Fermer

Publié par NashvilleFrance  -  23.Juin.2017 - 19:26
4405  
 

Repêchage 2017 | Nico Hischier sort en tête, Nolan Patrick à Philadelphie: le bilan complet de la première ronde

REP.jpg
Photo par Kaiser matias ©
Le repêchage 2017 de la LNH bat son plein du côté de Chicago. Découvrez ici l'ensemble des sélections du premier tour, avec une présentation rapide de chaque espoir appelé à l'estrade.

1- Devils du New Jersey: Nico Hischier

Le centre suisse a donc pris le meilleur sur Nolan Patrick. Loué pour sa vitesse et sa technique d'élite, cet avant prolifique (86 points, dont 38 buts cette saison en 57 matchs avec les Mooseheads de Halifax), aura pour mission de relancer l'offensive des Devils, plutôt boiteuse la saison passée. À 18 ans, l'Helvète possède une habileté certaine avec le disque, couplée à une excellente vitesse d'exécution, un bon jeu de corps et une vraie intelligence de jeu... Autant d'atouts de choix pour faire cauchemarder les défenseurs adverses.

2- Flyers de Philadelphie: Nolan Patrick

Celui qu'on annonçait comme le potentiel premier choix un an plus tôt arrive donc au deuxième rang. Vu comme un futur premier centre dans la LNH, l'attaquant des Wheat Kings de Brandon a compilé 46 points en 33 rencontres de WHL cette saison. S'il n'est pas célébré pour la fluidité de son patinage, Patrick possède néanmoins un profil complet, des deux côtés de la patinoire.

3- Stars de Dallas: Miro Heiskanen

Les Stars ont opté pour l'option défensive. Véritable pépite issue de l'HIFK Helsinki et considéré comme le meilleur arrière de cette cuvée 2017, Heiskanen a impressionné les observateurs lors du championnat du monde -18 ans, où il a fait valoir ses qualités de patineur et de fabriquant de jeu. Doué offensivement, le Finlandais est également solide dans son propre camp, son profil complet étant donc très apprécié.

4- Avalanche du Colorado: Cale Makar

Après une année désastreuse sur tous les plans, l'Avalanche a décidé de miser sur l'avenir à la ligne bleue. Joe Sakic a en effet opté pour Cale Makar, un défenseur rentrant dans le moule moderne de l'arrière offensif. À 18 ans, l'Albertain a passé sa dernière campagne dans la modeste AJHL, avec les Bandits de Brooks, où il a compilé 75 points en 54 matchs. Talent brut, ce défenseur très rapide est encore loin de la Ligue Nationale, mais son potentiel intrigue les observateurs.

5- Canucks de Vancouver: Elias Pettersson

L'attaquant, qui a passé l'année au Timra IK, club d'Allsvenskan (le deuxième échelon du hockey suédois) sort d'une saison solide sur le plan offensif (41 points en 43 matchs). Complet, il est réputé pour son jeu dans les trois zones, mâtiné d'une certaine ténacité.

6- Golden Knights de Vegas: Cody Glass

Le centre des Winterhawks de Portland est donc le premier choix de repêchage de l'histoire des Golden Knights. Auteur de 94 points en 69 matchs de WHL cette saison, Glass est loué pour son intelligence de jeu, doublée d'une technique certaine dans le maniement de la rondelle.

7- Rangers de New York: Lias Andersson

Doté d'un style efficace, dans de multiples facettes du jeu, le centre, récent champion de Suède dans les rangs du HV71, n'est pas un joueur très flamboyant (19 points en 42 matchs de SHL, plutôt positif dans une ligue professionnelle). En revanche, il assure dans les tâches de l'ombre et sait faire briller ses coéquipiers. Nous vous l'avions d'ailleurs longuement présenté cet hiver, dans notre papier sur le club de Jönköping.

8- Sabres de Buffalo: Casey Mittelstadt

Un nouveau talent offensif vient garnir la banque d'espoirs des Sabres. Mittelstadt, qui a partagé sa saison entre l'USHS et l'USHL est un pur produit de la formation américaine. Âgé de 18 ans, sa palette technique est essentiellement tournée vers l'attaque, avec une combinaison létale de vitesse, technique et intelligence de jeu.

9- Red Wings de Détroit: Michael Rasmussen

Auteur de 55 points en 50 matchs de WHL cette saison, Rasmussen est un centre puissant, réputé pour son travail en supériorité numérique. Le joueur des Americans de Tri-City a dû composer avec une fracture du poignet en février, ce qui a quelque peu ralenti sa production.

10- Panthers de la Floride: Owen Tippett

Un temps annoncé comme un potentiel choix top-5, Tippett est donc finalement sorti en dixième position, conformément à la tendance récente. En le sélectionnant, la Floride met la main sur un buteur prolifique (44 réalisations, 75 points en 60 matchs d'OHL cette saison), doté d'une bonne qualité de lancer. Le joueur des Steelheads de Mississauga est un pur franc-tireur, mais il sait également distribuer la rondelle avec intelligence.

11- Kings de Los Angeles: Gabriel Vilardi

Un autre espoir annoncé plus haut, qui fini aux portes du top-10. Vilardi est un centre au profil idoine pour une équipe pratiquant un jeu basé sur la possession: calme, robuste et lucide, il sait disposer de la rondelle avec intelligence. Vainqueur de la Coupe Memorial avec les Spitfires de Windsor cette saison, il a compilé 61 points en 49 matchs de OHL.

12- Hurricanes de la Caroline: Martin Necas

Le centre du Kometa Brno a inscrit 15 points en 41 rencontres d'Extraliga tchèque cette saison. Dans une ligue d'hommes, Necas a fait parler ses bonnes mains et son excellente vision du jeu pour s'imposer comme l'un des meilleurs espoirs européens de ce repêchage.

13- Golden Knights de Vegas: Nick Suzuki

Mis en avant pour son intelligence de jeu et son apport numérique, Suzuki a compilé 96 points en 65 rencontres avec l'Attack d'Owen Sound durant la dernière campagne d'OHL. Bon patineur, il est en revanche désavantagé par son modeste gabarit (5'11'', 183 livres).

14- Lightning de Tampa Bay: Cal Foote

Le fils d'Adam Foote est un défenseur de bonne stature (6'3'', 209 livres), dont les instincts de passeur sont souvent mis en avant par les observateurs. À raison. En 71 matchs de WHL cette saison, l'arrière a compilé 57 points, dont 51 assistances, avec les Rockets de Kelowna. Son coup de patin reste un point d'interrogation, même s'il est plutôt mobile pour un joueur de sa taille.

15- Golden Knights de Vegas: Erik Brännström

Un autre défenseur, au profil toutefois assez différent. Le joueur du HV71, qui a partagé sa saison 2016/17 entre la SHL et les rangs juniors suédois, est un bon manieur de rondelle, avec un gabarit plus frêle (5'10'', 179 livres). Bon passeur, doté d'un jeu de corps intéressant, il sait contribuer en supériorité numérique. Cet arrière au style moderne vous avez également été présenté cet hiver, comme son partenaire Lias Andersson.

16- Flames de Calgary: Juuso Välimäki

Considéré comme un émule de son compatriote Olli Juolevi, ce défenseur finlandais, membre des Americans de Tri-City, a empilé les points cette année en WHL (61 unités en 60 matchs). Bon passeur, utile en zone offensive, il lui arrive néanmoins de prendre des risques. Toutefois, il possède les qualités de patinage suffisantes pour rattraper d'éventuelles erreurs.

17- Maple Leafs de Toronto: Timothy Liljegren

Le point d'interrogation de ce repêchage 2017. Vu par certains comme le meilleur défenseur disponible un an plus tôt, le joueur du Rögle BK a connu une année marquée par des soucis physiques (mononucléose), qui ont logiquement eu une influence négative sur ses performances. À coup sûr, Liljegren est un défenseur offensif au potentiel intriguant.

18- Bruins de Boston: Urho Vaakanainen

Couplant vitesse et lucidité, le défenseur du Jyp Jyväskylä n'a pas été très prolifique durant ses quelques apparitions en Liiga cette saison (6 points en 41 matchs). Un petit apport numérique qui a fait baisser sa cote en amont du repêchage, même si sa solidité en zone défensive a été mise en avant.

19- Sharks de San José: Josh Norris

Issu du programme de développement national d'USA Hockey, Norris a compilé 61 points en autant de matchs avec l'équipe -18 ans de l'USNTDP. S'il n'est pas le plus doué dans le maniement de la rondelle, il allie agressivité et mobilité pour s'affirmer comme un bon centre des deux côtés de la patinoire.

20- Blues de St. Louis: Robert Thomas

Annoncé notamment sur le radar du Canadien, le centre des Knights de London est toutefois sorti plus tôt. Complet, responsable défensivement et intelligent dans le jeu, certains estiment qu'il a le potentiel pour pivoter un troisième trio au niveau LNH. Cette saison, il a compilé 66 points en autant de rencontres d'OHL.

21- Rangers de New York: Filip Chytil

À seulement 17 ans, Filip Chytill a évolué au milieu des vétérans cette année, en Extraliga tchèque. Avec le HC Zlin, il a compté 8 points (dont 4 buts) en 38 rencontres, l'attaquant capitalisant sur ses qualités dans le maniement et la protection du disque.

22- Oilers d'Edmonton: Kailer Yamamoto

Certains l'auraient vu plus haut, mais c'est finalement du côté d'Edmonton que Yamamoto apportera ses qualités offensives. L'avant, auteur de 99 points en 65 matchs avec les Chiefs de Spokane (WHL), est un fabricant de jeu polyvalent, mais désavantagé par son gabarit (5'8'', 153 livres).

23- Coyotes de l'Arizona: Pierre-Olivier Joseph

Le premier joueur québécois repêché en 2017. Défenseur doté d'une bonne première passe, Joseph n'est pas, pour le moment, un arrière qui brille par son apport offensif. Au sein des Islanders de Charlottetown, il a compilé 39 points (dont 33 assistances) en 62 matchs.

24 - Jets de Winnipeg: Kristian Vesalainen

S'il a connu une saison difficile du côté du Frölunda HC, l'ailier finlandais, décrit comme un "power forward", possède toutefois des qualités de tireur qui ont manifestement fait flancher les Jets de Winnipeg.

25- Canadiens de Montréal: Ryan Poelingh

Bon physique, bon patineur... Des adjectifs que l'on se plait à accoler à Ryan Poelingh, un joueur de centre doté d'un gabarit intéressant, qui le rend prompt à s'exprimer des deux côtés de la patinoire. Celui qui a découvert la NCAA cette saison avec St. Cloud State a compilé 13 points en 35 matchs pour sa campagne de "freshman". Si sa production offensive n'est pas encore impressionnante, son style sécurisant semble avoir toutefois convaincu la direction du Canadien.

26- Stars de Dallas: Jake Oettinger

Après avoir conclu un échange avec les Blackhawks pour avancer au 26ème rang, les Stars de Dallas ont jeté leur dévolu sur le gardien Jake Oettinger. Considéré par beaucoup comme le meilleur cerbère du repêchage, il avait fait l'objet d'un portrait détaillé sur notre site il y a quelques temps.

27- Flyers de Philadelphie: Morgan Frost

Après avoir monté un échange avec les Blues leur permettant de repêcher au 27ème rang, les Flyers ont mis la main sur l'attaquant Morgan Frost. Membre des Greyhounds de Sault Ste. Marie, il a compilé 62 points en 67 matchs d'OHL cette saison. Fort de ses qualités de fabriquant de jeu, il apportera un peu de profondeur au poste de centre dans la banque d'espoirs des Pennsylvaniens.

28- Sénateurs d'Ottawa: Shane Bowers

Auteur de 51 points en 60 matchs de USHL cette saison avec les Black Hawks de Waterloo, Bowers, 17 ans, fait partie des nombreux joueurs de centre repêchés ce soir en première ronde. S'il n'est pas l'attaquant le plus électrisant de cette cuvée, son sens du positionnement et son efficacité en font néanmoins un élément scruté. Sujet au débat, son arsenal offensif limité a divisé les dépisteurs, qui s'interrogent sur sa capacité à contribuer en territoire adverse chez les professionnels.

29- Blackhawks de Chicago: Henri Jokiharju

"J'aimerais bien que les Blackhawks me sélectionnent." On peut dire que le vœu d'Henri Jokiharju est exaucé! Celui qui avait récemment fait part de son admiration pour la franchise à la plateforme The Atlethic a donc été choisi au 29ème rang par les Chicagoans, qui ont fait le choix de reculer dans l'ordre de ce repêchage tenu à domicile. Auteur de 48 points en 71 matchs de WHL avec les Winterhawks de Portland, ce défenseur finlandais est avant tout réputé pour son coup de patin, couplé à un bon Q.I hockey.

30- Predators de Nasvhille: Eeli Tolvanen

Ce franc-tireur patenté a compilé 54 points, dont 30 buts, en 52 rencontres avec les Musketeers de Sioux City (USHL) cette saison. Le Finlandais, qui évolue donc sur le sol nord-américain, n'est pas le joueur le plus rapide qui soit, mais son investissement et sa polyvalence en zone offensive en font un ailier particulièrement redoutable.

31- Blues de St. Louis: Klim Kostin

À la faveur d'un échange avec les Penguins, les Blues ont donc hérité du 31ème et dernier choix de cette première ronde du repêchage 2017. Une transaction qui leur a permis de mettre la main sur l'ailier russe Klim Kostin, venu du Dynamo Moscou.

Cette saison, l'attaquant a peu joué en raison d'une opération à l'épaule, ce qui explique une sélection aussi basse pour un espoir pourtant attendu aux avants-postes an plus tôt. Apparu à trois échelons différents du hockey russe ces derniers mois (KHL, VHL et MHL), Kostin n'a disputé que 18 rencontres en cumulé dans ces trois championnats, pour un seul but (en VHL). Doté d'un gabarit intéressant et d'un gros lancer, le Russe semble néanmoins avoir le potentiel pour espérer rebondir dès la prochaine campagne.

+1
  

VOIR AUSSI


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 2
#116106

SharksFan
Une des raisons pour lesquels j'admire l'organisation des Blues est la qualité de leur recrutement et repêchage. Les Blues avaient deux besoins, centre et grosseur. Ils ont repêcher un bon centre en Thomas. Le jeune a du potentiel pour devenir un 2e centre dans la ligue selon quelques experts même si plusieurs pensent qu'il est davantage un 3e centre. Kostin amène de la grosseur depuis la perte de Brouwer et Backes. Également, il vient combler un besoin à l'aile droite d'un potentiel top6. Il aura la chance de côtoyer un des meilleurs joueurs russes de l'heure.

25.Juin.2017 - 11:20   
   0  
#116067

jimmy.ferron
Tres bon choix du CH, Ryan Poelingh était comparé a Jordan Staal, très surpris qu'il était encore disponible a se rang.

Il était mon 2eme choix après Brännström quand on avait le 15eme choix avant qu'on l'échange a Vegas.

https://www.youtube.com/watch?v=Nk-auvA9cVk

23.Juin.2017 - 22:52   
   0  

Réseaux sociaux