Fermer

Publié par mat.para  -  2.Mars.2017 - 02:48
13 
3749  
 

A-t-on comblé les réels besoins chez le Canadien de Montréal?

MTL.jpg
Photo par Lisa Gansky ©
La date limite des transactions est maintenant chose du passé et la course aux séries est maintenant la priorité des organisations. La journée d'hier fut pour le moins des plus surprenantes par son manque de grosses transactions, malgré les gros noms qui circulaient sur le marché. Tout pointe vers un repêchage d'expansion des plus actifs, mais pour les équipes qui souhaitaient ardemment améliorer leur club à l'approche des séries, l'occasion fut toutefois ratée pour certaines.

Plusieurs organisations ont effectivement dû se tourner vers des plans B lorsque les transactions impliquant des joueurs d'impact comme Matt Duchene ou Gabriel Landeskog ne se concrétisaient point. Même Radim Vrbata, un nom qui a beaucoup circulé jusqu'à la toute fin, demeurera en Arizona malgré son statut de joueur autonome sans compensation à la fin de la présente campagne.

À Montréal, les besoins ont-ils été comblés?

Du côté de Montréal, les espoirs étaient au rendez-vous concernant une possible acquisition d'un joueur comme Matt Duchene. Plus la journée avançait, plus le scénario devenait moins probable. C'est donc vers des joueurs comme Radim Vrbata et même Shane Doan que les yeux se tournaient vers 15h. Au final, c'est pas moins de 1050 livres qui se sont ajoutés dans l'alignement du Tricolore avec les acquisitions de Steve Ott, Brandon Davidson, Dwight King et Andreas Martinsen. En échange de tout ce beau monde, Marc Bergevin n'a dépensé qu'un choix de quatrième ronde en 2018, un choix de sixième ronde de 2018 ainsi que David Desharnais et Sven Andrighetto.

Le divorce entre le Canadien et l'attaquant québécois, qui a pour but de libérer de l'espace sur la masse salariale dans l'objectif de signer Radulov, est probablement l'un des bons coups de Marc Bergevin dans le cadre de cette période d'échange. Or, plusieurs s'attendaient à le voir ajouter du «punch» à une offensive déficiente depuis quelques semaines. Ce n'est toutefois que des joueurs de troisième et de quatrième trio qui se sont ajoutés à la formation, ajoutant ainsi muscle et robustesse. Les besoins du Canadien étaient-ils vraiment à ce niveau cependant ? Le but n'étant pas de critiqué sans fondement, mais bien d'analyser l'évolution de la ligue versus la vision de l'organisation actuellement.

Dans une ligue de plus en plus rapide et de moins en moins robuste, il est dépassé de dire qu'il faut des gros joueurs pour se rendre loin en séries. Au cours des dernières années, on ne peut dire que ce sont les équipes les plus robustes qui soulèvent le précieux trophée de la Coupe Stanley. L'an dernier, les Penguins ont misé sur la rapidité en obtenant Carl Hagelin et en montant des mineurs des joueurs rapides. Les années précédentes, ni les Kings ou les Blackhawks n'ont affiché d'offensive pesante. Ces deux franchises comptaient sur des joueurs rapides sur les deux premiers trios et sur une défensive impeccable.

Un débat dépassé

Il y a près de cinq ans qu'on dit à Montréal que l'équipe doit se grossir afin de performer à plus grande échelle. Or, ce débat se tenait à une époque où les équipes de l'Ouest se voulaient grosses et imposantes en échec avant. Depuis les deux dernières années, la nouvelle ère de la LNH laisse place aux jeunes joueurs rapides autant dans l'Ouest que dans l'Est. Malgré tout, il est vrai que le Canadien devait se grossir, mais de là à ajouter quatre joueurs au gabarit imposant sans y ajouter de rapidité par le fait même, a-t-on vraiment comblé le réel besoin ? Si l'on considère que l'année où Claude Julien a soulevé la Coupe, peut-être. En effet, les Bruins étaient l'une des équipes les plus robustes à cette époque. Toutefois, la «game» a beaucoup changé depuis 2011.

Marc Bergevin semble miser sur ses joueurs en place malgré la léthargie offensive selon ses propos. Il demeure confiant que les joueurs qui connaissent une mauvaise passe se lèvent. Ajouter de l'agressivité et de la robustesse semblait également faire partie des priorités de Bergevin. Avec 1,6 buts par rencontre lors du mois de février, les besoins du Canadien étaient-ils vraiment au niveau de l'agressivité ? Il y a cinq ans peut-être, mais dans l'immédiat, il était impératif de donner des joueurs pouvant amener de l'offensive à moindre coût et plusieurs joueurs répondant à ces critères étaient toujours disponibles à 15h mercredi.

Au final, il est tôt pour juger du bienfait ou de la nuisance de ces acquisitions sur le jeu du Canadien. Mieux vaut prôner la patience pour voir ce qui en ressort sur la patinoire. Toutefois, si les joueurs s'attendaient à avoir un coup de pouce en offensive, c'est raté. Maintenant, il y a deux façons de réagir auprès des joueurs qui représentent le noyau offensif de l'équipe: se retrousser les manches et faire le travail à eux-mêmes pour se sortir de la léthargie ou bien baisser les bras en se disant que l'organisation ne leur donne pas les munitions nécessaires pour aller à la guerre. Souhaitons que les vétérans prônent pour la première option, car l'accès aux séries est loin d'être assuré pour la troupe de Claude Julien.

 Canadiens de Montréal - ( MTL )

Ass. de l'est


Saison Position LNH Position EST PJ V D OTL PTS % Victoire BP Moy. B.P./match BC Moy. B.C./match
2018-2019 14e 9e 82 44 30 8 96 0.537 246 3 236 2.88
2017-2018 28e 14e 82 29 40 13 71 0.354 207 2.52 258 3.15
2016-2017 8e 4e 82 47 26 9 103 0.573 223 2.72 198 2.41

Marc Bergevin - Directeur général



+2
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 13
#113786

thusk-
@Djbigkane

mmmm, vraiment pas... On prend les stats de ces 6 là on fait 16 buts et 41 pas 31 points ensemble sur 162 match cumulés = 0,25 pts/match et 0,10 but/match

King, Ott et Martinsen ont un gros 28 point cumulés su 161 match = 0,17 pts/match et 0,9 buts/match

Grosse augmentation...

4.Mars.2017 - 01:08   
   0  
#113782

Djbigkane
@Ced244
McCarron sera pas le centre du 3e trio en série. De plus Galchenyuk et Gallgher on une chimi ensemble. Et Plekanec et Shaw si tu regarde les matchs tu vois que eux aussi sont en train de formé une chimie.

@thusk-
Andrighettho, Desharnais, Carr, Terry, Flynn, DLR = 16 buts et 31 points a 6 gars. Donc oui avec King, Ott et Martinsen on s'ajoute de l'offensive, du moins une amélioration Vs ce qu'on avait avant et de plus il apporte un côté robuste que les 6 autres n'apportent pas.

4.Mars.2017 - 00:39   
   -1  
#113769

Ced244
@Djbigkane

Le 3e trio ne sera jamais productif! Il aura personne pour faire bouger les défenseur. Sa te prend un tireur pour faire sortir un défenseur ou un attaquant du devant du net. Plekanec aura jamais une bonbr opportunité de tir avec King et Shaw sur la même ligne. Et encore moins d'options de passe.

@thusk-

Non il est vrai qu'on améliore pas le rendement offensif. Mais au moins au aura plus de AHLer dans la formation en cas de blessure. De plus la chimie du bottom 6 devrait être meilleur.

3.Mars.2017 - 09:36   
   0  
#113766

thusk-
@Djbigkane

Quand on parle d'ajouter des gars avec un flair offensif supérieur, on parle bel et bien de Ott, King et martinsen? 14 buts et 28 points au total avec ces 3 joueurs!

Price devra être ultra solide comme actuellement car avec 1,29 buts/match que le CH marque depuis le début de Février, il a pas une grande marge de m'anoeuvre.(ps j'ai enlever les buts en OT car le 3v3 n'est pas un contexte de match en série). Et en série, ce sera pas plus facile qu'actuellement de marquer pour le CH.

3.Mars.2017 - 08:51   
   -2  
#113759

Djbigkane
@Ced244

Les trio doivent être ceux-ci :
Pacioretty Danault Radulov
Lehkonen Galchenyuk Gallgher
King Plekanec Shaw
Byron Mitchell McCarron
(Ott,Martinson et Flynn en réserve)

Mais je pense que McCarron va être retrourné dans la ligue américaine si on peu pas lui donner du temps de jeu.

@thusk-

Le Ch a eu 2 élément de son top 6 blessé pour pratiquement 20 matchs cette saison soit Galchenyuk et Gallgher. Galchenyuk produit plus en terme de point par match présentement que la saison passé. Et Gallgher faut qui retrouve confiance.

Et tu remplace Flynn qui est celui qui a moins d'offensive a offrir par des gars qui on selon moi un flair offensif supérieur a Flynn et même qu'à McCarron.

Et justement si ton 3e et 4e trio peuvent en marquer des buts sa enlève la pression sur ton top 6, et sa leur permet de mieux s'exprimé "bâton moins serrer"

Et avec Price qui retrouve son aplomb pas sur que bien des équipes rêve d'affronté le Ch en série.

3.Mars.2017 - 01:07   
   0  
#113755

Ced244
@frederic.tessier

Je n'aime.pas tes lignes. Elles n'ont pas de diversité offensive.

Moi je crois qu'en série sa va ressembler a sa:

Pacioretty-danault-Radulov (Buteur/complet/passeur

Galchenyuk-Plekanec-Shaw (buteur/passeur/grit)

Lehkonen-McCarron-Gallagher (buteur/grit/vitesse-grit)

King-Mitchell-Byron
(Grit/complet/vitesse-buteur)

Tes trios on 4 joueurs de grit sur 6. Sa ne fonctionnera pas à mon avis!

La chose que jaime du CH est justement sa richesse en style de jeu et aussi que l'équipe est extrèmement dangereuse en échappé, car elle a au moins un joueur avec un bon tir par trio.

2.Mars.2017 - 22:08   
   -2  
#113752

frederic.tessier

jimmy.ferron


King-Plekanec-Shaw
Martinsen-Mitchell-McCarron

Je suis accord pis la saison prochaine je signe Martinson et King ( a prix raisonnable). Jessaie de me departir de Plekanec et je mais Denault a sa places.

2017 2018

King- Denault - Shaw
Martison Mitchell -Mccaron

2.Mars.2017 - 17:44   
   -1  
#113751

thusk-
La question que je me pose, si le premier trio se fait neutraliser ou connait une baisse de régime... qui va marquer les buts?

Bergevin a-t-il combler les besoins... Dépend de quel besoin on parle. Besoin en profondeur en défensive, oui. Robustesse, oui. A-t-il combler le besoin #1 de l'équipe avec des joueurs offensif capable de marquer, non aucunement.

Le canadien est-il plus menaçant que avant la date limite, pas vraiment. J'irais même à dire, si j'ai une équipe que je veux vraiment affronter en série, Montréal est la 2e équipe que je préferais affronter après Boston.

2.Mars.2017 - 14:49   
   0  
#113749

Ced244
Une chose qui est sure.. C'est que les producteurs offensif du CH doivent rester en santé. Car on a beaucoup de profondeur pour le bottom 6 mais peu pour le top 6.

Je crois que MB a prit ce risque. Il y en a beaucoup qui croit que le CH n'est pas de taille dans un 4 de 7 mais moi je crois que oui.

On est une équipe rapide a qui il ne faut en aucun cas accorder un échapper. Car même nos joueur de soutient peuvent faire la différence dans une tel situation.

2.Mars.2017 - 13:37   
   +2  
#113748

jimmy.ferron
Ses déjà mieux, reste a voir comment seront utilisé les nouveaux venu.

Logiquement 3eme et 4eme trio, enfin de la robustesse.

King-Plekanec-Shaw
Martinsen-Mitchell-McCarron

Ott et Flynn réserviste

Lehkonen ou Byron de trop pour le 2eme trio.

2.Mars.2017 - 13:28   
   -1  

CANADIENS DE MONTRÉAL - 2019-2020

13 contrats à échéances au 2020-06-21.
10 joueurs autonomes au 2020-06-21.
3 joueurs autonomes avec restriction au 2020-06-21.
Dirigé par monsieur Marc Bergevin



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2019-2020

 [C] - Max Domi 3,15$ M 2018-2020 JAR
 [R] - Dale Weise 2,35$ M 2016-2020 JA
 [G] - Keith Kinkaid 1,75$ M 2019-2020 JA
 [C] - Matthew Peca 1,3$ M 2018-2020 JA
 [C] - Nick Cousins 1$ M 2019-2020 JA
 [C] - Nate Thompson 1$ M 2019-2020 JA
 [D] - Noah Juulsen 0,86$ M 2017-2020 JAR
 [D] - Christian Folin 0,8$ M 2019-2020 JA
 [D] - Victor Mete 0,75$ M 2017-2020 JAR
 [C] - Philip Varone 0,7$ M 2019-2020 JA
 [D] - Gustav Olofsson 0,7$ M 2019-2020 JA
 [D] - Xavier Ouellet 0,7$ M 2019-2020 JA
 [RW] - Riley Barber 0,7$ M 2019-2020 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2019-2020

Début de la saison : 2019-10-02
Fin de la saison : 2020-04-04
Date limite des transactions : 2020-02-23
Début du marché des agents libres : 2020-06-21



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2019-2020

Plancher salarial : 60,2 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux