Fermer

Publié par NashvilleFrance  -  16.Février.2017 - 07:30
1303  
 

À la loupe | Un retour gagnant pour Oliver Bjorkstrand?

CBJ.jpg
Photo par Lowdown ©
Tombeurs des Maple Leafs de Toronto, hier soir, dans leur Nationwide Arena (5-2), les Blue Jackets ont offert une belle performance, balançant relativement bien leur équilibre collectif entre attaque et défense, tout en exploitant sans problème l'excellent travail dans le but du jeune Joonas Korpisalo (31 arrêts). Une victoire qui a également permis à un certain Oliver Bjorkstrand (21 ans) de s'illustrer, après avoir été rappelé dans l'alignement par John Tortorella en raison de l'absence de Scott Hartnell. Hier soir, le Danois a marqué le troisième but des siens, son premier cette saison, pour sa sixième apparition sous la tunique de Columbus. Un bon début, pour un joueur qui se devra d'assurer dans les prochains mois, du fait des grandes attentes autour de lui.

Cette saison, comme l'an dernier, Bjorkstrand a cependant passé le plus clair de son temps en LAH. Vainqueur de la Coupe Calder en 2016 sous les ordres de Jared Bednar, l'attaquant était vu comme l'une des recrues les plus attendues en début de saison, après des premiers pas convaincants avec les Tuniques Bleues lors de la campagne précédente (4 buts, 4 assistances, 8 points en 12 matchs). Cependant, la haute-direction de l'équipe a rapidement souhaité renvoyer son joueur dans les mineures, pour une absence qui s'est prolongée à l'aune de la formidable série des Jackets en fin d'année. Logiquement, l'état-major de la franchise a différé le retour de son ailier, alors que la priorité numéro 1 était de préserver l'incroyable dynamique de la troupe de Tortorella, en conservant un alignement semblable au fil des matchs. Au plus fort de la série de victoires, Bjorkstrand fut tout de même rappelé en urgence le 9 décembre, en remplacement de Nick Foligno. Après deux matchs en deux jours, face aux Red Wings et aux Islanders (et une mention d'aide récoltée), il fut cependant rétrogradé une nouvelle fois, pour ne plus revenir avant hier soir. Une mise à l'écart qui a donc permis au joueur de répéter ses gammes chez les Monsters de Cleveland, avec lesquels il cumule jusqu'ici un total de 26 unités (14 buts, 12 passes) en 37 rencontres. Clairement, l'organisation souhaite encore prendre son temps avec son choix de troisième ronde au Repêchage 2013 (89ème au total).

Sous l'égide de Torts

Temporiser, mais pas gâcher pourrait même être le mantra des Jackets concernant Oliver Bjorkstrand. Depuis l'an passé et son excellent parcours en séries éliminatoires de LAH (16 unités en 17 matchs), le joueur a pris une nouvelle dimension, pour la plus grande joie de ses dirigeants. Avec ses 6'0'' pour 174 livres doublés d'une hargne certaine sur l'échec avant, ce buteur résilient à tout pour plaire à son coach John Tortorella, qui apprécie ces profils capables de poser un jeu direct et engagé. Pour se faire une place régulière dans l'alignement de Columbus, le Danois se doit également de gagner en responsabilité dans la zone défensive, une qualité pourtant vue comme un point fort au moment de son repêchage. Bjorkstrand le sait et souhaite s'impliquer davantage à ce niveau:

« J'ai essayé de travailler pour remporter des batailles, être fort avec la rondelle et être meilleur, tout simplement. À chaque match, j'essaie de peaufiner différents aspects de mon jeu, pour m'améliorer » a-t-il expliqué à Matthew Florjancic, de WKYC. « Ça sera sympa. Il y a pas de bons patineurs ici et c'est une équipe jeune. Si je rentre, je serais prêt à jouer. Je vais devoir me bouger, pratiquer un hockey intelligent, avec une bonne défense, en étant solide avec le disque... Vraiment, tout un tas de choses. Je dois donc me préparer à ça. »

Dans son propre camp, Bjorkstrand s'est en tout cas montré actif, hier, face aux Leafs, avec quelques bonnes interventions et de l'engagement dans les duels. Mais c'est bien dans la zone offensive que l'ailier droit s'est distingué, avec trois tirs au but sur l'ensemble du match, le tout pour 13:21 de temps de glace. Une performance intéressante, dopée par le rôle que lui a confié John Tortorella. En effet, l'entraîneur américain a été bien avisé de lancer son attaquant sur le second trio, en compagnie des solides Brandon Saad et Alexander Wennberg. La chimie avec ce dernier, surtout, fut très satisfaisante. Ainsi, si Bjorkstrand sort du lot pour son profil de buteur au tir puissant, le centre suédois possède lui un sens de la passe tout simplement ébouriffant, se montrant capable de distribuer parfaitement le jeu pour ses compagnons de trio. L'association des deux s'est donc avérée payante, avec ce but inscrit par le #28 pour porter la marque à 3-0 contre Toronto. Tout part d'un revirement provoqué en zone neutre par Brandon Saad, qui subtilise le disque à Nazem Kadri. Il trouve ensuite Wennberg sur sa gauche, qui lève la tête et aperçoit Bjorkstrand partir dans le dos du tandem de Leafs face à lui. Le centre fixe alors ses deux opposants, qui se jettent contre la bande, laissant le soin au Danois de partir en échappée. En vrai finisseur, Bjorkstrand remporte ensuite son face-à-face avec une vieille connaissance, Curtis McElhinney. Parfaitement exécuté, ce jeu combine tout ce que ce trio peut offrir aux Jackets: de l'effort, de la chimie et de l'efficacité.

Aux côtés d'un créateur tel que Wennberg, Oliver Bjorkstrand se trouve dans une position favorable afin de générer des chances de marquer. Un aubaine pour ce tireur patenté, capable d'éclipser son gabarit anodin avec des qualités de détermination, d'intelligence et d'efficacité. Difficile de dire si son rappel chez les Jackets survivra au retour de Scott Hartnell dans l'alignement, mais le joueur est assurément sur la bonne voie avec un premier test réussi contre Toronto. John Tortorella semble d'ailleurs en passe de lui donner une vraie chance à saisir, alignant même Bjorkstrand sur l'une de ses sacro-saintes unités spéciales. Dans le dur ces derniers temps, le jeu de puissance des Jackets (probablement la plus grande cause de leurs succès cette saison, avec les performances de Sergei Bobrovsky) a donc vu débarquer hier notre ami danois sur sa seconde vague, l'ailier disputant 2:17 à 5-contre-4 face aux Leafs. Mais, si Columbus a bien marqué en avantage numérique, ce n'était cependant pas lorsque Bjorkstrand était sur la glace. Toutefois, rien n'empêche d'imaginer, à long terme, une éventuelle éclosion de l'attaquant sur le PP, ce qui offrirait à coup sûr un nouveau souffle à ce groupe de joueurs déjà très performant.

Voilà donc où se situe Oliver Bjorkstrand actuellement, toujours aussi proche de retrouver la LAH et ce, malgré des qualités évidentes qui en font un projet excitant à long terme pour les Blue Jackets. John Tortorella lui fait confiance pour le futur et ce sera donc à lui de se montrer à son avantage, afin de conserver sa place dans l'alignement. Son profil colle, ses statistiques dans les mineures sont encourageantes et le coach est prêt, pour l'heure, à lui confier une place de choix auprès d'un Alexander Wennberg irrésistible cette saison. Si la voie du développement longue durée semble avoir été choisie dans son cas par Jarmo Kekäläinen, et si son rappel possède encore une notion d'urgence, en dépannage après la blessure de Scott Hartnell, rien n'est perdu d'avance pour lui. Désormais, la balle, ou plutôt, la rondelle, est dans son camp.

Oliver Bjorkstrand - (RW) - CBJ - [ 24 ans ]

Saison EQ PJ B P PTS MoyPts/
match
Minus Salaire moyen
2018-2019 CBJ 77 23 13 36 0.47 +9 2,5$ M
2017-2018 CBJ 82 11 29 40 0.49 +4 0,656$ M
2017-2018 series CBJ 6 1 2 3 0.5 0 0,656$ M
2016-2017 CBJ 26 6 7 13 0.5 +4 0,656$ M

Statistiques générées le 2019-06-16 16:50:07




+1
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

BLUE JACKETS DE COLUMBUS - 2018-2019

20 contrats à échéances au 2019-07-01.
11 joueurs autonomes au 2019-07-01.
9 joueurs autonomes avec restriction au 2019-07-01.
Dirigé par monsieur Jarmo Kekalainen



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2018-2019

 [G] - Sergei Bobrovsky 7,43$ M 2015-2019 JA
 [C] - Matt Duchene 6$ M 2014-2019 JA
 [LW] - Artemi Panarin 6$ M 2017-2019 JA
 [D] - Ryan Murray 2,83$ M 2018-2019 JAR
 [D] - Adam McQuaid 2,75$ M 2015-2019 JA
 [LW] - Ryan Dzingel 1,8$ M 2017-2019 JA
 [G] - Keith Kinkaid 1,25$ M 2017-2019 JA
 [D] - Zach Werenski 0,93$ M 2016-2019 JAR
 [RW] - Eric Robinson 0,93$ M 2017-2019 JAR
 [G] - Joonas Korpisalo 0,9$ M 2017-2019 JAR
 [L] - Sonny Milano 0,86$ M 2015-2019 JAR
 [C] - Lukas Sedlak 0,83$ M 2017-2019 JAR
 [G] - Anton Forsberg 0,75$ M 2017-2019 JAR
 [G] - Jean-Francois Berube 0,75$ M 2017-2019 JA
 [C] - Mark Letestu 0,75$ M 2018-2019 JA
 [C] - Zac Dalpe 0,73$ M 2017-2019 JA
 [D] - Adam Clendening 0,7$ M 2018-2019 JA
 [L] - Markus Hannikainen 0,68$ M 2017-2019 JAR
 [D] - Scott Harrington 0,68$ M 2017-2019 JAR
 [D] - Tommy Cross 0,65$ M 2018-2019 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2018-2019

Début de la saison : 2018-10-03
Fin de la saison : 2019-04-08
Date limite des transactions : 2019-02-25
Début du marché des agents libres : 2019-07-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2018-2019

Plancher salarial : 58.8 $ M
Plafond salarial : 79.5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux