Fermer

Publié par mat.para  -  1.Juin.2017 - 14:43
2371  
 

À ce stade-ci, quel joueur pourrait mettre la main sur le Conn Smythe ? | Assistera-t-on à l'écriture d'une page de l'histoire de la LNH?

NHL.jpg
Photo par Michael Miller ©
Il est encore tôt pour se prononcer, car la finale de la Coupe Stanley est loin d'être une histoire du passé. Cependant, certaines performances laissent croire qu'en dépit de ce qui se passera durant cette finale, des joueurs possèdent une longueur d'avance pour l'obtention du titre de joueur le plus utile à son équipe en séries. Nous vous proposons quelques noms qui se dirigent tranquillement vers le trophée Conn Smythe, malgré un maximum de cinq matchs restants à cette série finale.

Evgeni Malkin (Pittsburgh)

L'attaquant des Penguins mène le bal des compteurs dans les présentes séries avec un total de 26 points. Productif de façon constante, il est une menace en zone ennemie en plus d'adopter un style robuste quand l'occasion se présente. Qui plus est, il a su briller en l'absence de nombreux joueurs tels que Sidney Crosby, Patric Hornqvist et Carl Hagelin. Toutefois, sur ses neuf buts, aucun n'aura été pour la victoire jusqu'ici malgré de nombreux filets égalisateurs.

Phil Kessel (Pittsburgh)

Celui qui aurait logiquement soulevé le trophée Conn Smythe l'an dernier continue de prouver qu'il peut être un joueur de série. Le duo qu'il flanque avec Malkin se veut très dévastateur, notamment en avantage numérique. Or, à l'inverse de son compagnon de trio, deux de ses sept buts auront donné la victoire à son équipe. Avec un total de 20 points, il est à considérer, sans plus.

Sidney Crosby (Pittsburgh)

Les anti-Crosby diront certainement qu'il ne le mérite pas encore cette saison. Avant qu'il ne soit assommé par Matt Niskanen, Crosby produisait de façon incroyable. Toutefois, son rendement a quelque peu baissé depuis, le plaçant tout de même au deuxième rang des pointeurs avec 22 points. Le capitaine des Penguins frappe quand c'est le temps, mais il n'affiche cependant aucun but gagnant jusqu'ici en séries. Volera-t-il encore le Conn Smythe cette saison ?

Pekka Rinne (Nashville)

Pauvre Rinne ! Si bien parti avec des moyennes d'efficacité hors du commun avant de s'effondrer aux deux premiers matchs de la finale. L'entraîneur-chef des Preds aura-t-il lancé un message assez fort à ses joueurs en retirant le gardien vétéran lors du dernier affrontement ? Chose certaine, Rinne doit être considéré pour le Conn Smythe. Il a su traîner son club en finale de la Coupe Stanley avec ses performances, et ce, en dépit de l'absence d'un marqueur comme Ryan Johansen. Espérons qu'il se redresse d'ici la fin des séries.

Jake Guentzel (Pittsburgh)

La recrue des Penguins fracasse presque tous les records de la LNH pour un joueur agissant à ses premières séries. Avec cinq buts gagnants, il pourrait fortement soulever le Conn Smythe si la tendance se maintient. Une récompense hautement méritée que cette nomination serait puisque le jeune attaquant des Pens n'a été rappelé qu'en milieu de saison, ne laissant plus le choix aux dirigeants que de le garder en haut. De ses 19 points, Guentzel compte 12 buts en banque et malgré une petite baisse vers la fin de la finale de conférence, on peut considérer que l'athlète de 22 ans est constant depuis le tout début.

Un partage ?

Comme l'explique Ken Campbell, du Hockey News, la LNH pourrait écrire une page d'histoire en octroyant le Conn Smythe à non pas un, mais à deux joueurs. En effet, un partage du trophée entre Matt Murray et Marc-André Fleury serait une première, mais ô combien mérité. Les deux gardiens ont été sensationnels à leurs heures, mis à part le seul faux pas de Fleury. Il serait temps de créer quelque chose de magique, car Fleury le mérite amplement.

Ceci dit, bien que les défenseurs soient rarement choisis en raison de leur plus faible production offensive, on ne peut ignorer des joueurs comme ceux appartenant au top 4 des Prédateurs. En effet, Ekholm, Subban, Josi et Ellis ont tenu le fort des mains de maître avant de se buter à l'offensive des Penguins. Toutefois, si la tendance se maintient, on risque de choisir le récipiendaire du Conn Smythe pour d'autres motifs que le total des points en raison de la présence de quatre joueurs des Pens dans le top 5 des compteurs et que d'un seul joueur des Preds dans le top 10.




+1
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux