Publié par spectre73  -  14.Juillet.2017 - 12:35
3080  
 

Chronique vintage | La fois où les Blackhawks ont relevé Dale Tallon de ses fonctions

CHI.jpg
Photo par Christophe95 ©
Le nom de Dale Tallon n'est plus à faire dans la LNH. L'actuel directeur général des Panthers de la Floride a joué plus de 640 matchs dans la ligue avec les Canucks, les Blackhawks et les Penguins entre 1970 et 1980. Le québécois a été repêché au 2e rang au total du repêchage de 1970 derrière Gilbert Perreault et il a connu une courte, mais bonne carrière dans la LNH.

Tallon n'a jamais pu gagner de coupe Stanley en tant que joueur, mais il s'est trouvé du travail à la diffusion des matchs des Hawks en étant analyste à la radio et à la télévision. C'est en 1998 qu'il est officiellement devenu un membre du personnel hockey de la franchise alors qu'il acceptait un poste de directeur du personnel des joueurs, poste qu'il occupera pendant 5 ans avant de devenir adjoint au directeur général Bob Pulford en 2003. Le passage de Pulford sera de courte durée, car après le lock-out de 2004-05, Tallon est officiellement nommé directeur général des Blackhawks de Chicago et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il avait du pain sur la planche afin de monter une équipe compétitive.

Cette saison-là, les Hawks ont terminé avec une maigre récolte de 65 points sous les ordres de Trent Yawney et leur meilleur marqueur était Kyle Calder avec 59 points. Cette équipe avait tout de même de bons joueurs dans son organisation. On peut penser à des joueurs comme:

Dustin Byfuglien

Brent Seabrook

Duncan Keith

James Wisniewski

Craig Anderson

Patrick Sharp

Radim VrBata


Certains d'entre eux étaient jeunes et les autres n'étaient pas vraiment des joueurs autour desquels on bâtit une équipe.

Bâtir par le repêchage

Cette misérable saison aura donné du bon à cette organisation, car le repêchage de 2006 était caractérisé pour avoir un bon top 10, mais avec de moins bons talents un peu plus loin. Tallon et son équipe ont jeté leur dévolu sur un certain Jonathan Toews au 3e rang au total, tout juste derrière Erik Johnson et Jordan Staal. Si ce repêchage était à refaire, Toews serait un membre des Blues de St-Louis sans contredit.

On a décidé de laisser Toews dans les mineurs en 2006-07 et les Hawks ont connu une autre misérable saison (71 points), ils ont pu n’obtenir rien de moins que le tout premier choix de l'encan 2007 qui, à l'inverse de celui de 2006, fut très prolifique en termes de talent. On connaît la suite, Tallon opte pour le talentueux Patrick Kane des Knights de London et ce sera le début des succès des Blackhawks de Chicago.

La saison 2007-08 marque l'arrivée de Toews et Kane dans la LNH et ce dernier récoltera le trophée Calder, remis au meilleur joueur recru de la ligue. L'équipe ne se qualifiera pas en séries éliminatoires, mais ce sera de peu avec un total de 88 points, ce qui constitue une amélioration considérable. C'est en 2009 que les Blackhawks feront leur apparition en séries pour la première fois depuis 2002 et ils laisseront leur trace en se rendant en finale de conférence contre les Red Wings de Detroit, tout en ayant disposé des Flames de Calgary et des Canucks de Vancouver au passage.

Définir ton noyau et peaufiner autour

Dale Tallon avait bien défini son noyau de joueur auquel il ne toucherait pas.

Jonathan Toews

Patrick Kane

Patrick Sharp

Duncan Keith

Brent Seabrook

Niklas Hjalmarsson


À l'été 2009, il a réalisé un grand coup en mettant la main sur Marian Hossa sur les termes d'un contrat de 12 ans et un total de 63.3 millions. Il a continué son magasinage en mettant sous contrat l'ancien du Canadien, Cristobal Huet pour un contrat de 4 ans d'une valeur de 22.5 millions et Tallon a décidé de "voler le show" en signant également le défenseur Brian Campbell pour un contrat de 8 ans et 57.143 millions. Ce fut les éléments qui manquaient au Hawks, car ils ont soulevé la coupe Stanley en 2010, non pas avec Cristobal Huet comme gardien #1, mais Antti Niemi.

Une erreur coûteuse

Si Tallon a volé le show, il a fait une erreur que l'organisation n'a pu lui pardonner. Les équipes de la LNH ont une date butoir pour offrir une offre qualificative à leurs joueurs autonomes avec restriction (RFA), mais Dale Tallon n'a pas fait d'offres avant cette date butoir. L'association des joueurs s'en est rendu compte et a du informer que tous les RFA deviendrait libres comme l'air le 1er juillet 2009.

Tallon a tout de même pu signer tous ses joueurs, mais à un prix plus élevé que la normale, car ces joueurs pouvaient négocier ailleurs. L'organisation n'a pas tardé à agir, car le 14 juillet 2009, Dale Tallon était relevé de ses fonctions de directeur général pour être placé au poste de conseiller senior au nouveau directeur général, Stan Bowman. Cette erreur peut paraître minime, mais les RFA de cette année-là étaient les suivants:

Dave Bolland

Kris Versteeg

Cam Barker

Antti Niemi

James Wisniewski

Troy Brouwer

Ben Eager

Colin Fraser


Ce sont des joueurs qui ont contribué de façon importante dans la conquête de la coupe Stanley de 2010, donc l'organisation n'a eu d'autre choix que de prendre cette décision. Ils ont tout de même fait graver le nom de Tallon sur le prestigieux trophée et il a également reçu sa bague comme le reste de l'équipe.

Un noyau encore bien présent et dominant

Depuis la destitution de Dale Tallon, les Hawks ont 3 coupes Stanley (2010, 2013, 2015) et 1 trophée des Présidents (2013) à leur actif et le noyau identifié par Tallon est toujours présent, à quelques différences près.

Marian Hossa
se fait vieillissant, tout comme Patrick Sharp qui sera de retour l'an prochain, mais cette équipe est encore considérée comme l'une des meilleures du circuit Bettman. Stan Bowman s'est fait littéralement donner une équipe gagnante entre les mains et sans rien lui enlever depuis qu'il est en poste, Dale Tallon a bâtit cette équipe qui, à son arrivée n'était même plus diffusée à la télévision.

La stratégie "Tallon" en Floride

Tallon est devenu directeur général des Panthers en mai 2010 et, comme avec les Blackhawks, il travaille à bâtir un noyau solide et stable avec cette équipe depuis ce temps. Encore une fois, il a été relevé de ses fonctions en 2016 pour laisser sa place à Tom Rowe, mais on a vite compris chez les Panthers que Tallon devait revenir à la direction de l'équipe si on voulait aller de l'avant.

Pour ceux qui se le demande, Tallon est originaire de Rouyn-Noranda et il parle français et en 2010, le Canadien de Montréal changeait de directeur général, passant de Bob Gainey à Pierre Gauthier alors que Tallon agissait toujours comme conseiller senior auprès des Blackhawks. Aurait-il fait un meilleur travail que Pierre Gauthier ou même que Marc Bergevin? On ne le saura jamais, mais il faut savoir par contre que les 2 équipes qu'il a dirigées dans sa carrière ont des joueurs de talent et dominants à toutes les positions. Peut-on dire la même chose chez le tricolore?

+1
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

BLACKHAWKS DE CHICAGO - 2018-2019

16 contrats à échéances au 2019-07-01.
6 joueurs autonomes au 2019-07-01.
10 joueurs autonomes avec restriction au 2019-07-01.
Dirigé par monsieur Stan Bowman



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2018-2019

 [G] - Cam Ward 3$ M 2018-2019 JA
 [C] - Marcus Kruger 2,78$ M 2016-2019 JA
 [LW] - Chris Kunitz 1$ M 2018-2019 JA
 [C] - Jacob Nilsson 0,93$ M 2018-2019 JAR
 [RW] - Dylan Sikura 0,93$ M 2017-2019 JAR
 [D] - Blake Hillman 0,93$ M 2017-2019 JAR
 [RW] - David Kampf 0,93$ M 2017-2019 JAR
 [LW] - Brendan Perlini 0,86$ M 2016-2019 JAR
 [C] - Victor Ejdsell 0,83$ M 2017-2019 JAR
 [G] - Brandon Halverson 0,77$ M 2016-2019 JAR
 [G] - Collin Delia 0,77$ M 2017-2019 JAR
 [D] - Carl Dahlstrom 0,75$ M 2016-2019 JAR
 [C] - Luke Johnson 0,72$ M 2016-2019 JAR
 [D] - Brandon Davidson 0,65$ M 2018-2019 JA
 [C] - Jordan Schroeder 0,65$ M 2017-2019 JA
 [D] - Jason Garrison 0,65$ M 2018-2019 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2018-2019

Début de la saison : 2018-10-03
Fin de la saison : 2019-04-08
Date limite des transactions : 2018-02-25
Début du marché des agents libres : 2019-07-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2018-2019

Plancher salarial : 58.8 $ M
Plafond salarial : 79.5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux