Fermer

Publié par spectre73  -  28.Juin.2017 - 12:31
6478  
 

Trouver un joueur de centre pourrait passer par une offre hostile chez le Canadien

MTL.jpg
Photo par IQRemix ©
Depuis le départ de Vincent Damphousse en 1999, le Canadien de Montréal n'a jamais pu être en mesure d'avoir un vrai joueur de centre #1 dans son alignement. Le seul qui aurait pu cadrer dans ces standards, c'était Mike Ribeiro, mais Bob Gainey a décidé de le donner littéralement aux Stars de Dallas. On a vu les différents directeurs généraux tenter des choses pour amener un joueur de centre #1, mais ça n'a jamais vraiment fonctionné.

Du côté de Marc Bergevin, ses options se résument à tenter d'effectuer une transaction amenant le joueur de centre tant attendu ou attendre au 1er juillet et offrir un contrat à celui qui aurait la meilleure valeur à court terme, soit Joe Thornton. Dans les 2 cas, ce sera difficile de conclure quelque chose d'intéressant, car Bergevin a donné son meilleur appât au Lightning de Tampa Bay pour amener Jonathan Drouin, donc il ne reste plus grand-chose d'intéressant à donner si l'autre équipe veut conclure un pacte avec le Canadien.

Dans le cas de Thornton, bien qu'il ne soit pas le plus rapide, c'est un joueur intelligent et il est encore en mesure d'effectuer de brillantes passes à ses coéquipiers. Serait-il une solution pour le tricolore? Possiblement, mais considérant son âge (37 ans), ce ne serait qu'à très court terme. La 3e solution qui s'offre au Canadien, ce serait de procéder par une offre hostile auprès d'un joueur de centre autonome avec restriction.

Comment ça fonctionne?

Pour ceux qui ne connaissent pas très bien cet aspect de la convention collective, un joueur de 27 ans et moins ou ayant joué moins de 7 ans dans la ligue est considéré comme agent libre avec restriction. La restriction signifie que lorsque la saison se termine, le joueur devient libre de parler aux 30 autres formations de la ligue, sauf que s'il s'entend avec l'une d'entre elles, l'équipe qui aura conclu le pacte devra verser une compensation à celle qui détient toujours les droits du joueur. La compensation est déterminée en fonction du salaire annuel octroyé au joueur et le tout fluctue au fil des saisons. Pour cette année, les compensations sont les suivantes:

SalaireCompensation
1,295,571$ ou moinsPas de compensation
1,295,571$ à 1,962,968$Choix de 3e ronde
1,962,968$ à 3,925,975$Choix de 2e ronde
3,925,975$ à 5,888,960$Choix de 1re et 3e ronde
5,888,960$ à 7,851,948$Choix de 1re, 2e et 3e ronde
7,851,948$ à 9,814,935$2 choix de 1re, 1 de 2e et 1 de 3e ronde
9,814,935$ et plus4 choix de 1re ronde


Si une équipe soumet une offre "hostile" à un joueur avec restriction, l'équipe qui détient ses droits a 1 semaine pour égaler l'offre de contrat ou laisser aller le joueur avec sa nouvelle équipe. Le Canadien possède d'ailleurs l'un de ceux qui ont déjà accepté une offre hostile et il s'agit de Shea Weber, car en 2012, les Flyers de Philadelphie avaient offert le contrat le 18 juillet et 6 jours plus tard, les Prédateurs égalaient l'offre des Flyers et Weber est demeuré à Nashville.

Quels joueurs seraient intéressants?

5 joueurs de centre seraient alléchants pour un directeur général n'ayant pas peur de faire ce type d'offre.

1- Leon Draisaitl (Edmonton)
2- Mikael Granlund (Minnesota)
3- Ryan Johansen (Nashville)
4- Evgeny Kuznetsov (Washington)
5- Alexander Wennberg (Columbus)

Wennberg vient de compléter son contrat de recrue et durant ces 3 saisons, ses statistiques n'ont fait qu'augmenter chaque saison. Serait-il un bon candidat? C’est trop tôt pour croire qu'il sera un réel centre #1 dans la LNH, car ses chiffres ne vont pas en ce sens jusqu'à maintenant.

Dans le cas de Kuznetsov, le russe a de la difficulté à s'entendre avec les Capitals et il se pourrait bien qu'il accepte un contrat en Russie dans la KHL, car quelques rumeurs circulent à cet effet.

Mikael Granlund
a pris du temps à atteindre des statistiques intéressantes, mais l'an dernier semble avoir été sa saison d'éclosion à 25 ans. Il pourrait représenter un bon candidat pour soumettre une offre de la part du Canadien, mais il n'a jamais pu dépasser la barre des 60 points avant l'an dernier, donc il s'agit peut-être d'une bonne saison parmi les autres.

Ryan Johansen
est identifié comme le centre #1 des Prédateurs et c'est tout à fait normal, car ils ont beaucoup donné pour l'obtention de ses services. Néanmoins, il est toujours sans contrat et il pourrait être un candidat potentiel pour une offre hostile, non seulement chez le Canadien, mais pour une autre formation de la LNH.

La saison exceptionnelle de Connor MacDavid a un peu relégué celle de Leon Draisaitl au second plan chez les Oilers, mais de récolter 77 points à sa 2e saison complète dans la LNH, ça relève de l'exploit et ça dissipe tous les doutes sur lui à savoir s'il serait un bon centre #1 dans la LNH. Le duo MacDavid-Draisaitl fait un peu penser à celui de Crosby-Malkin chez les Penguins, mais les Oilers devront trouver de la liquidité pour le payer à sa juste valeur et surtout avec la signature de MacDavid pour 8 ans à 13.25 millions par saisons.

Draisaitl représenterait la meilleure option pour Bergevin et afin de s'assurer d'obtenir ses services, il ne pourrait pas soumettre une offre sous la barre des 7.851 millions par saison afin de rendre le travail de son homologue plus difficile à Edmonton. Cette offre résulterait en une compensation de 2 choix de 1re ronde, un choix de 2e et un choix de 3e ronde pour le repêchage de 2018.

Leon Draisaitl - (C) - EDM - [ 24 ans ]

1995-10-27, Cologne

Saison EQ PJ B P PTS MoyPts/
match
Minus Salaire moyen
2019-2020 EDM 22 16 27 43 1.95 +8 8,5$ M
2018-2019 EDM 82 50 55 105 1.28 +2 8,5$ M
2017-2018 EDM 78 25 45 70 0.9 -7 8,5$ M

Statistiques générées le 2019-11-18 23:18:02



Une pratique peu courante

Le dernier joueur à avoir accepté une offre hostile est Ryan O'Reilly lorsqu'il évoluait avec l'Avalanche du Colorado. Il avait accepté un pacte de 2 ans pour 10 millions au total avec les Flames et dont l'Avalanche a dû égaler pour conserver ses services. En reculant dans le temps, on retrouve d'autres joueurs d'impact comme:

Shea Weber
(2012)
Niklas Hjalmarsson
(2010)
Steve Bernier
(2008)
David Backes
(2008)
Dustin Penner
(2007)
Thomas Vanek
(2007)
Ryan Kesler
(2006)

Dans ce lot, le seul joueur qui a vraiment changé d'équipe fut Dustin Penner qui partait des Ducks d'Anaheim aux Oilers d'Edmonton en retour d'une compensation d'un 1er, un 2e et un 3e choix au repêchage de 2008. Normalement, le directeur général qui fait ce type d'offre perd beaucoup de notoriété alentour de la ligue et il devient un peu plus difficile pour lui de négocier des transactions par la suite.

Il y a une loi non écrite qui demande que les dirigeants emploient cette option le moins possible, mais si la LNH ne voulait plus de cette option, elle l'aurait retiré lors de la négociation de la convention collective. Les 31 dirigeants ont cet outil sous la main et il serait ridicule de ne pas s'en servir sous prétexte qu'ils ne veulent pas déplaire à leurs homologues.

Vous, offririez-vous une offre hostile à un joueur comme Leon Draisaitl?

+1
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 5
#116398

SteB_Mtl
J'adorerais voir Draisaitl à MTL.
mais bon.
J'imagine qu'i y a une façon OK de le faire entre DG, genre s'entendre avec le DG au préalable.
Qui sait.
ouff que Bergevin a 1 000 options en ce moment quand on regarde tout ça.


30.Juin.2017 - 12:13   
   0  
#116385

Benoy78
La venue de Draisaitl règlerait le problème no1 qui persiste depuis 20 ans mais un move de la sorte et tu peux oublier les Oilers comme futur partenaire d'échange pour les années à venir. Sans compter la réputation de Bergevin qui en prendrait un coup. Mais Bergevin le fera que si il est sur à 99% que les Oilers n'égalisent pas l'offre. Mais bon, Bergevin est un D.G conservateur qui aime peu les risques de la sorte....ca m'étonnerait qu'il ait le guts pour oser faire ca!

30.Juin.2017 - 10:31   
   0  
#116317

Benoy78
Combien coûterais Boone Jenner de Clumbus, ils auront Dubois et Wennberg comme centre.

28.Juin.2017 - 22:24   
   +2  
#116314

Hash1979
Le seul possible dans la liste est granlund pcq Minnesota on pas bcp d'espace les autres dans la liste leur équipe egalerai l'offre

28.Juin.2017 - 19:42   
   0  
#116307

Yan99
Ça n'arrivera pas. C'est beau rêver, mais oublions fortement.

28.Juin.2017 - 17:23   
   0  

CANADIENS DE MONTRÉAL - 2019-2020

15 contrats à échéances au 2020-06-21.
10 joueurs autonomes au 2020-06-21.
5 joueurs autonomes avec restriction au 2020-06-21.
Dirigé par monsieur Marc Bergevin



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2019-2020

 [C] - Max Domi 3,15$ M 2018-2020 JAR
 [R] - Dale Weise 2,35$ M 2016-2020 JA
 [G] - Keith Kinkaid 1,75$ M 2019-2020 JA
 [C] - Matthew Peca 1,3$ M 2018-2020 JA
 [C] - Nate Thompson 1$ M 2019-2020 JA
 [C] - Nick Cousins 1$ M 2019-2020 JA
 [D] - Noah Juulsen 0,86$ M 2017-2020 JAR
 [D] - Christian Folin 0,8$ M 2019-2020 JA
 [LW] - Charles Hudon 0,8$ M 2019-2020 JAR
 [D] - Victor Mete 0,75$ M 2017-2020 JAR
 [C] - Philip Varone 0,7$ M 2019-2020 JA
 [D] - Gustav Olofsson 0,7$ M 2019-2020 JA
 [RW] - Michael McCarron 0,7$ M 2019-2020 JAR
 [D] - Xavier Ouellet 0,7$ M 2019-2020 JA
 [RW] - Riley Barber 0,7$ M 2019-2020 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2019-2020

Début de la saison : 2019-10-02
Fin de la saison : 2020-04-04
Date limite des transactions : 2020-02-23
Début du marché des agents libres : 2020-06-21



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2019-2020

Plancher salarial : 60,2 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux