pas bâti autour de lui après sa saison de 30 buts. Inscrire ce nombre de buts en bas âge, pour que la saison suivante, on ne te fasse pas progresser au sein de l'équipe, c'est mortel pour le développement. Galchenyuk a besoin d'un nouveau souffle et n'attendons pas que sa valeur soit minime avant de procéder. On l'expliquait récemment, sa valeur serait encore bonne selon plusieurs recruteurs de la LNH. Il traîne avec lui un contrat fort intéressant pour une équipe qui cherche un jeune joueur possédant quelques années d'expérience déjà.

Au nombre de joueurs de centre que possèdent les Islanders, Galchenyuk peut demeurer à l'aile sans aucun problème. Finies les promesses de le faire jouer au centre, mais finalement changer d'idée en cours de route. Pourquoi ne pas offrir Galchenyuk comme pièce maîtresse de la transaction et un paquet de choix puis peut-être un espoir pour Tavares ? C'est simple: Garth Snow ne voudra pas transiger Tavares pour un joueur qui pourrait peut-être redevenir bon. Le risque est trop grand, Snow va passer. L'ancien choix de première ronde du CH doit absolument être une pièce auxiliaire de l'échange, rien de plus.

Noah Juulsen (20 ans)

Le défenseur repêché en 2015 au premier tour par les Canadiens a débuté la saison dans la LAH. Blessé, il observe actuellement ses compagnons du haut de la passerelle. Il sera de retour au jeu bientôt et on devra faire en sorte qu'il voit le plus de minutes possible, afin de statuer sur son cas. Dans l'hypothèse où il se démarque grandement, il devient très intéressant de le considérer au sein de cette transaction. C'est un défenseur prometteur, capable d'évoluer au sein d'un top 4 d'ici trois ans si sa progression se déroule bien.

Malheureusement pour lui, Victor Mete est en train de lui servir une correction au sein de la hiérarchie des défenseurs et c'est ce qui pourrait coûter la place de Juulsen dans l'avenir du CH. Comme l'explique Grant McCagg de la revue Recrutes, le développement de Mete fait en sorte que Juulsen vient de plus en plus intéressant à insérer dans le cadre d'une transaction d'envergure. La défensive du CH éprouve son lot de difficulté et on doit régler le problème rapidement. Juulsen n'est pas la solution, on visera donc un défenseur prometteur avec expérience LNH en prime.

Et de l'autre côté

Rien ne sert de s'éterniser sur le cas Tavares, le tour a été fait ci-haut. Passons aux autres éléments que les Canadiens pourraient obtenir dans ma fameuse proposition qui risque de ne pas plaire malgré toutes les explications...

Jaroslav Halak (32 ans)

L'an dernier, Halak a payé des erreurs de son agent, qui a mis la pression sur la direction afin de l'utiliser plus souvent, mais aussi des déboires de son équipe en général. Les Islanders ont connu une saison de misère l'an dernier jusqu'à ce que Doug Weight prenne le contrôle de l'équipe. À son rappel des mineurs, Halak s'est bien débrouillé à New York. Personnellement, je ne suis pas de ceux qui voient Halak être un numéro un fiable et efficace. Par contre, dans le but de l'utiliser pour une quarantaine de matchs, là on est en voiture. Halak a toujours excellé lorsqu'il faisait partie d'un «split-job» dans le filet. Voici un échantillon statistique qui prouve ce que j'avance:
SaisonMatchsMoy. buts allouésMoy. efficacité
2015-2016362,300,919
2014-2015592,430,914
2013-2014402,230,917
2011-2012461,970,925
2010-2011572,480,910
2009-2010452,400,924


Plusieurs diront: ramener Halak à Montréal, c'est avouer qu'on aurait dû le garder plutôt que de conserver Price. Tout cela en me tirant une roche pour ce billet... L'époque est différente et le contexte l'est également. La cible n'est pas Halak de prime à bord, c'est Tavares. On va chercher Halak pour ce qu'il fait de mieux: un «split-job» avec Charlie Lindgren. Pour le temps qu'Halak sera à Montréal suivant l'échange, Lindgren pourra bénéficier du temps nécessaire pour se développer et devenir un gardien en mesure de donner un 60 matchs. Plusieurs croient que Lindgren doit être envoyé aux Islanders dans l'échange de Tavares. Je dis, gardons-le. Gardons-le et appuyons-le par un auxiliaire solide en Halak. Avec Price sous contrat jusqu'à 38 ans, ni Lindgren ni McNiven n'auront leur chance de se prouver. Avec Halak, ce sera le cas, tout en ayant une police d'assurance avec le Slovaque.

Ryan Pulock (23 ans)

Ce choix de première ronde en 2013 vit un scénario semblable à Galchenyuk: il a le talent et le potentiel, mais on ne l'utilise pas à bon escient. Actuellement, Pulock est laissé de côté pour la plupart des matchs des Islanders. On ne veut toutefois pas l'envoyer en LAH afin qu'il voie plus de temps de jeu. Dans ce temps-là, on parle de gaspillage de talent. Force est d'admettre que Pulock ne sauvera pas la saison défensive du CH cette année, mais il est tout de même en mesure de devenir un top5 plus rapidement que Juulsen.

Ce défenseur-là a cumulé 46 points l'an dernier dans la LAH, ce n’est pas rien. En 15 rencontres dans la LNH, il a cumulé quatre points et cette saison-là, il s'est grandement démarqué en séries avec trois points en six matchs. Mais, tout comme le cas Galchenyuk, après s'être démarqué, il est retombé à la case départ. Deux ans se sont passés, aucun rappel. Cette année, on le garde dans les estrades. Je le répète, la cible première de cette transaction: John Tavares. Pulock n'est qu'un élément à ajouter au cas où il faudrait se départir de Juulsen et les deux formations trouveraient leur compte.

Et l'aspect financier ?

Portons un regard sur le portrait financier d'une telle transaction:
JoueurSalaire en 2018Âge à l'échéance du contrat
John TavaresN-AN-A
Ryan PulockRFA23 ans
Jaroslav HalakUFA32 ans


C'est là le seul hic de cette proposition. Ryan Pulock peut obtenir un contrat à faible coût, lui qui sera RFA à la fin de la saison. Du côté de Tavares et d'Halak, il faut s'assurer du côté de Marc Bergevin que ces deux joueurs signeront avant de conclure la transaction. Halak ne touchera pas un salaire de 4,5 M$ à nouveau, on réalise donc une économie considérable en terme de masse salariale dans le filet. Cela permettra donc de donner ce fameux 9-10 M$ à Tavares. Observons maintenant du côté du CH:
JoueurSalaire en 2018Âge à échéance du contrat
Carey Price10,5M$38 ans
Alex Galchenyuk4,9 M$26 ans
Noah Juulsen863 333$23 ans


Beaucoup plus alléchant du côté des Islanders. Ceux-ci n'ont pas vraiment de relève à la position de gardien avec Ilya Sorokin qui demeure en Russie encore pour trois ans et avec Linus Soderstrom qui risque d'être prêt d'ici quatre à cinq saisons. Qui plus est, au salaire que gagne Galchenyuk encore pendant trois saisons, le risque en vaut le coup pour Snow. Pour les Canadiens, ça évite la possibilité que Galchenyuk redébloque et qu'ils aient à le signer pour 7-8 M$.

En procédant comme tel, le CH se retrouve avec un 12-13 M$ en masse salariale avec les nouveaux éléments, mais en laisse partir environ 15-16 M$ (selon une projection tout à fait subjective au fait qu'Halak et Pulock sont signés). Le nerf de la guerre sera de s'assurer que ce beau monde signe des contrats à Montréal, faute de quoi, le CH se tournera vers d'autres options. On parle également de Brock Nelson du côté des Islanders et il est fort à parier que si l'offre pour Tavares n'est pas suffisante aux yeux de Snow, Bergevin se tournera vers Nelson afin d'offrir moins (donc garder Price). Je le répète, aller chercher Tavares, c'est sacrifier Price.

Ce scénario-là sera-t-il réalité ? Il y a tellement de chances que non, mais une opinion demeure une opinion. Une fois expliquée, parfois cette opinion peut faire du chemin. Je crois qu'avec cette proposition, Montréal peut s'améliorer dans le présent, mais aussi dans l'avenir. On laisse la porte ouverte aux jeunes joueurs, notamment les gardiens, de se frayer une place tout en ayant Tavares pour bien les guider. Au final, je déroge certainement de mon type d'écriture, mais il s'agit là d'un gros dossier et on voit les spéculations fuser de tout bord tout côté. Fallait bien se positionner, se mouiller comme on dit. Quant à vous, quel serait le scénario idéal pour Montréal ?

MTL - CONTRATS À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2019-2020



 Islanders de New York - ( NYI )

Ass. de l'est


Saison Position LNH Position EST PJ V D OTL PTS % Victoire BP Moy. B.P./match BC Moy. B.C./match
2018-2019 5e 4e 82 48 27 7 103 0.585 223 2.72 191 2.33
2017-2018 22e 11e 82 35 37 10 80 0.427 261 3.18 293 3.57
2016-2017 18e 10e 82 41 29 12 94 0.5 239 2.91 238 2.9

Lou Lamoriello - Directeur général




+3
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 13
#118280

edouard04
On devrait faire une offre hostile pour obtenir John Tavares et échangé Pacioretty vs Ekman-Larsonne imaginé vous
Galchenyuk-Tavares-Gallagher Ekman-Larsonne-Weber
Douin-Danault-lehkonen Mete-Petry
Hudon-Pleckanec-Shaw Alzner-Benn
Byron-Mitchel-Hemsky Schlemko

22.Octobre.2017 - 11:58   
   -2  
#118203

Lpck7540
Brook Nelson pourrait etre une cible interressant comme deuxième ou troisième.

20.Octobre.2017 - 10:52   
   0  
#118197

Lpck7540
Trop peu d'expérience dans ta ligne de centre fraudrait plus d'expérience. Parce que Balzar aurai trop de pression comme numéro un.

20.Octobre.2017 - 07:30   
   +1  
#118193

jimmy.ferron
@Stamkosfan...impossible qu'on se passe de Leddy l'échanger nous ferais reculer ...le seule vrai défenseur top 2 dans l'équipe, j'aime mieux garder mais 3 joueurs.

@Ced244..comparer... Tavares a Vanek..... Vanek se présente pas a chaque game pour sa que sa valeur a baisser, Tavares sera la cible 1ere si disponible pour la course au série!!

Si Bergevin appel pour Tavares je demanderais soit Price ou Drouin dans le deal, sinon fin de l'appel.

Pulock pourrait être disponible, il a peut joué pour sa 1ere game de l'année pourtant il est bien meilleur que Mayfield qui font jouer a chaque match. Un mauvais fit avec le CH il est aussi droitier, a moins d'inclure Petry dans l'échange.




20.Octobre.2017 - 02:53   
   +1  
#118189

Stamkosfan
Pour être honnête c'est pas tavares que je voudrais de New-York. Snow est tellement dans le trouble qu'il a donner la lune pour garder tavares alors que ce dernier a dit qu'il resterait si l'équipe démontrait un potentiel de gagner. Alors voici mon choix de trade.

Nick Leddy, Matthew Barzal et Anthony Beauvillier
VS
Max Pacioretty, Alex Galchenyuk et 1er choix 2019.

Dans les faits, avec hickey et de han et pulock, les islanders peuvent se permettre de perdre Leddy pour pacioretty. À l'inverse, le ch a besoin de protéger price et d'aider Weber. Barzal secondes le 1er centre et l'on replace drouin à l'aile. Beauvillier peut jour aux trois positions à l'attaque. Avec Barzal, beauvillier, hudon, ikonen et poehling la ligne de centre ne sera plus un problème. Ensuite ben plus on va descendre bas dans le classement et plus on sera proche de tkachuk, zadina ou encore dalhin. Une reconstruction en 1 saison. Plecanek (50% du salaire garder par Montréal) et Hemsky vs 2e ronde 2018 des pingouin (ils vont en gagner une 3e de suite). Morrow, Jerabek et Davidsson seront trader pour des choix en 2018.

Pis les agent libre possible comme van riemsdyk ou turris peuvent être disponible l'été prochain

Drouin Barzal Gallagher
Lekhonen Hudon Beauvillier
Byron Danault Scherback
De la Roses Mitchell Shaw
Maccaron

Leddy Weber price
Mete Petry montoya
Alzner Benn
Schlemko

19.Octobre.2017 - 20:45   
   -4  
#118187

edouard04
si on regarde toute les changements le plus grand manque c'est un défenseur avec une vision de jeux comme markov capable de faire 40-50 pts je doute que Mete va avoir se rendement
radulove vs drouin
Emilne vs Alner
markov vs Mete

19.Octobre.2017 - 20:19   
   +2  
#118177

Lpck7540
Oublié cela je veut pas etre impolie. Mais pourquoi aller cherche Tavares qui d'ailleur va mal ces temps cie. Il risque de signé ailleurs de tout maniere cette été et le canadiens a pas les atouts nessairaire pour aller chercher.

19.Octobre.2017 - 19:37   
   -1  
#118169

Supersim777
En allant chercher Tavares par voie de transaction, on fait un pas en arrière avec tout ce qu'on va perdre en retour. Il faudrait plutôt arriver avec une mega offre de contrat à l'été 2018. À quoi bon donner des Pacioretty, Lehkonen, Galchenyuk, Gallagher en retour si c'est pour qu'au final on ait des gros trous aux ailes et ailleurs.

19.Octobre.2017 - 17:07   
   +1  
Commentaire #118167 publié par @francis.poirier

Ce commentaire a été évalué négativement par 5 membres. Il ne répond plus aux critères de base aux fins d'acceptation qui nécessite une évaluation supérieure à -5. Si vous souhaitez visionner celui-ci malgré tout, cliquez sur le symbole .
Commentaire #118165 publié par @pierre.morrissette

Ce commentaire a été évalué négativement par 6 membres. Il ne répond plus aux critères de base aux fins d'acceptation qui nécessite une évaluation supérieure à -5. Si vous souhaitez visionner celui-ci malgré tout, cliquez sur le symbole .

CANADIENS DE MONTRÉAL - 2019-2020

13 contrats à échéances au 2020-06-21.
10 joueurs autonomes au 2020-06-21.
3 joueurs autonomes avec restriction au 2020-06-21.
Dirigé par monsieur Marc Bergevin



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2019-2020

 [C] - Max Domi 3,15$ M 2018-2020 JAR
 [R] - Dale Weise 2,35$ M 2016-2020 JA
 [G] - Keith Kinkaid 1,75$ M 2019-2020 JA
 [C] - Matthew Peca 1,3$ M 2018-2020 JA
 [C] - Nick Cousins 1$ M 2019-2020 JA
 [C] - Nate Thompson 1$ M 2019-2020 JA
 [D] - Noah Juulsen 0,86$ M 2017-2020 JAR
 [D] - Christian Folin 0,8$ M 2019-2020 JA
 [D] - Victor Mete 0,75$ M 2017-2020 JAR
 [C] - Philip Varone 0,7$ M 2019-2020 JA
 [D] - Gustav Olofsson 0,7$ M 2019-2020 JA
 [D] - Xavier Ouellet 0,7$ M 2019-2020 JA
 [RW] - Riley Barber 0,7$ M 2019-2020 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2019-2020

Début de la saison : 2019-10-02
Fin de la saison : 2020-04-04
Date limite des transactions : 2020-02-23
Début du marché des agents libres : 2020-06-21



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2019-2020

Plancher salarial : 60,2 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux