Fermer

Publié par NashvilleFrance  -  25.Février.2017 - 09:57
1870  
 

À l'approche de la date limite des transactions, Pierre Dorion est-il pris entre deux extrêmes?

OTT.jpg
Ottawa Sun : Les Sénateurs vont-ils bouger à l'approche de la date limite des transactions? Cette question, valide pour l'ensemble des équipes du circuit, s'applique évidemment à la franchise d'Ottawa, qui aborde ce moment fatidique dans une configuration particulière. Avec un Pierre Dorion dans sa première année à titre de DG d'une formation de la Ligue Nationale, les Ontariens attendent de voir ce que le haut-dirigeant leur réserve. Et si notre homme semble se donner pour principale mission de gonfler les chances de son escouade de participer aux Séries Éliminatoires, certains pensent que Dorion n'a peut-être au final que deux options à sa disposition. Deux options radicalement différentes...

Pour Don Brennan, du Ottawa Sun, Dorion serait ainsi confronté à un dilemme de taille: entamer de grandes manœuvres, ou bien rester tranquille. Le rédacteur souligne toutefois que les Sénateurs ne paraissent pas disposés à se lancer dans une grosse transaction. Eugene Melnyk, le propriétaire de l'équipe, a notamment illustré cette réticence en balayant l'idée de laisser filer des espoirs tels que Thomas Chabot ou Colin White afin de mettre la main sur un certain Matt Duchene. Très clairement, les locataires du Centre Canadian Tire ne souhaitent pas chambouler leurs fondations, ni hypothéquer leur avenir. Aussi, tout semble indiquer que Dorion se dirigera sur le marché des joueurs de location s'il cherche à renforcer ses troupes. D'après Brennan, se concentrer sur ces profils de joueurs moyens, bientôt libres et rendus disponibles serait toutefois une erreur pour les Sens.

Afin d'étayer son raisonnement, le rédacteur en appel ainsi au passé de la franchise et à toutes ses acquisitions de la date limite qui n'ont pas su répondre aux attentes. Il y a notamment Ales Hemsky, arrivé en 2014 en échange de deux choix de repêchage (troisième et cinquième ronde). Un ajout qui a compté 17 points (dont 4 buts) en 20 rencontres avec les Sens, sans pour autant porter l'équipe vers les Séries. Brennan liste également les joueurs suivants comme des embauches inutiles effectuées par Ottawa à la date butoir: Tom Barrasso (2000), Peter Bondra (2004), Tyler Arnason (2006), Oleg Saprykin (2007), Martin Lapointe (2008), Benoit Brunet (2002) ou encore Cory Conacher (2013).

Si l'ajout de ce type d'éléments ne peut donc pas s'avérer profitable à l'organisation des Sénateurs, tandis qu'en parallèle, la direction n'est pas prête à faire les sacrifices nécessaires pour accueillir un joueur d'impact, Don Brennan conseille donc à Dorion de ne pas bouger au cours des prochains jours. Certes, Eugene Melnyk a récemment déclaré qu'il état prêt à gonfler la masse salariale de sa franchise, mais cet effort ne doit pas, selon le journaliste, être consenti pour accueillir un joueur de location.

D'après vous, quelle sera l'attitude des Sens à l'approche de ce rendez-vous majeur de la saison?

 Sénateurs d'Ottawa - ( OTT )

Ass. de l'est


Saison Position LNH Position EST PJ V D OTL PTS % Victoire BP Moy. B.P./match BC Moy. B.C./match
2018-2019 31e 16e 82 29 47 6 64 0.354 242 2.95 301 3.67
2017-2018 30e 15e 82 28 43 11 67 0.341 219 2.67 284 3.46
2016-2017 12e 6e 82 44 28 10 98 0.537 206 2.51 210 2.56

Pierre Dorion - Directeur général


+1
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponse : 1
#113460

sbchockey
moi je voirait lazar-Gagne un choix 1 ronde contre duclair-hanzal

25.Février.2017 - 11:25   
   -1  

SÉNATEURS D'OTTAWA - 2019-2020

27 contrats à échéances au 2020-06-21.
13 joueurs autonomes au 2020-06-21.
14 joueurs autonomes avec restriction au 2020-06-21.
Dirigé par monsieur Pierre Dorion



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2019-2020

 [R] - Ryan Callahan 5,8$ M 2014-2020 JA
 [G] - Craig Anderson 4,75$ M 2018-2020 JA
 [L] - Clarke MacArthur 4,65$ M 2015-2020 JA
 [C] - Artem Anisimov 4,55$ M 2015-2020 JA
 [L] - Mikkel Boedker 4$ M 2016-2020 JA
 [C] - Vladislav Namestnikov 4$ M 2018-2020 JAR
 [D] - Ron Hainsey 3,5$ M 2019-2020 JA
 [C] - Jean-Gabriel Pageau 3,1$ M 2017-2020 JA
 [C] - Chris Tierney 2,94$ M 2018-2020 JAR
 [RW] - Connor Brown 2,1$ M 2017-2020 JAR
 [LW] - Anthony Duclair 1,65$ M 2019-2020 JAR
 [D] - Mark Borowiecki 1,2$ M 2018-2020 JA
 [G] - Joel Daccord 0,93$ M 2018-2020 JAR
 [RW] - Max Veronneau 0,93$ M 2018-2020 JAR
 [D] - Dylan DeMelo 0,9$ M 2018-2020 JA
 [C] - Logan Brown 0,89$ M 2017-2020 JAR
 [D] - Cody Goloubef 0,8$ M 2019-2020 JA
 [C] - Tyler Ennis 0,8$ M 2019-2020 JA
 [LW] - Alex Formenton 0,78$ M 2017-2020 JAR
 [LW] - Rudolfs Balcers 0,76$ M 2017-2020 JAR
 [D] - Christian Jaros 0,76$ M 2017-2020 JAR
 [C] - Nick Paul 0,75$ M 2019-2020 JAR
 [C] - Filip Chlapik 0,73$ M 2017-2020 JAR
 [RW] - Jack Rodewald 0,73$ M 2019-2020 JAR
 [D] - Andreas Englund 0,7$ M 2019-2020 JAR
 [LW] - Morgan Klimchuk 0,7$ M 2019-2020 JA
 [RW] - Scott Sabourin 0,7$ M 2019-2020 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2019-2020

Début de la saison : 2019-10-02
Fin de la saison : 2020-04-04
Date limite des transactions : 2020-02-23
Début du marché des agents libres : 2020-06-21



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2019-2020

Plancher salarial : 60,2 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux