Fermer

Publié par inyoureye  -  29.Mars.2017 - 07:52
3399  
 

Top10 : Les rois des revirements pour la campagne 2016-2017 | Deux joueurs du tricolore figurent dans ce palmarès

HCK.jpg
Photo par Lisa Gansky ©
La statistique des revirements passe parfois inaperçue auprès de plusieurs amateurs de hockey. Cette dernière est par contre très importante par rapport au temps de possession de rondelle et également pour le contrôle du jeu. Sans compter que bien souvent, un revirement cause une chance de marquer à l'adversaire. En raison d'un temps de jeu souvent plus élevé chez les défenseurs, il n'est pas rare de voir habituellement ce top10 être composé uniquement de joueurs évoluant à cette position. Or cette saison, le nom de l'attaquant Joe Pavelski des Sharks de San José occupe une place parmi ce classement. D'autres attaquants comment Brad Marchand (79), John Tavares (79), Johnny Gaudreau (78), Logan Couture (76) et Joe Thorton (71) occupent une place dans les rangs 11 à 20 pour cette même statistique.

C'est le défenseur des Sharks de San José, Brent Burns, qui occupe la palme d'or avec 140 revirements cette saison en 76 rencontres. Son plus proche rival est l'arrière des Sénateurs d'Ottawa, Erik Karlsson, avec 104. Avec quatre joueurs occupant une position parmi le top20 de cette statistique, il n'est pas surprenant de voir les Sharks de San José en arracher par les temps qui courent.

Chez le tricolore, Jeff Petry occupe le troisième rang concernant cette statistique avec 91 revirements en 74 parties. Derrière Shea Weber, le défenseur de 29 ans est le deuxième défenseur le plus utilisé auprès de l'organisation du tricolore cette saison avec un temps de jeu moyen de 22 minutes et 6 secondes. Cette statistique démontre peut-être que l'arrière est moins efficace lorsque son temps de glace est à la hausse. Le coéquipier de Petry, Alexei Emelin qui forme actuellement la paire avec ce dernier trône au 10e rang du circuit Bettman avec 80 revirements en 72 parties. À titre indicatif, Shea Weber occupe le 16e rang avec 76 revirements en 76 rencontres mais avec un temps de jeu moyen supérieur à 25 minutes par match.

TOP5 des pointeurs en LNH depuis le premier février
JOUEUR PJ REVIREMENTS TEMPS DE JEU MOYEN
Brent Burns, SJS 76 140 24:51
Erik Karlsson, OTT 75 104 26:52
Jeff Petry, MTL 74 91 22:06
John Klingberg, DAL 74 91 23:24
John Carlson, WSH 69 85 22:45
Andrej Sekera, EDM 74 85 21:28
Brent Seabrook, CHI 74 84 21:56
Joe Pavelski, SJS 76 82 19:08
Dustin Byfuglien, WPJ 75 81 27:27
Alexei Emelin, MTL 72 80 21:26


+1
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponse : 1
#114044

roger.paulin
Si je comprends bien.....si je ne touche jamais à la rondelle je serai le meilleur dans ce domaine.....Merci

29.Mars.2017 - 10:37   
   +4  

Réseaux sociaux