Fermer

Publié par mat.para  -  1.Juillet.2017 - 20:40
3226  
 

Agents libres 2017 | Une première journée sous le signe de la réunion

HCK.jpg
Photo par Lisa Gansky ©
La journée se termine et encore, de nombreuses signatures mineures sont diffusées à travers le monde hockey. Déjà en cette première journée de l'ouverture du marché des joueurs autonomes, des gros noms ont changé de camp. En effet, voici une courte liste des joueurs les plus en demande qui ont trouvé preneurs dès aujourd'hui ainsi qu'une autre liste des joueurs toujours libres comme l'air.

- Kevin Shattenkirk (NYR)
- Justin Williams (CAR)
- Patrick Sharp (CHI)
- Joe Thornton (SJ)
- Martin Hanzal (DAL)


Joueurs d'impact restants sur le marché:

- Andrei Markov
- Jaromir Jagr
- Alexander Radulov
- Patrick Marleau
- Ilya Kovalchuk


Comme vous le voyez, le marché n'est plus très garni actuellement. Ceci étant dit, de nombreuses signatures dites «mineures» sont survenues aujourd'hui et ce que l'on remarque depuis le repêchage d'expansion, c'est que les formations du circuit Bettman n'hésitent pas à ramener d'anciens éléments dans leur organisation. C'est le cas notamment d'une dizaine de joueurs qui, après quelques années, retournent au sein d'une organisation chez lesquels ils ont soit grandi, soit péri.

Chicago: Les Hawks ont ramené deux anciens joueurs présents lors des dernières récoltes de Coupe Stanley en Brandon Saad et en Patrick Sharp. Autrefois, ces deux joueurs devenaient difficiles à faire entrer dans la masse salariale et Stan Bowman avait décidé de les laisser partir. Maintenant, ils reviennent en portant le chapeau de réducteur de masse salariale. En effet, Saad gagnera moins cher que Panarin dès l'an prochain puisque celui-ci devrait toucher près de 8M$. Quant à Sharp, au salaire qu'il a signé pour revenir avec les Hawks (800 000$), il représente une possibilité de «low cost/high reward», dont le retour d'investissement pourrait devenir intéressant.

Nashville: Les Preds ont décidé de ramener leur ancien choix de première ronde de 2000 au bercail en Scott Hartnell. Maintenant âgé de 36 ans, c'est un joueur beaucoup plus mature, mais aussi bien moins dispendieux qui revient chez lui, à Nashville. De plus, les Predators salueront le retour d'Anders Lindback au sein de leur organisation.

Floride: Eh bien oui, Evgeny Dadonov est de retour en Floride. L'ancien choix de troisième ronde des Panthers en 2007 n'avait pas fait long feu dans le circuit Bettman avant de retourner chez lui en Russie. Néanmoins, il a déjà disputé 55 matchs sous les couleurs des Panthers entre 2009 et 2012.

Buffalo: Jason Pominville a quitté Buffalo puisque le club entamait son processus de reconstruction. Il revient quatre ans plus tard et le constat est décevant: les Sabres sont encore en train de reconstruire. Ceci dit, Pominville revient chez lui en tant que vétéran pour aider les jeunes à pousser vers le haut, comme il l'a si bien fait au Minnesota. Il y a également Chad Johnson qui revient à Buffalo après une saison complète chez les Flames. Celui-ci a fait partie de la transaction menant Mike Smith à Calgary, mais Johnson n'a pas voulu s'entendre avec les Coyotes.

Los Angeles: À 1M$ pour la saison, l'ajout de Michael Cammalleri pourrait représenter une aubaine s'il demeure en santé. L'attaquant de 35 ans a tout de même un flair offensif qui lui permet d'enfiler l'aiguille, ce qui n'est pas un cas fréquent chez les Kings. C'est donc un retour chez l'organisation qui en a fait son choix de deuxième ronde en 2001, où il y a joué jusqu'en 2007.

Toronto: Les Leafs ont embauché Dominic Moore comme quatrième centre et celui-ci risque de faire un excellent boulot sous les ordres de Mike Babcock. Moore n'a d'ailleurs connu qu'une seule saison de 41 points en carrière et c'est sous la bannière des Leafs qu'il a réalisé cet «exploit». Joueur à caractère défensif, Moore revient dans l'organisation de Toronto huit ans après avoir quitté.

Caroline: C'est le retour d'une des têtes d'affiche de la Caroline en 2006 lorsque les Canes ont soulevé la Coupe Stanley. Cette année-là, Williams avait cumulé pas moins de 18 points en séries. Ses meilleures productions en offensive ont été en Caroline, cumulant 76 et 67 points consécutivement chez les Hurricanes. Il avait quitté la Caroline pour se joindre aux Kings en 2008.



+2
  

VOIR AUSSI


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponse : 1
#116479

denis.larouche
Bon peut être vrai que cette journée passera à l'histoire mes ça permet aux organisations d'aller chercher de la profondeur à des positions précise. À Montréal ci leurs repêchage serais meilleur Marc Bergevin aurais du plaisir, à diriger cette formation je dis qu'il aurait dû plaisir parce que ce gérant fait du bon travail pour aller chercher de la profondeur. J'ai bien hâte à demain voir Marc Bergevin à la conférence ce qu'il aura à dire.

1.Juillet.2017 - 21:02   
   -1  

Réseaux sociaux