Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.toutsurlehockey.com
Fermer

Publié par spectre73  -  19.Avril.2017 - 12:11
3587 
 

Top 10 des attaquants libres à l'ouverture du marché des joueurs autonomes

TOP10.jpg
Photo par tslh ©
L'ouverture du marché des joueurs autonomes constitue un événement à suivre avec attention pour les partisans de hockey de la LNH. Encore cette année, plusieurs gros noms entameront les négociations afin de trouver de la stabilité et le bon salaire pour leurs performances passées et à venir. Après avoir vue les meilleurs défenseurs hier, voyons qui sont les meilleurs attaquants libres comme l'air à l'ouverture du marché dans ce top 10.

10. Martin Hanzal (Arizona/Minnesota)

Le Wild du Minnesota a payé le gros prix pour obtenir les services de Martin Hanzal dans l'espoir de se rendre loin en séries éliminatoires. Malheureusement, la troupe de Bruce Boudreau tire de l'arrière 0-3 contre les Blues de Saint-Louis et Hanzal n'a produit aucun point dans ces 3 matchs. On lui reconnaît son jeu défensif et son gabarit imposant tout en pouvant produire sa part de point, mais force est d'admettre que jusqu'à maintenant, le Wild n'en a pas pour son argent après avoir donné un choix de 1re ronde 2017, 2e ronde 2018, 4e ronde 2019 et Grayson Downing.

Hanzal trouvera preneur et il se peut bien que ça soit avec les Coyotes, car bien qu'il fut échangé, il faisait un excellent travail avec cette équipe, notamment pour guider la voie des jeunes joueurs de la formation. Un retour avec le Wild n'est toutefois pas écarté dans son cas.

Comparables salariaux: Andrew Shaw, Casey Cizikas, Lars Eller
Salaire projeté: 2.5 à 3.5 millions par saison

Martin Hanzal - (C) - DAL - [ 30 ans ]

Saison EQ PJ B A PTS PTS/PJ +/- $ moy.
2017-2018 DAL 0 0 0 0 0 0 4,75$ M
2016-2017 MIN 20 4 9 13 0,65 -2 3,1$ M
2016-2017 ARI 51 16 10 26 0.51 -15 3,1$ M
2015-2016 ARI 64 13 28 41 0.64 -5 3,1$ M


9. Radim VrBata (Arizona)

Radim VrBata
a décidé de faire un retour en Arizona après un contrat de 2 ans en 2 temps avec les Canucks de Vancouver. Sa première saison à Vancouver a été excellente avec 31 buts et 63 points, mais la saison dernière fut plus difficile avec seulement 27 points. Les Coyotes l'ont donc rapatrié à rabais avec un contrat d'un an à 1 million, mais VrBata avait encore du carburant dans le réservoir, car il a terminé la campagne avec 55 points dans une équipe moribonde que sont les Coyotes.

Pourquoi est-il 9e? Parce que VrBata ne rajeunit pas et à 35 ans, sa production ne peut que régresser dans les prochaines années. Il peut s'avérer un bon pari pour une équipe voulant payer un joueur de talent à bas prix, mais il ne faudra pas s'attendre à le revoir marquer plus de 50 points et d'ailleurs, il prolongera sa carrière à coup de contrat d'une saison afin de minimiser les risques pour les dirigeants.

Comparables salariaux: Joel Ward, Jason Chimera, Justin Williams
Salaire projeté: 1.5 à 3 millions par saison

Radim Vrbata - (RW) - FLO - [ 36 ans ]

Saison EQ PJ B A PTS PTS/PJ +/- $ moy.
2017-2018 FLO 0 0 0 0 0 0 2,5$ M
2016-2017 ARI 81 20 35 55 0.68 -18 1$ M
2015-2016 VAN 63 13 14 27 0.43 -30 5$ M


8. Sam Gagner (Columbus)

Ce fut toute qu'une surprise de voir Sam Gagner produire 50 points cette saison avec une équipe qui a créée une surprise dans le classement de la saison. Le directeur général des Blue Jackets y est allé d'un pari avec Gagner et l'attaquant de 27 ans fut l'un des 5 attaquants à inscrire plus de 50 points dans son équipe.

Gagner est 8e pour une seule raison et c'est le fait qu'il a été inconstant dans les dernières saisons. Depuis 2014 où il s'alignait pour les Oilers, il a été échangé 3 fois passant des Oilers au Lightning aux Coyotes dans la même journée en plus d'être transigé aux Flyers la saison suivante. Il a même dû retourner dans la AHL avec les Phantoms de Lehigh Valley et c'est pourquoi il a dû accepter le salaire minimum de 650 000$ offert par la direction des Jackets. Cet été il en profitera pour se magasiner un gros contrat, mais plusieurs dirigeants seront réticents à lui offrir ce contrat par son inconstance, mais c'est certain qu'il trouvera preneur le 1er juillet prochain si les Jackets ne le gardent pas.

Comparables salariaux: Mats Zuccarello, Chris Kreider, Kyle Palmieri
Salaire projeté: 3.5 à 5 millions par saison

Sam Gagner - (C) - VAN - [ 28 ans ]

Saison EQ PJ B A PTS PTS/PJ +/- $ moy.
2017-2018 VAN 0 0 0 0 0 0 3,15$ M
2016-2017 CBJ 81 18 32 50 0.62 10 0,65$ M
2015-2016 PHI 53 8 8 16 0.3 4 3,2$ M


7. Patrick Marleau (San Jose)

Il joue pour les Sharks de San Jose depuis 19 saisons consécutives et il a produit pas moins de 1082 points tout en étant capitaine de la formation de 2005 à 2009. Il est l'un des piliers de l'organisation et il serait surprenant que Doug Wilson le laisse partir à l'été, et ce, même s'il ralentit à chaque année qui passe. Malgré ses 37 ans, le 2e choix au total de 1997 parvient tout de même à inscrire plus de 45 points et plus de 25 buts encore, mais il ne lui reste plus beaucoup d'années devant lui et c'est pourquoi il apparaît en 7e position.

Il devrait prolonger sa carrière à coup de contrat d'une saison et il s'agira de voir si les Sharks décident de le garder ou d'y aller avec plus de jeunesse malgré son apport offensif, mais Marleau n'aura pas de difficulté à se trouver un emploi si les Sharks le laissent aller.

Comparables salariaux: Mike Ribeiro, Jaromir Jagr, Jarôme Iginla
Salaire projeté: 3.5 à 5 millions par saison

Patrick Marleau - (C) - TOR - [ 38 ans ]

Saison EQ PJ B A PTS PTS/PJ +/- $ moy.
2017-2018 TOR 0 0 0 0 0 0 6,25$ M
2016-2017 SJS 82 27 19 46 0.56 4 6,667$ M
2015-2016 SJS 82 25 23 48 0.59 -22 6,667$ M


6. Joe Thornton (San Jose)

Nous pourrions transposer ce qui a été dit de Marleau pour Thornton à la différence qu'il a passé les 7 premières saisons de sa carrière avec les Bruins de Boston. Néanmoins, "Jumbo Joe" a atteint le plateau des 1000 passes cette saison et malgré ses 37 ans, il continue de produire à un bon rythme. Passeur hors pair, il parvient à créer des jeux que plusieurs bons passeurs ne réussissent pas dans la LNH et c'est pourquoi il est un élément important pour les Sharks.

Important, mais pas à ce point, car Doug Wilson n'a toujours pas renouvelé son contrat pour l'an prochain, ce qui laisse entrevoir qu'il pourrait aller tester le marché des joueurs autonomes pour terminer sa carrière. Est-ce que les Sharks peuvent se permettre de perdre Marleau et Thornton durant le même été? Ce serait difficilement envisageable malgré les bons jeunes joueurs qui évoluent pour la formation californienne.

Comparables salariaux: Mike Ribeiro, Jaromir Jagr, Jarôme Iginla
Salaire projeté: 3.5 à 5 millions par saison

Joe Thornton - (C) - SJS - [ 38 ans ]

Saison EQ PJ B A PTS PTS/PJ +/- $ moy.
2017-2018 SJS 0 0 0 0 0 0 8$ M
2016-2017 SJS 79 7 43 50 0.63 7 6,75$ M
2015-2016 SJS 82 19 63 82 1 25 6,75$ M


5. Justin Williams (Washington)

Un autre joueur qui ne rajeunit pas, mais combien efficace dans toutes les sphères du jeu. Les Caps sont parvenus à le signer après que plusieurs équipes l'aient courtisé à l'été 2015 et ils n'ont pas été déçus, car Williams c'est une production de 45 à 60 points par saison en plus des séries éliminatoires où il est réputé pour bien jouer lorsque la pression est présente.

Il a 3 bagues de la coupe Stanley à la main et on peut difficilement imaginer les Capitals sans Williams, mais en même temps, s'ils ne parviennent pas à se rendre loin en séries, Brian McLellan pourrait faire un petit ménage, car après 2 saisons consécutives à trôner au sommet de la ligue, ils se doivent de traverser au moins la 2e ronde durant les séries 2017. À 35 ans, on peut croire que sa production baissera au fil des années, mais il peut encore donner 2 à 3 ans de bon hockey à une équipe près de la coupe Stanley.

Comparables salariaux: Marian Gaborik, Eric Staal, Scott Hartnell
Salaire projeté: 3 à 4 millions par saison

Justin Williams - (RW) - CAR - [ 35 ans ]

Saison EQ PJ B A PTS PTS/PJ +/- $ moy.
2017-2018 CAR 0 0 0 0 0 0 4,5$ M
2016-2017 WSH 81 24 24 48 0.59 14 3,25$ M
2015-2016 WSH 82 22 30 52 0.63 15 3,25$ M


4. Jaromir Jagr (Floride)

Il est réellement difficile de le sortir du top 5 encore cette année, car même à 45 ans, le bon vieux Jaromir Jagr refuse d'accrocher ses patins. Dans une saison difficile pour les Panthers, il est parvenu à inscrire 46 points en 82 matchs. Nous ne savons pas encore s'il désire resigner avec les Panthers de la Floride pour la saison prochaine ou s'il veut tenter sa chance avec une 9e équipe dans la LNH, mais chose certaine, Jagr peut encore faire la différence dans un match de hockey.

Malheureusement son âge le rattrape lorsque la fin de saison arrive, mais s'il est bien entouré, il peut encore mettre près de 50 points au tableau. Il est une bête d'entraînement et de travail en plus d'avoir le physique de l'emploi. On ne peut faire autrement que de le placer en 4e position, lui qui a déjà une place bien au chaud qui l'attend au temple de la renommée.

Comparables salariaux: Shane Doan, Jarôme Iginla
Salaire projeté: 3 à 4 millions par saison

Jaromir Jagr - (RW) - UFA - [ 45 ans ]

Saison EQ PJ B A PTS PTS/PJ +/- $ moy.
2017-2018 UFA 0 0 0 0 0 0 0$ M
2016-2017 FLO 82 16 30 46 0.56 2 4$ M
2015-2016 FLO 79 27 39 66 0.84 23 3,5$ M


3. Thomas Vanek (Détroit/Floride)

Ce fut une saison de recul pour Vanek, lui qui a vu son contrat être racheté par le Wild du Minnesota l'été dernier. Il s'est retroussé les manches et a décidé de montrer à la planète hockey qu'il peut encore être un élément important dans une équipe en terminant la saison avec une production combinée de 48 points en 68 matchs avec les Red Wings et les Panthers. Malheureusement, il n'aura pas pu jouer en séries cette saison, mais avec un contrat d'un an d'une valeur de 2.6 millions, l'Autrichien de 33 ans s'est donné de bons arguments pour négocier un salaire à la hausse.

Une équipe ayant un besoin sur l'aile gauche pourrait lui faire signe afin d'avoir une bonne profondeur pour se rendre loin en série si Dale Tallon décide de ne pas le garder en Floride.

Comparables salariaux: Eric Staal, Troy Brouwer, Jussi Jokinen
Salaire projeté: 3 à 4.5 millions par saison

Thomas Vanek - (LW) - UFA - [ 33 ans ]

Saison EQ PJ B A PTS PTS/PJ +/- $ moy.
2017-2018 UFA 0 0 0 0 0 0 2$ M
2016-2017 FLO 20 2 8 10 0,5 -7 2,6$ M
2016-2017 DET 48 15 23 38 0.79 2 2,6$ M
2015-2016 MIN 74 18 23 41 0.55 -10 6,5$ M


2. Alexander Radulov (Montréal)

Marc Bergevin a créé une surprise le 1er juillet dernier en mettant Radulov sous contrat pour 1 an à 5.75 millions. Plusieurs questions nous sont venues en tête en lien avec son attitude hors glace et le principal intéressé nous a assuré qu'il avait maturé et qu'il était prêt à prouver qu'il était un joueur du calibre de la LNH. Ses 54 points en 76 matchs indiquent qu'il a réussi sa mission cette saison avec une équipe qui a connu une saison en 2 temps.

Après la perte de P.K Subban, les partisans du Canadien ont pu se rabattre sur l'attaquant russe qui en a mis plein la vue durant la saison et il est difficile de penser que Marc Bergevin laissera aller Radulov alors qu'il est devenu le meilleur ailier droit de la formation déjà en manque de profondeur. Malheureusement pour Bergevin, plusieurs contrats à des joueurs clés viennent à échéance cet été et Radulov aura tous les arguments nécessaires pour exiger un contrat à long terme avec des millions à la clé.

Comparables salariaux: David Backes, Joe Pavelski, Ryan Kesler
Salaire projeté: 6 à 7 millions par saison

Alexander Radulov - (RW) - DAL - [ 31 ans ]

Saison EQ PJ B A PTS PTS/PJ +/- $ moy.
2017-2018 DAL 0 0 0 0 0 0 6,25$ M
2016-2017 MTL 76 18 36 54 0.71 10 5,75$ M
2015-2016 DAL 0 0 0 0 0 0 5,75$ M


1. T.J Oshie (Washington)

Comme ce fut le cas avec Justin Williams, T.J Oshie était également courtisé par plusieurs formations à l'été 2015 et il a finalement choisi les Capitals. Oshie n'est pas le plus gros, mais c'est un joueur intelligent pouvant jouer dans toutes les sphères du jeu, ce qui le rend indispensable pour la formation pour laquelle il joue.

Il s'est entendu sur un contrat de 2 ans à 4.175 millions par saison avec les Caps, mais cet été, il pourra mériter une augmentation de salaire avec 107 points en 148 matchs à Washington. Brian McLellan aura des décisions à prendre s'il désire garder Williams et Oshie dans sa formation, mais comme ce fut mentionné dans le cas de Willams, les performances générales de l'équipe dicteront les décisions que prendra McLellan pour le futur.

Comparables salariaux: Patrice Bergeron, Mikko Koivu, Ryan Kesler
Salaire projeté: 5 à 6.5 millions par saison

T.J. Oshie - (RW) - WSH - [ 30 ans ]

Saison EQ PJ B A PTS PTS/PJ +/- $ moy.
2017-2018 WSH 0 0 0 0 0 0 5,75$ M
2016-2017 WSH 69 33 23 56 0.81 28 4,175$ M
2015-2016 WSH 80 26 25 51 0.64 16 4,175$ M


Mentions honorables

Quelques joueurs disponibles pourraient s'avérer de bons paris pour un dirigeant un peu "gambler". On peut penser à des joueurs comme:

Patrick Sharp
(35 ans)
Jarôme Iginla
(39 ans)
Chris Kunitz
(37 ans)
Chris Versteeg (30 ans)

Tel que mentionné hier, le marché des joueurs autonomes sans compensation sera l'affaire des attaquants et des gardiens cette année, mais plusieurs joueurs auront signé des prolongations de contrat d'ici le 1er juillet, car plusieurs d'entre eux jouent encore en séries éliminatoires. Ce sera tout de même intrigant de voir si des joueurs comme Thornton et Marleau bougeront l'an prochain ou s'ils termineront leur carrière en Californie.

+2
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 5
#114636

Djbigkane
T.J Oshie serait mon choix, avec Radulov.

Pour libérer de l'espace et aller chercher un centre #1 tu place Gallgher sur le marché. Tu souhaite que Vegas ramasse Plekanec. Et tu fait une offre hostile pour un centre dans les RFA. ou un UFA.

Pacioretty ton centre RFA ou UFA Oshie
Radulov Galchenyuk Lehkonen
Byron Danault Shaw

29.Avril.2017 - 03:03   
   0  
#114435

CS81
@Djbigkane 1) Le DG des Coyotes était Don Maloney à l'époque de la transaction et du retour de Vermette en Arizona (2015) alors que maintenant c'est John Chayka qui est en poste.

2) Chayka avait l'été et l'automne 2016 pour prolonger le contrat de Hanzal et il n'a rien fait en ce sens. L'offre de transaction du Wild pour Hanzal n'a jamais eu d'influence sur la décision de Chayka qui ne voulait pas garder son vétéran.

20.Avril.2017 - 02:12   
   -1  
#114434

Djbigkane
@CS81
Rien empêche les Coyotes de resigné Hanzal pour la simple et bonne raison qu'il l'on déjà fait avec Vermette.

Et la raison pourquoi leur Dg la échangé est fort simple a tu vu le prix qu'il a reçu pour un 3e centre ? Il aurait été stupide de le gardé.

20.Avril.2017 - 01:15   
   0  
#114428

CS81
Je serais surpris de voir Hanzal rester avec le Wild ou retourner avec les Coyotes, car le Minnesota devra re-signer Granlund et Niederreiter qui seront RFA en plus d'avoir accès à l'arbitrage salarial, cet été. Ils vont tous les deux viser un salaire plus élevé, ce qui pourrait diminuer l'espace libre sur la masse du Wild pour garder Hanzal.

Dans le cas des Coyotes, il est clair que John Chayka ne voulait pas prolonger le contrat de Hanzal sinon il ne l'aurait pas échangé en février. De toute façon, le DG des Coyotes semble vouloir entreprendre un virage jeunesse et faire de la place aux jeunes de l'organisation. De plus, l'Arizona possède une belle relève au centre avec Dylan Strome, Christian Dvorak, Clayton Keller, Laurent Dauphin, Nick Merkley et Ryan MacInnis. Cette équipe a seulement besoin d'un jeune vétéran centre top-6, ce qui n'est pas le cas de Hanzal.

19.Avril.2017 - 16:13   
   0  
#114425

jimmy.ferron
Un grand oublié Patrick Eaves serait mon no3, continue de bien faire avec les Ducks.

Plusieurs bon vétérans de disponible surement un des 2 sera de retour avec les Sharks surement plus Thornton.

Oshie et Radulov seront les 2 joueurs les plus convoité a l'attaque, j'aimerais bien Radulov pour compléter le duo Tavares-Lee

19.Avril.2017 - 12:52   
   0