Fermer

Publié par spectre73  -  10.Février.2017 - 10:31
4939  
 

Il n'est plus le même depuis ce match

MTL.jpg
Photo par Lisa Gansky ©
Le Canadien a pu démontrer beaucoup de caractère hier soir dans la victoire contre les Coyotes en Arizona. Michael McCarron et Daniel Carr ont eu un impact tout comme les leaders du club qui ont décidé de prendre les choses en main suite à la rencontre à huis clos avec le directeur général, Marc Bergevin. Tous les leaders? Non, car Carey Price a connu une autre soirée difficile en accordant 4 buts sur 25 lancers.

Beaucoup de questions sont lancées depuis quelques semaines dans l'entourage du Canadien, car le meilleur joueur de l'équipe connaît des ratés, match après match et même si l'entraîneur, le directeur général et le joueur lui-même affirment ne pas s'inquiéter, Carey Price ne joue pas comme il nous l'a habitué lors des 5 dernières années. Pourtant, il a connu un début de saison du tonnerre, mais un match a été particulièrement difficile pour lui, soit celui qui opposait le Canadien aux Sharks de San Jose à Montréal, le 16 décembre dernier.

Le Canadien s'est incliné 4 à 2 contre l'équipe californienne et c'est Price qui a donné les 4 buts sur 18 tirs seulement. Voyant que son gardien ne semblait pas dans son assiette, Michel Therrien a décidé retirer le #31 du match et nous avons même eu droit à cette scène particulière:




Certains diront que ce n'était pas en direction de l'entraîneur, d'autres plaideront le contraire, mais le fait est que depuis ce match, Carey Price ne joue plus du tout de la même façon. On le sent dérangé, déconcentré et nonchalant et ce sont des qualificatifs que l'on employait lors du début de sa carrière, notamment lorsqu'il avait une vie hors glace assez mouvementée. Depuis plusieurs saisons, Price porte le Canadien à bout de bras et encore cette saison, on se rend compte que s'il n'est pas au sommet de sa forme, le Canadien a de la difficulté à gagner.

Ce match-là a-t-il changé Price à ce point? Les chiffres sont clairs.

Du 20 octobre au 15 décembre

21 matchs
16 victoires
3 défaites
2 défaites en surtemps

Moyenne: 1.81
Pourcentage d'efficacité: 0.951%

2 jeux blancs
8 matchs d'un but accordé
7 matchs de 2 buts accordés
4 matchs de 4 buts accordés et plus

Du 16 décembre à aujourd'hui

21 matchs
8 victoires
10 défaites
3 défaites en surtemps

Moyenne: 3.00
Pourcentage d'efficacité: 0.896%

5 matchs d'un accordé
2 matchs de 2 buts accordés
5 matchs de 3 buts accordés
9 matchs de 4 buts accordés et plus

Mettre de côté le succès pour la tête de l'entraîneur?

Le mythe du hockey d’antan veut que quand un ou des joueurs n'aiment plus l'entraîneur, ils font en sorte de mal jouer pendant une série de matchs afin d'obliger le directeur général à congédier cet entraîneur. Puisqu'il est plus difficile d'échanger toute l'équipe, le directeur général fait parfois ce geste afin de donner un coup de fouet à son équipe et ainsi remonter au classement. Certains entraîneurs méritent véritablement d'être congédiés comme ce fut notamment le cas avec Mike Johnston l'an dernier, mais d'autres font un bon travail et ils méritent de rester en place.

À l'âge de 29 ans, au sommet de son art avec des trophées personnels de renommée, croyez-vous vraiment que Carey Price aurait décidé de mettre les succès de côté pour mal jouer simplement parce qu'il veut un autre entraîneur derrière le banc?

Pour l'instant c'est difficilement interprétable, car c'est très difficile de lire à travers le comportement de Carey Price. Plusieurs papiers sont pondus de toutes parts, mais au final, l'équipe ne joue pas de façon inspirée et c'est au détriment du partisan qui paye le prix fort pour assister aux matchs. Price a récolté la victoire hier soir, mais son match a été l'un des plus difficiles de la saison et notamment lors des 3e et 4e buts et plusieurs entraîneurs se sont vus montrer la porte après une victoire. Néanmoins, le Canadien se situe toujours au sommet de la division atlantique et outre Brendan Gallagher, l'équipe est présentement en santé et c'est notamment la raison pour laquelle les rumeurs de congédiement s'accentuent dans le cas de Michel Therrien. Il n'a plus l'excuse de pouvoir mettre les insuccès sur les blessures que l'équipe a subies, car elle jouait mieux lorsque Michel faisait confiance à ses jeunes joueurs rappelés.

Dans le but de rassurer les partisans du Canadien, sachez que Carey Price n'est pas le seul gardien #1 à connaître des ratées depuis quelque temps.




Une saison de 82 matchs, c'est un marathon et c'est tout à fait normal que certains joueurs connaissent de mauvaises séquences, mais dans le cas de Price, de Michel Therrien et du Canadien, il sera impératif de se remettre à gagner, car Marc Bergevin pourrait être un peu moins patient que l'an dernier avec son bon ami Michel.

 Canadiens de Montréal - ( MTL )

Ass. de l'est


Saison Position LNH Position EST PJ V D OTL PTS % Victoire BP Moy. B.P./match BC Moy. B.C./match
2018-2019 14e 9e 82 44 30 8 96 0.537 246 3 236 2.88
2017-2018 28e 14e 82 29 40 13 71 0.354 207 2.52 258 3.15
2016-2017 8e 4e 82 47 26 9 103 0.573 223 2.72 198 2.41

Marc Bergevin - Directeur général


+1
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

CANADIENS DE MONTRÉAL - 2019-2020

15 contrats à échéances au 2020-06-21.
10 joueurs autonomes au 2020-06-21.
5 joueurs autonomes avec restriction au 2020-06-21.
Dirigé par monsieur Marc Bergevin



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2019-2020

 [C] - Max Domi 3,15$ M 2018-2020 JAR
 [R] - Dale Weise 2,35$ M 2016-2020 JA
 [G] - Keith Kinkaid 1,75$ M 2019-2020 JA
 [C] - Matthew Peca 1,3$ M 2018-2020 JA
 [C] - Nate Thompson 1$ M 2019-2020 JA
 [C] - Nick Cousins 1$ M 2019-2020 JA
 [D] - Noah Juulsen 0,86$ M 2017-2020 JAR
 [D] - Christian Folin 0,8$ M 2019-2020 JA
 [LW] - Charles Hudon 0,8$ M 2019-2020 JAR
 [D] - Victor Mete 0,75$ M 2017-2020 JAR
 [C] - Philip Varone 0,7$ M 2019-2020 JA
 [D] - Gustav Olofsson 0,7$ M 2019-2020 JA
 [RW] - Michael McCarron 0,7$ M 2019-2020 JAR
 [D] - Xavier Ouellet 0,7$ M 2019-2020 JA
 [RW] - Riley Barber 0,7$ M 2019-2020 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2019-2020

Début de la saison : 2019-10-02
Fin de la saison : 2020-04-04
Date limite des transactions : 2020-02-23
Début du marché des agents libres : 2020-06-21



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2019-2020

Plancher salarial : 60,2 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux