Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.toutsurlehockey.com
Fermer

Publié par mat.para  -  5.Mai.2017 - 15:05
3766 
 

Ces recrues qui ont évolué dans l'ombre au cours de la saison régulière cette année

NHL.jpg
Photo par Don Bigileone ©
La saison 2016-2017 restera gravée comme étant l'une des plus garnies en terme de recrues. Une liste talentueuse guidée notamment par Auston Matthews, Mitch Marner, William Nylander, Zach Werenski et Patrik Laine permet de constater que certaines recrues auraient bien pu mettre la main sur le Calder si ce n'eut été de la qualité des rivaux dans cette colonne. Il sera extrêmement intéressant de voir tous ces jeunes joueurs l'an prochain, car la deuxième année dans la LNH est habituellement synonyme de baisse au niveau de la production offensive et du rendement en général. Voici un bref aperçu de ces recrues qui ont évolué dans l'ombre de ces sensations mentionnées plus haut et nous terminerons par décortiquer un top 5 des plus surprenants.

NomButsPassesPointsMoyenne pts/match
Sebastian Aho2425490,60
Matthew Tkachuk1335480,63
Brayden Point1822400,59
Mikko Rantanen2018380,51
Connor Brown2016360,44
Anthony Mantha1719360,60
Jake Guentzel1617330,83
Christian Dvorak1518330,42
Ryan Hartman1912310,41


Top 5 des belles surprises

Parmi ces joueurs qui se sont illustrés grandement à leur première saison, nous nous pencherons sur cinq en particulier qui se sont révélés être de belles surprises compte tenu du contexte où ils évoluaient. Entre autres, nous observerons le contexte dans lequel ce joueur joue et son impact au sein de sa propre formation.

5- Connor Brown, Maple Leafs de Toronto

Ce n'était pas les recrues qui manquaient à Toronto. Avec Nylander, Marner et Matthews en ligne de front, il ne restait plus beaucoup de place dans l'alignement pour plusieurs autres nouvelles têtes. Or, Connor Brown a su grandement se démarquer de par sa versatilité à évoluer tant sur un troisième que sur un premier trio. Celui-ci a tout de même cumulé 20 buts l'an dernier, un rendement plus que satisfaisant pour un joueur qui est passé d'un temps de jeu avoisinant les 12 minutes à un total d'environ 16-17 en fin d'année.

4- Mikko Rantanen, Avalanche du Colorado

Beaucoup d'espoirs étaient fondés sur ce jeune finlandais qui se devait d'évoluer aux côtés de Nathan MacKinnon. Avant même le lancement des hostilités de la saison 2016-2017, Rantanen a subi une blessure sérieuse qui l'a mis à l'écart pour plusieurs semaines. À son retour, il n'offrait pas le rendement attendu, à l'image de son équipe en général. Or, l'attaquant touchait tout de même son temps jeu de 18 minutes par match et était grandement utilisé sur l'avantage numérique. Au final, le joueur des Avs a cumulé tout de même 20 buts malgré son très lent début de campagne.

3- Brayden Point, Lightning de Tampa Bay

Les blessures ont grandement affecté le Lightning cette année, mais au final, cela aura profité à Brayden Point. Utilisé comme premier centre en fin de saison, il a bien démontré l'étendue de son savoir-faire à Jon Cooper, qui n'a pas hésité à l'utiliser en compagnie de Nikita Kucherov. Réputé comme un étant un petit joueur à la vision de fabricant de jeu, Point a tout de même enfilé l'aiguille à 18 reprises et ses performances sont de bon augure pour l'an prochain. Avec la saison qu'il a connue alors que normalement, il serait resté dans la LAH toute la campagne, on risque de le voir à temps plein l'an prochain.

2- Anthony Mantha, Red Wings de Détroit

Un seul mot peut décrire la saison d'Anthony Mantha: enfin ! L'attaquant québécois a patienté longuement dans la LAH avant d'être rappelé de façon permanente et disons qu'il n'a pas trop laissé le choix à l'organisation de le garder. Son rendement permet de croire qu'une saison complète dans la LNH cette année lui aurait permis d'être assurément dans le top 5 des compteurs chez les recrues. C'est donc avec une quasi-certitude que son poste est gagné à Détroit, d'autant plus que le club risque fort bien de se rajeunir à l'été. Maintenant, Mantha devra garder ses standards élevés tout en continuant de progresser.

1- Jake Guentzel, Penguins de Pittsburgh

À voir comment il se débrouille en séries, il est facile de penser qu'en jouant une campagne complète en saison régulière, Guentzel se serait placé quelque part entre Matthews et Laine. On ne le saura toutefois jamais, mais le joueur des Penguins impressionne grandement pour un choix de troisième ronde. Évidemment, le fait qu'il soit jumelé à Sidney Crosby l'aide grandement, mais il ne faut pas oublier qu'actuellement, le capitaine est sur la touche et c'est bel et bien Guentzel qui a pris en charge l'offensive des Penguins.

À surveiller l'an prochain

En conclusion, nous vous offrons un aperçu des joueurs à surveiller l'an prochain. Évidemment, tous les hockeyeurs mentionnés plus haut dans cette manchette seront à surveiller afin de voir s'ils peuvent maintenir les standards devant les attentes à leur égard. Or, ici nous aborderons ces recrues qui ont effectué leur premier pas dans la LNH tardivement en saison régulière et qui ont laissé une impression très positive à leur dirigeant respectif. Qui plus est, tous ces joueurs en seront à leur saison recrue dès l'an prochain. Verra-t-on un de ces noms être gravé sur le trophée Calder l'an prochain ?
NomParties jouéesButsPassesPointsMoyenne pts/match
Jake Dotchin35011110,31
Josh Ho-Sang2146100,48
Joel Eriksson Ek153470,47
Brock Boeser94150,56
Christian Fischer73030,43
Clayton Keller32020,66



+1
  

DERNIÈRES COMMENTÉES


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!