Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.toutsurlehockey.com
Fermer

Publié par inyoureye  -  7.Juillet.2017 - 10:43
3603 
 

Chronique vintage | Il y a sept ans, Joe Sakic accrochait ses patins, ce dernier était-il meilleur joueur que directeur général?

COL.jpg
Le 9 juillet 2009, l'attaquant Joe Sakic tirait un trait sur une carrière de 1378 parties dans la LNH. Après 20 saisons dans les uniformes des Nordiques de Québec et de l'Avalanche du Colorado, l'avant a drôlement terminé son parcours chez les professionnels. Lors de sa dernière campagne avec le Colorado, Sakic avait été limité à 15 parties en raison d'une blessure à la main qu'il s'était infligée en déblayant son entrée à l'aide de sa souffleuse.

Sakic a fait son entrée dans la Ligue nationale en 1988-89 avec les Nordiques de Québec et a passé toute sa carrière de 20 saisons au sein de la même organisation. Il a connu six saisons d'au moins 100 points, la dernière en 2006-07.

Le hockeyeur a soulevé la coupe Stanley à deux reprises, soit au terme des saisons 1995-96 et 2000-01, remportant en plus le trophée Conn Smyth remis au joueur par excellence des séries lors de la première occasion.

Sakic totalise 1641 points en 1378 matchs en saison régulière ainsi que 188 points en 172 parties en séries éliminatoires. Le nom de Joe Sakic figure actuellement au neuvième rang des meilleurs pointeurs de l'histoire de la LNH. Seuls Gretzky, Jagr, Messier, Howe, Francis, Dionne, Yzerman et Lemieux le devancent à ce chapitre.

Avec de tels exploits et de telles statistiques, on peut qualifier la carrière d'hockeyeur de Joe Sakic de brillante. Toutefois, est-ce que l'on peut en dire autant de sa carrière au titre de directeur général de l'Avalanche du Colorado?

Deux ans après l'annonce de sa retraite, Sakic acceptait un rôle auprès de la gouvernance de l'Avalanche du Colorado. En 2013, ce dernier obtenait une promotion en étant nommé vice-président exécutif des opérations hockey. À partir de cet instant, Sakic avait son mot à dire lors des décisions prises par le directeur général de l'époque, Greg Sherman. Le 19 septembre 2014, l'ancien joueur de la LNH devenait officiellement le directeur général de cette organisation.

La première transaction effectuée par Joe Sakic a envoyé les attaquants Ryan O'Reilly et Jamie McGinn avec les Sabres de Buffalo. En retour, Mikhail Grigorenko, Nikita Zadorov, JT Compher et le choix de première ronde de 2015 des Sabres s'amenaient au Colorado. Le 22 septembre 2015, Sakic octroyait le plus gros contrat à ce moment de sa carrière de directeur général en offrant un pacte de 7 ans d'une valeur de 42 millions de dollars au défenseur Erik Johnson. Le 29 février 2016, Mikkel Boedker s'amenait au Colorado en retour d'Alex Tanguay et Conner Bleackley. Outre les signatures par la suite de Tyson Barrie et de Nathan MacKinnon, le haut dirigeant n'a pas réalisé de grand coup d'éclat.

La carrière de directeur général de Joe Sakic jusqu'à présent ne passera pas à l'histoire. En trois années en tant que directeur général, ce dernier a réalisé une transaction majeure sans donner une nouvelle élan à son équipe. Bien qu'à l'heure actuelle, plusieurs se questionnent vers quelle direction la concession américaine se dirige. On parle de plus en plus du départ de Matt Duchene de cette formation. Nathan MacKinnon n'est actuellement pas le joueur escompté bien que l'avenir est prometteur pour le jeune homme qui est très mal entouré. Le nom du défenseur Tyson Barrie a également été mentionné à maintes reprises avec le Colorado dans les rumeurs d'échanges.

En 2016-2017, le Colorado a terminé au 25e rang au chapitre des assistances dans la LNH avec une moyenne de 14 835 spectateurs. La saison précédente, la concession américaine s'était classée au 19e rang avec une moyenne de 17 032 partisans par rencontre. Une baisse significative qui laisse présager un désarroi auprès des partisans du Colorado. Est-ce que Joe Sakic est l'homme de la situation pour reconstruire cette équipe? Jusqu'à présent, l'ancien hockeyeur n'a pas prouvé sur une période de trois années qu'il est en mesure de changer les choses. La dernière présence en séries éliminatoires de l'Avalanche du Colorado remonte en 2013-2014. Si le Colorado n'est pas en mesure de sortir du bas du classement la saison prochaine, l'avenir de Sakic avec cette formation sera discutable.

 L'Avalanche du Colorado - ( COL )

Ass. de l'ouest


Saison Position LNH Position OUEST PJ V D OTL PTS % Victoire BP Moy. B.P./match BC Moy. B.C./match
2018-2019 6e 5e 14 7 4 3 17 0.5 52 3.71 39 2.79
2017-2018 17e 8e 82 43 30 9 95 0.524 255 3.11 236 2.88
2016-2017 30e 14e 82 22 56 4 48 0.268 165 2.01 276 3.37

Joe Sakic - Directeur général



0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponse : 1
#119233

webal69
Meilleur joueur que DG c'est officiel, tout comme Gretzky meilleur comme joueur que entraîneur.

26.Novembre.2017 - 15:22   
   0  

L'AVALANCHE DU COLORADO - 2018-2019

19 contrats à échéances au 2019-07-01.
5 joueurs autonomes au 2019-07-01.
14 joueurs autonomes avec restriction au 2019-07-01.
Dirigé par monsieur Joe Sakic



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2018-2019

 [C] - Joe Colborne 2,5$ M 2016-2018 JA
 [D] - Ducan Siemens 0,75$ M 2017-2018 JAR


DATES IMPORTANTES SAISON 2018-2019

Début de la saison : 2018-10-03
Fin de la saison : 2019-04-08
Date limite des transactions : 2018-02-25
Début du marché des agents libres : 2019-07-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2018-2019

Plancher salarial : 58.8 $ M
Plafond salarial : 79.5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux