Fermer

Publié par spectre73  -  27.Janvier.2017 - 11:12
1872  
 

Les Icecaps se maintiennent dans le portrait des séries

AHL.jpg
Photo par Lindsay A. Mogle ©
Depuis l'embauche de Marc Bergevin à la direction du Canadien de Montréal, ce dernier fait confiance à Sylvain Lefebvre pour guider les jeunes joueurs de l'organisation dans le club-école depuis 2012. Malheureusement, Lefebvre n'a pas été en mesure de classer les Bulldogs/Icecaps en séries éliminatoires depuis ce temps, car à chaque fois, l'équipe finie dans les bas-fonds du classement de la AHL.

Cette année, ça semble un peu différent, car les Icecaps se situent actuellement au 8e rang de la conférence de l'Est avec une fiche de 20-16-6 en 42 matchs, ce qui leur procure une avance de seulement 3 points sur leurs plus proches poursuivants, les Comets d'Uticah qui sont affiliés aux Canucks de Vancouver. C'est plutôt une bonne nouvelle jusqu'à maintenant pour l'organisation, car il est important pour le développement d'un joueur qu'il puisse savoir comment progresser et gagner dans un contexte de séries éliminatoires. Quoi qu'il en soit, l'effet Bergevin commence à se faire sentir un peu plus du côté du club-école, car les jeunes joueurs repêché et acquis font le travail.

Les gardiens de but

Pour l'instant, l'un des éléments importants de cette équipe est le gardien de but Charlie Lindgren qui présente une fiche de 14 victoires en 27 matchs avec une moyenne de 2.78 et un pourcentage d'efficacité de 0.918%. Ses statistiques sont difficilement représentatives, car les Caps ont la 13e offensive du circuit, mais également la 24e défensive, ce qui se reflète beaucoup sur les statistiques du gardien.

Voyant que Lindgren en avait plein les bras cette saison, Bergevin est allé rapatrier Yann Danis dans l'organisation du Canadien. Le gardien de 35 ans s'est beaucoup promené dans la AHL en faisant quelques apparitions dans la LNH avec le Canadien, les Devils, les Oilers et les Islanders, mais il s'amène en tant que mentor pour Lindgren. Il pourrait également être le 1er rappelé si un gardien du Canadien se blesse, car il a tout de même beaucoup d'expérience.

La défensive

Du côté de la défensive, les 7 réguliers actuels sont Brett Lernout, Philip Samuelsson, Joel Hanley, Tom Parisi, Julien Brouillette, Josiah Didier et il y avait Jonathan Racine avant qu'il ne soit échangé à Tampa Bay, mais maintenant que Ryan Johnston est de retour avec l'équipe, il prendra l'un des 6 postes disponibles. Si on regarde bien cette brigade, il n'y a pas vraiment de défenseur promis à un grand avenir dans la LNH. Mark Barberio et Zach Redmond ont disputé des matchs avec les Icecaps cette saison, mais Sylvain Lefebvre ne devrait pas trop miser sur le retour de l'un de ceux-ci pour progresser dans la saison. Il s'agit évidemment de la faiblesse des Icecaps de St-Johns et on peut également le percevoir lorsqu'un défenseur se blesse chez le Canadien, car le calibre du joueur rappelé n'est pas tout à fait à point pour la LNH. Il faudra attendre à l'an prochain avant de voir un bon prospect du côté défensif avec l'arrivée de Noah Juulsen, mais avec une défensive poreuse comme celle de cette année, Lefebvre fait du bon travail derrière son banc pour obtenir des résultats.

L'attaque

L'attaque est présentement menée par Chris Terry chez les Caps. L'ailier gauche de 27 ans a beaucoup d'expérience, lui qui s'est beaucoup promené entre les Hurricanes dans la LNH et les Checkers de Charlotte. Il n'est pas à St-Johns pour venir faire sa marque et s'aligner de façon régulière chez le Canadien, mais il y est pour jouer les bons vétérans avec les jeunes joueurs prometteurs du club. On pense notamment à des joueurs comme Sven Andrighetto qui est actuellement à Montréal, Charles Hudon, Nikita Scherbak, Daniel Audette et Michael McCarron. Ce sont tous des joueurs ayant un potentiel d'évoluer sur une base régulière dans la LNH et en particulier dans le cas de Scherbak et McCarron et c'est pourquoi on les laisse jouer beaucoup dans la AHL, car ils ont besoin d'expérience et d'encadrement.

Le système de développement des Red Wings mise sur un minimum de 150 matchs de AHL avant même de penser à s'aligner avec le grand club et jusqu'à maintenant, ce système a fait ses preuves donc il ne sert à rien de brusquer les choses dans le cas des espoirs du Canadien.

Le personnel hockey

Lefebvre s'est beaucoup fait critiquer pour les saisons misérables qu'il a connu ces 5 dernières années et cette fois, il doit démontrer qu'il est capable de mener cette équipe en séries éliminatoires, car lui également il travaille pour se dénicher un poste éventuel dans la LNH. Bien que l'attaque produise bien et que le duo de gardien fait le travail, il est très difficile de composer avec la défensive qu'il a sous la main et sans compter les rappels que doit faire le Canadien pour combler les blessures.

La AHL est une ligue difficile, car les équipes ont un roulement de personnel incroyable, ce qui complique la tâche des entraîneurs et comparativement aux organisations comme les Penguins et les Capitals qui alignent beaucoup de vétérans dans leurs club-écoles, Sylvain Lefebvre compose avec beaucoup de jeunes joueurs dans son alignement.

Croyez-vous que Lefebvre sera en mesure de garder le cap et ainsi, classer son équipe en séries pour une 1re fois en 5 ans?

+1
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux