Fermer

Publié par spectre73  -  3.Mars.2017 - 12:32
1381  
 

L'importance de bien terminer la saison

MTL.jpg
Photo par John Chedid ©
Maintenant que la date limite des transactions est derrière nous, les 30 dirigeants de la LNH se concentrent maintenant à se préparer pour le repêchage d'expansion et le repêchage amateur se tenant en juin. Quelques équipes ressortent gagnantes avec leurs récentes acquisitions et certaines sont même devenues de sérieux prétendants à la coupe Stanley. Dans une ère moderne du hockey où nous devons composer avec un plafond salarial, est-ce que c'est nécessairement la meilleure équipe qui gagne automatiquement la coupe Stanley comme ce fut le cas jadis?

Difficile de prédire l'équipe qui soulèvera le précieux trophée dans 3 mois, mais une équipe comme les Capitals de Washington représenteraient une énorme déception si elle n'était pas en mesure de se rendre jusqu'en finale minimalement. Néanmoins, le passé nous a prouvé que c'est souvent l'équipe qui "tombe en feu" dans le bon moment qui se retrouve en finale et qui, parfois, remporte la coupe Stanley.

Séries 2012

Les Canucks de Vancouver terminent la saison 2011-12 avec une impressionnante récolte de 111 points et retrouvent les Kings de Los Angeles sur leur chemin en 1re ronde. Alain Vigneault et son équipe n'étaient qu'à une seule victoire de la coupe en 2011 et cette saison-là, ils allaient prouver à toute la planète hockey qu'ils sont capables de retourner en finale pour une 2e année consécutive.

Malheureusement pour eux, en mars et avril la troupe du nouvel entraîneur-chef, Darryl Sutter avait cumulé 11 victoires en 17 matchs et leur confiance acquise lors du dernier droit de la saison leur a permis, non seulement de disposer des Canucks en 5 matchs, mais également de balayer les Blues en 2e ronde, éliminer les Coyotes en finale de conférence et remporter la coupe Stanley en 6 matchs contre l'autre équipe que l'on n'attendait pas en finale, les Devils du New Jersey.

Les Kings ont terminé la saison en se qualifiant en 8e position de la conférence de l'Ouest, soit 5 points devant les Flames de Calgary, mais la confiance déployée dans leur jeu, jumelée aux prouesses de Jonathan Quick ont permis à l'équipe californienne de remporter les grands honneurs pour la 1re fois de leur histoire. Du mois de mars au mois de juin, les Kings n'ont perdu que 8 fois en temps régulier sur 38 matchs au total.

Séries 2010

L'une des raisons pour laquelle la LNH a revu son système en prolongation est en partie à cause du dernier match de la saison régulière des Flyers contre les Rangers de New York. Les 2 équipes avaient 86 points et le 82e match allait départager celle qui allait avoir le tout dernier rang donnant accès aux séries. Ne faisant pas de maître en temps régulier, le match se décide en tir de barrage sur un but de Claude Giroux.

La troupe de Peter Laviolette se présente donc en série sans réel gardien de but #1 et parvient à se frayer un chemin vers la finale en éliminant les Devils en 5 matchs, les Bruins en 7 matchs dans une série qui marquera l'histoire, car ils ont comblé un déficit de 0-3 dans la série et dans le 7e match pour se pointer en finale après avoir défait le Canadien de Montréal. Malheureusement pour eux, les Blackhawks ont gagné la coupe Stanley, mais les Flyers ont poussé cette série jusqu'au 6e match en prolongation, ce qui n'est pas rien quand nous savons qu'ils ont un problème de gardien de but depuis des décennies. Notons que la meilleure équipe de cette saison-là s'est fait éliminer en 7 matchs par le Canadien de Montréal dans une série dont tous les partisans se souviendront forcément.

Puisqu'on en parle, le Canadien de Montréal s'est également classé difficilement avec un maigre un total de 88 points. Un gardien en feu, une attaque opportuniste jumelée à une défense n'accordant que les tirs en périphéries ont fait en sorte d'envoyer le Canadien en 3e ronde alors qu'on les voyait se faire balayer en 4 matchs contre les puissants Capitals.

Que doit-on déduire?

Est-ce que les exemples ci-haut prouvent que le Canadien gagnera la coupe Stanley? Bien sûr que non. Les Capitals de Washington ont la meilleure équipe de la ligue et on ne doit jamais parier contre les Penguins de Pittsburgh et même avec des blessés en défensive. Cependant, on ne peut pas non plus dire que c'est l'une de ces 2 équipes qui soulèvera la coupe, car ce n'est plus aussi évident qu'il y a 25 à 35 ans. Néanmoins, avec l'embauche de Claude Julien qui a maintenant une fiche de 5-2-0 depuis son retour, un gardien #1 qui est redevenu lui-même et des attaquants vedettes qui reprennent du poil de la bête, le Canadien pourrait en surprendre plus d'un cette année. Bien que nous n'ayons pas réellement comblé tous les besoins de l'équipe mercredi dernier, Marc Bergevin est allé chercher du caractère et de l'expérience en séries dans les 12 derniers mois en plus de grossir son équipe.

Ce ne seront pas Ott et King qui rempliront le filet, mais leur caractère peut changer le cours d'un match en séries éliminatoires et procurer plus d'espace à des joueurs de talent comme Alex Galchenyuk, Alexander Radulov et Max Pacioretty. Claude Julien parle de rebâtir sa confiance et il l'a fait progressivement dans les 7 derniers matchs, ce qui est de bon augure pour son équipe.

Le Canadien remportera-t-il la coupe Stanley? Les critiques à l'endroit de la direction qui ne vise qu'une qualification en séries n'ont peut-être pas lieu d'être, car c'est vrai que tout peut arriver lorsqu'une équipe est qualifiée dans le tournoi printanier.

 Canadiens de Montréal - ( MTL )

Ass. de l'est


Saison Position LNH Position EST PJ V D OTL PTS % Victoire BP Moy. B.P./match BC Moy. B.C./match
2018-2019 14e 9e 82 44 30 8 96 0.537 246 3 236 2.88
2017-2018 28e 14e 82 29 40 13 71 0.354 207 2.52 258 3.15
2016-2017 8e 4e 82 47 26 9 103 0.573 223 2.72 198 2.41

Marc Bergevin - Directeur général


+2
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponse : 1
#113772

Supersim777
Je pense qu'on a maintenant les éléments en place pour donner une bonne opposition, mais on ne part certainement pas comme favoris. Toutefois, tout peut arriver si Carey joue comme Carey et si la défense et le bottom six joue physique ça va fatiguer les bons joueurs de l'autre côté !

3.Mars.2017 - 13:26   
   +2  

CANADIENS DE MONTRÉAL - 2019-2020

13 contrats à échéances au 2020-06-21.
10 joueurs autonomes au 2020-06-21.
3 joueurs autonomes avec restriction au 2020-06-21.
Dirigé par monsieur Marc Bergevin



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2019-2020

 [C] - Max Domi 3,15$ M 2018-2020 JAR
 [R] - Dale Weise 2,35$ M 2016-2020 JA
 [G] - Keith Kinkaid 1,75$ M 2019-2020 JA
 [C] - Matthew Peca 1,3$ M 2018-2020 JA
 [C] - Nick Cousins 1$ M 2019-2020 JA
 [C] - Nate Thompson 1$ M 2019-2020 JA
 [D] - Noah Juulsen 0,86$ M 2017-2020 JAR
 [D] - Christian Folin 0,8$ M 2019-2020 JA
 [D] - Victor Mete 0,75$ M 2017-2020 JAR
 [C] - Philip Varone 0,7$ M 2019-2020 JA
 [D] - Gustav Olofsson 0,7$ M 2019-2020 JA
 [D] - Xavier Ouellet 0,7$ M 2019-2020 JA
 [RW] - Riley Barber 0,7$ M 2019-2020 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2019-2020

Début de la saison : 2019-10-02
Fin de la saison : 2020-04-04
Date limite des transactions : 2020-02-23
Début du marché des agents libres : 2020-06-21



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2019-2020

Plancher salarial : 60,2 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux