Fermer

Publié par mat.para  -  3.Mars.2017 - 02:38
7227  
 

L'acquisition de David Desharnais ne fait pas l'unanimité chez plusieurs analystes

EDM.jpg
Photo par Nico ©
Marc Bergevin a réussi à se débarrasser du faramineux contrat de David Desharnais en l'envoyant à Edmonton en retour de Brandon Davidson. Une telle transaction un pour un laisse souvent place aux comparaisons entre les deux joueurs, mais cette fois, le but de l'échange va au-delà de cela. En effet, si Bergevin veut s'assurer d'être en mesure de combler d'autres besoins immédiats, il se devait de liquider un gros salaire. En étant vendeur concernant un joueur dont l'impact sur l'alignement était qualifié d'inexistant, le Canadien a accueilli par le fait même un défenseur qui se voulait prometteur chez les Oilers.

Or, le rendement de Davidson a laissé à désirer à Edmonton et il viendra donc jouer le septième défenseur à Montréal. Du coup, le temps de Desharnais était compté depuis bons nombres de mois déjà. Si à Montréal, on perçoit cette transaction du bon oeil, le scénario n'est pas le même à Edmonton, plus précisément au niveau de deux réputés analystes.

Aucun enthousiasme sur cette acquisition

Ray Ferraro et Craig Simpson sont deux légendaires analystes dans le milieu du hockey et deux joueurs émérites dans leur époque respective. Ferraro travaille actuellement à TSN alors que Simpson est le fidèle acolyte de Jim Hughson à «Hockey Night in Canada» sur les réseaux CBC et Sportsnet. Dans un billet de David Staples via le Edmonton Journal, on y rapporte que ces deux icônes de la télé ne sont pas du tout enchantées quant à l'acquisition du petit attaquant québécois.

«J'ai de la difficulté à croire que Desharnais sera vraiment un joueur utile aux Oilers. Quand tu as McDavid et Nugent-Hopkins comme centre 1 et 2 et que tu tombes à Desharnais comme troisième, c'est évident qu'on n'est pas dans la même classe. C'est un petit joueur, bon en possession de rondelle, mais il n'a pas eu la rondelle souvent cette année, car il ne connait pas une bonne saison. Ce n'est pas un joueur fiable défensivement et ce n'est pas un joueur sur qui on peut se fier même s'il remporte 50% de ses mises au jeu.»

Les propos cinglants de Ferraro ont de quoi faire réagir. Desharnais agira assurément à titre de troisième centre puisque Leon Draisaitl sera utilisé à l'aile de McDavid. L'impact de Desharnais est déjà mis en doute alors qu'il n'a pas encore enfilé le maillot des Oilers une seule fois. Tempérant ses propos par la suite, Ferraro mentionne que le joueur de centre ne pourra pas «nuire à l'équipe», mais son apport en tant que troisième centre est clairement insuffisant. Ferraro appuie ses dires par le fait que Desharnais n'a pas les habiletés d'un troisième centre, soit un joueur qui tue des pénalités et que tu peux faire confiance en zone défensive.

«Je crois que Desharnais est un joueur intelligent avec une capacité de produire offensivement. Toutefois, je ne suis pas assuré qu'il est le type de joueur dont les Oilers avaient besoin. Desharnais n'est pas le joueur qui peut remporter la grosse mise en jeu lorsqu'il en est le temps et c'est encore un petit joueur comme ils en ont déjà.»

Les propos plus tempérés de Craig Simpson suivent un peu le raisonnement de ceux de Ray Ferraro. Simpson mentionne également que de toute façon, il était fort probable que les Oilers perdent Davidson au profit du repêchage d'expansion, donc il était aussi mieux de l'échanger pour obtenir quelque chose en retour. Or, Desharnais, dans les deux analyses, ne semble pas répondre aux besoins de l'organisation. Il est fort à parier que le Québécois sera dépassé par Mark Letestu dans la hiérarchie des centres après quelques rencontres.

Une chose est sûre: les Oilers se devaient d'acquérir un centre afin de muter Draisaitl à l'aile. Comme Brian Boyle a fait ses bagages pour Toronto, les options n'étaient pas abondantes. Peter Chiarelli s'est-il basé sur les anciennes performances de Desharnais pour l'étiqueter comme un bon troisième centre ? Avec une production offensive qui ne cesse de chuter, l'ancien attaquant du Canadien ne semble pas faire l'unanimité sur son jeu défensif. Si les Oilers recherchaient de l'expérience, un joueur de centre pouvant remporter des mises en jeu importantes tout en étant efficace sur le plan défensif, ont-ils fait une bonne affaire en mettant le grappin sur l'attaquant de 30 ans ?

David Desharnais - (C) - NYR - [ 32 ans ]

Saison EQ PJ B P PTS MoyPts/
match
Minus Salaire moyen
2017-2018 NYR 71 6 22 28 0.39 -22 1$ M
2016-2017 EDM 49 6 8 14 0.29 +4 3,5$ M
2016-2017 series EDM 13 1 3 4 0.31 +3 3,5$ M

Statistiques générées le 2019-07-23 06:01:26


+2
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 3
#113775

Rambo3090
au moment ou il a échangé Desharnais, je pense que Bergevin espèrait encore que Sakic accepte son offre..........

3.Mars.2017 - 16:01   
   -1  
#113764

Bretless90
Je me suis également questionné sur la venue d'un autre centre. À défaut d'avoir eu un bon ailier c'est Letestu qui va aller à l'aile. Voyons voir si Desharnais va faire la job.

3.Mars.2017 - 08:21   
   0  
#113763

Djbigkane
mat.para

Desharnais aurait terminer la saison à Montréal, qu'il n'aurait eu aucune effet sur la signature du prochain contrat a Radulov et a Galchenyuk. Car a la fin juin Desharnais devient libre comme l'air. Donc pas de salaire qui compte, mais la en allant chercher Davidson qui lui a un contrat pour l'an prochain sa prend une partie de la masse.

Bergevin c'est départi de Desharnais pour libéré du salaire cette saison pour avoir des gars comme King, Ott et Martinsen.

3.Mars.2017 - 03:35   
   +1  

OILERS D'EDMONTON - 2019-2020

16 contrats à échéances au 2020-06-21.
12 joueurs autonomes au 2020-06-21.
4 joueurs autonomes avec restriction au 2020-06-21.
Dirigé par monsieur Peter Chiarelli



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2019-2020

 [D] - Darnell Nurse 3,2$ M 2018-2020 JAR
 [C] - Sam Gagner 3,15$ M 2017-2020 JA
 [D] - Brandon Manning 2,25$ M 2018-2020 JA
 [G] - Mike Smith 2,1$ M 2019-2020 JA
 [RW] - Zack Kassian 1,95$ M 2017-2020 JA
 [D] - Matthew Benning 1,9$ M 2018-2020 JAR
 [C] - Markus Granlund 1,3$ M 2019-2020 JA
 [C] - Kyle Brodziak 1,15$ M 2018-2020 JA
 [RW] - Kailer Yamamoto 0,93$ M 2017-2020 JAR
 [RW] - Tomas Jurco 0,75$ M 2019-2020 JA
 [D] - Ethan Bear 0,72$ M 2017-2020 JAR
 [RW] - Patrick Russell 0,7$ M 2019-2020 JA
 [RW] - Josh Archibald 0,7$ M 2019-2020 JA
 [C] - Brad Malone 0,7$ M 2019-2020 JA
 [RW] - Josh Currie 0,69$ M 2018-2020 JA
 [D] - Keegan Lowe 0,68$ M 2018-2020 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2019-2020

Début de la saison : 2019-10-02
Fin de la saison : 2020-04-04
Date limite des transactions : 2020-02-23
Début du marché des agents libres : 2020-06-21



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2019-2020

Plancher salarial : 60,2 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux