Fermer

Publié par NashvilleFrance  -  28.Février.2017 - 17:20
1486  
 

Les Oilers doivent-ils transiger afin d'améliorer leur top-4 défensif?

EDM.jpg
Il y a peu, nous abordions ici la possibilité de voir les Oilers faire l'acquisition du défenseur Justin Faulk. Cette hypothèse, qui rentre davantage dans la catégorie spéculation que dans celle des rumeurs, pourrait nous amener à nous interroger sur les besoins réels de la franchise d'Edmonton à la ligne bleue. Dans le collimateur de plusieurs observateurs depuis de nombreuses années, la brigade défensive des locataires de la Rogers Arena s'est vue largement améliorée par l'arrivée d'Adam Larsson au printemps dernier, lui qui avait été ramené des Devils en retour de Taylor Hall. Néanmoins et alors que l'escouade albertaine bataille toujours pour les Séries, quelques doutes subsistent. De quoi bouger dans les prochaines heures?

OUI: Un besoin de fluidité vers l'offensive

Cette saison, l'un des principaux soucis des observateurs concernant la ligne arrière des Oilers est lié aux profils techniques des joueurs qui s'y trouvent. À l'heure actuelle, leur alignement défensif est composé d'Oscar Klefbom, Adam Larsson, Kris Russell et Andrej Sekera sur le top-4, ainsi que d'Eric Gryba et Darnell Nurse pour la troisième paire. De leur côté, des joueurs tels que Mark Fayne (blessure), Brandon Davidson (rayé de l'alignement) ou Jordan Oesterle (LAH) ne paraissent pas faire partie des plans de Todd McLellan à très court terme. D'un point de vue global, gageons que cette défensive semble solide, avec une bonne combinaison d'expérience et de jeunesse. Cependant, elle compte un point faible: l'absence de contributeur majeur sur le plan offensif. Certes, Klefbom pourrait être classé dans cette catégorie, mais il reste assez vert dans la Ligue et paraît même esseulé lorsqu'on regarde autour de lui. Russell et Larsson sont de piètres pointeurs. Sekera, de son côté, est un bon passeur, mais prend beaucoup moins de tirs que Klefbom au cours d'un match.

Or, si l'on jette un œil chez les principaux concurrents des Oilers, on constate que la plupart des franchises bien placées dans la Division Pacifique comptent trois arrières parmi leurs 10 meilleurs contributeurs. Chez les Flames, on retrouve Dougie Hamilton (5e, 39 pts), Mark Giordano (7e, 27 pts) et T.J Brodie (8e, 25 pts). À San José, il y a bien-sûr Brent Burns (1er, 65 pts), le favori pour le Trophée Norris, mais aussi Marc-Édouard Vlasic (8e, 20 pts) et Paul Martin (9e, 19 pts). Pour les Kings, nous avons Drew Doughty (4e, 34 pts), Alec Martinez (5e, 29 pts) et Jake Muzzin (8e, 20 pts). Seuls les Ducks font jeu égal avec les deux Oilers Klefbom (8e, 28 pts) et Sekera (9e, 27 pts), en ne comptant que Cam Fowler (6e, 31 pts) et Sami Vatanen (10e, 18 pts) dans leur top-10 pointeurs. Une similarité qui nous amène d'ailleurs à souligner un autre point commun entre la formation californienne et sa consœur de l'Alberta: des métriques de possession très moyennes. En effet, Anaheim (19e, 49,65%) et Edmonton (17e, 50,23%) figurent en seconde partie de tableau pour ce qui est du CorsiF%, à l'inverse des trois équipes citées précédemment, qui appartiennent toutes au top-15.

C'est peut-être à ce chapitre que l'apport d'un nouveau défenseur capable de manier le disque et de générer des chances de marquer pourrait être bénéfique. Celui-ci pourrait, par exemple, être amené à prendre la place de Kris Russell qui, malgré son habituelle résilience lorsqu'il s'agit de bloquer des lancers (152 lancers stoppés, loin devant l'ensemble de ses équipiers), continue de poster des statistiques incroyablement basses pour ce qui est de la possession du disque (46,4% de Corsi). Un arrière fluide dans son patinage, plus solide et bon passeur pourrait peut-être permettre de combler un minimum ce trou chez les Albertains.

NON: L'équilibre est déjà convaincant

Néanmoins, la solution pour Edmonton pourrait aussi se trouver en interne. Darnell Nurse, gêné par les blessures cette saison, doit encore se développer. Klefbom possède un potentiel certain et surtout, Andrej Sekera reste un arrière solide en matière de circulation de la rondelle. Son temps de jeu sur l'avantage numérique illustre notamment la confiance que lui accordent ses coachs quant à sa capacité à se fondre dans le mouvement collectif des siens. À 5-contre-5, notre homme répond présent sur le plan de la possession, avec un Corsi décent, à 50,4%.

Le Corsi, justement, ne nous raconte pas toute l'histoire concernant la défense albertaine. On pense ici à Kris Russell, qui paye à ce niveau son utilisation sous la houlette de Todd McLellan. En effet, si ses chiffres dans ce domaine sont si médiocres, c'est en partie à cause de son ratio de mises en zone défensive qui culmine à 54,4%, plus que pour n'importe quel autre arrière chez les Oilers. Il serait donc injuste de blâmer Russell car il ne s'impose pas comme un joueur dominant au niveau de la possession du disque, alors que son coach semble clairement lui donner un rôle qui le place d'emblée dans une situation où son équipe doit batailler pour récupérer la rondelle. Ce qui peut être critiqué, en revanche, c'est sa présence à long terme sur le top-4 des Oilers.

Mais pour conclure une éventuelle transaction, Chiarelli devrait enfin trouver chaussure à son pied. Or, à l'heure actuelle, le marché des défenseurs à déjà été attaqué par la concurrence. Successivement, des éléments tels que Ron Hainsey, Brendan Smith, Jordie Benn ou le très courtisé Kevin Shattenkirk se sont trouvés un nouveau foyer (et oui, leurs niveaux sont très différents, mais ça reste une indication sur l'état de l'offre restante). Dans les rumeurs, des noms tels que Cody Franson, Dmitry Kulikov ou Mark Streit sortent encore. Il s'agit là de défenseurs de location, avec leurs qualités et leurs défauts. Streit a 39 ans, mais compte de bonnes stats avancées (52,7 de CF%) et accessoirement, reste un contributeur louable à 5-contre-4. Kulikov, pourtant bon manieur de rondelle, poste lui le pire Corsi de sa carrière (44,7 de CF%). Franson semble être une option intéressante, mais manque parfois de constance... N'oublions pas des pistes comme Johnny Oduya ou Kyle Quincey, qui sont également assez floues. L'option d'une grosse transaction, pour un Justin Faulk par exemple, impliquerait en parallèle de céder une belle contrepartie (Nugent-Hopkins?) pour obtenir le profil top-4 souhaité. Pas certain que la haute-direction d'Edmonton soit prête à se lancer (à nouveau) dans un tel scénario.

Au final, entre une tendance statistique qui semble souligner le besoin d'un ajout versatile en défensive d'un côté, et les risques éventuels liés à un mouvement alors que l'équipe tourne au mieux de l'autre, le choix est donc difficile à faire.

D'après vous, les Oilers doivent-ils transiger pour améliorer leur ligne bleue ?


Sources Statistiques: hockey-reference.com, puckalytics.com.

 Oilers de Edmonton - ( EDM )

Ass. de l'ouest


Saison Position LNH Position OUEST PJ V D OTL PTS % Victoire BP Moy. B.P./match BC Moy. B.C./match
2018-2019 25e 14e 82 35 38 9 79 0.427 229 2.79 271 3.3
2017-2018 23e 12e 82 36 40 6 78 0.439 229 2.79 262 3.2
2016-2017 8e 4e 82 47 26 9 103 0.573 243 2.96 207 2.52

Peter Chiarelli - Directeur général


+2
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 4
#113718

Bretless90
@Ced244
Offensivement parlant c'est vrai que Reinhart est très loin des attentes que j'avais en lui. Il est vrai aussi que les Oilers ont donné beaucoup trop pour en faire son acquisition, mais un flop je ne pense pas. Il est en train de devenir un gars fiable défensivement qui frappe fort. Quand la défensive aura plus d'expérience, il pourra prendre la place à Russell
Nurse se débrouille bien mais n'est pas excellent non plus offensivement, un peu dans le style de Petry. Klefboom par exemple devrait être excellent.
Ce qu'il manquerait réellement à cette équipe serait un vrai défenseur numéro 1.
Larsson, Klefboom, Sekera, Nurse et Benning sont de bons numéro 2,3,4,5,6. Bref je crois comme toi que Reinhart pourrait partir avec de quoi d'autre pour obtenir ce défenseur mais il jouera régulier dans ligue à Edmonton ou ailleurs

1.Mars.2017 - 20:06   
   0  
#113687

Ced244
@Bretless90

Je.partage ton opinion a plus de 50%. Mais Reinhart est un flop. Mes attentes envers ce joueur sont presque nulle! Et je suis d'accord pour Nurse. Niveau junior ce gars la était une menace incroyable. Peut-être que son gabarit l'avantageait trop.. Car au niveau prp sa production n'était pas aussi bonne!

Moi a la.place des Oilers... Mike Green m'interesserait beaucoup! J'utiliserais justement Reinhart comme appat. Avec d'autre élément biensl sure!

1.Mars.2017 - 10:36   
   0  
#113684

NashvilleFrance
@Bretless90

Salut ! Alors déjà, merci à toi d'avoir pris le temps de lire l'article de le commenter, ça me fait plaisir.

Pour ce qui est de Benning, vrai que j'ai oublié de le mettre dedans, ça m'est bêtement sorti de la tête et tu as raison de me le faire remarquer ! C'est bizarre d'ailleurs que j'ai pensé à mettre Oesterle, en faisant l'impasse sur Benning... Bon, c'est vrai que le sens de l'article s'en trouve un peu biaisé, reste que Benning est bien aidé statistiquement parlant au niveau de ses mises en zone, il est souvent placé dans une position favorable pour poster des bons chiffres d'après ce que j'ai vu. À voir, même si niveau utilisation pour l'instant ce n'est pas encore un top-4: Sekera, Larsson, Russell et Klefbom passent bien avant lui.

Pour ce qui est du Corsi, il faut bien comprendre que c'est un indicateur, mais qu'il ne raconte qu'une partie de l'histoire. Si tu as été attentif sur la seconde partie concernant Russell, tu as dû relever que je démonte un peu son Corsi négatif en rappelant que son utilisation, à l'inverse de celle de Benning, le place dans une position délicate par rapport aux autres défenseurs des Oilers. Maintenant, au vu de la relative frénésie autour de la date limite, j'ai choisi d'utiliser le Corsi pour aller plus vite. J'aurais peut-être pris le temps d'aller chercher d'autres stats pour être plus complet dans un autre contexte.

En tout cas, reste désormais à savoir si l'absence d'un gros contributeur numérique sur leur top-4 sera gênant pour les Oilers d'ici la fin de saison. À l'avenir, tu as totalement raison, ils possèdent des atouts importants pour espérer avoir une défensive efficace des deux côtés de la patinoire !

1.Mars.2017 - 08:00   
   +1  
#113651

Bretless90
Je n'ai jamais été un grand fan du corsi, ça rest à prendre à la légère comme statistique.
Un défenseur meilleur que ceux du top 4 serait trop chère à aller chercher. Tu as oublier Matt Benning qui fait parti du top 6 bien avant Gryba. Il a seulement 22 ans, lance de la droite, fiable défensivement et bouge bien la rondelle aussi.
L'apport de Larsson est incroyable pour cette défensive, bien plus que ce que les statistiques démontre. Ceux qui pense encore que Chiarelli c'est fait avoir ne regarde pas les match des Oilers. Hall n'était jamais aussi utile à cette équipe. Échanger Yakupov pour ensuite signer Russell était aussi un très bon coup.
Larsson, Klefboom, Nurse, Benning et Reinhart qui devrait arrivé l'an prochain, ont tous moins de 25 ans. L'avenir est belle à la défense.
Ce que sa prend avant tout c'est de l'expérience à droite sur le 3e trio. Iginla pourrait être une belle prise

28.Février.2017 - 20:17   
   0  

OILERS D'EDMONTON - 2018-2019

12 contrats à échéances au 2019-07-01.
8 joueurs autonomes au 2019-07-01.
4 joueurs autonomes avec restriction au 2019-07-01.
Dirigé par monsieur Peter Chiarelli



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2018-2019

 [C] - Tobias Rieder 2$ M 2018-2019 JA
 [D] - Alex Petrovic 1,95$ M 2018-2019 JA
 [G] - Al Montoya 1,06$ M 2017-2019 JA
 [RW] - Jesse Puljujarvi 0,93$ M 2016-2019 JAR
 [RW] - Ty Rattie 0,8$ M 2018-2019 JA
 [G] - Anthony Stolarz 0,76$ M 2018-2019 JAR
 [D] - Kevin Gravel 0,75$ M 2018-2019 JA
 [D] - Ryan Stanton 0,7$ M 2017-2019 JA
 [RW] - Patrick Russell 0,7$ M 2018-2019 JAR
 [LW] - Jujhar Khaira 0,68$ M 2017-2019 JAR
 [RW] - Alex Chiasson 0,65$ M 2018-2019 JA
 [C] - Brad Malone 0,65$ M 2017-2019 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2018-2019

Début de la saison : 2018-10-03
Fin de la saison : 2019-04-08
Date limite des transactions : 2019-02-25
Début du marché des agents libres : 2019-07-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2018-2019

Plancher salarial : 58.8 $ M
Plafond salarial : 79.5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux