Fermer

Publié par mat.para  -  20.Janvier.2017 - 04:05
1469  
 

Libéré de son essai lors du camp présaison, James Wisniewski aurait-il pu être utile au Lightning?

TBL.jpg
Photo par Leech44 ©
L'ancien porte-couleur des Blue Jackets de Columbus, du Canadien de Montréal et des Blackhawks de Chicago entre autres avait été libéré de son essai chez le Lightning alors que plusieurs croyaient qu'il serait en mesure de se tailler un poste. En effet, la profondeur de la brigade arrière à Tampa Bay démontrait quelques faiblesses dès le début de la saison en raison du nombre de joueurs qui adoptent le même style de jeu. Jon Cooper avait expliqué sa décision de ne pas garder Wisniewski en soulignant le fait que la blessure qui l'a tenu à l'écart pour toute la saison précédente l'avait ralenti et qu'il désirait opter pour une défense rapide pour relancer l'attaque. De plus, il exposait ses inquiétudes quant au fait qu'il s'agissait de sa quatrième blessure dans ce genre depuis le début de sa carrière. Si l'on remet les choses en perspective aujourd'hui, Cooper a-t-il pris la bonne décision ?

Une défensive rapide, vraiment ?

Si l'on observe le rendement récent du Lightning, il est évident qu'un manque de profondeur flagrant ressort de la brigade défensive. De plus, avec les nombreux blessés que Jon Cooper a dû remplacer, Wisniewski aurait assurément pu compléter une paire de défenseurs. En ne lui octroyant qu'un rôle de sixième arrière, on s'assure ainsi de protéger son genou fragile tout en ayant un défenseur capable de relancer l'attaque de façon efficace. Comme Cooper l'a déjà mentionné, «Wisniewski a une excellente vision et effectue de très bonne première passe.» Ce qui ressort des contre-performances du Lightning par les temps qui courent, c'est l'inconstance de la défensive lors de la contre-attaque et le nombre de revirements trop élevé. Si Cooper désirait une brigade rapide pour la contre-attaque, c'est raté. D'autant plus qu'elle crée des revirements à la tonne.

James Wisniewski
n'aurait pas agi comme un sauveur chez le Lightning, mais il aurait assuré une présence stable sur les deux dernières paires, tout en pouvant offrir une solution de rechange sur l'avantage numérique. Avec des gaillards tels que Braydon Coburn, Jason Garrison et Andrej Sustr, c'est normal que Cooper désirait ajouter de la rapidité. Cependant, si ces joueurs ont les habiletés requises pour faire mal à l'adversaire avec de percutantes mises en échec, ce ne sont pas des spécialistes de la contre-attaque. L'apport de Wisniewski sur cet aspect du jeu aurait bien pu donner un léger coup de pouce. Il ne faut pas négliger le fait qu'il collecte habituellement une trentaine de points en moyenne par saison. Toutefois, il est facile de juger l'apport d'un joueur sans qu'il n'ai eu la chance d'enfiler le maillot de la dite équipe.

Au final, Wisniewski s'est retrouvé en KHL, mais les choses ne se sont pas déroulées comme prévu. Malgré une présence à la Coupe Spengler, le défenseur américain a vu son contrat être résilié peu avant la présentation de ce tournoi annuel. Chez l'Admiral de Vladivostok, Wisniewski n'a cumulé que cinq points en 16 parties. Un rendement peu enviable, surtout dans une ligue moins puissante que la LNH. Donc, on peut dire qu'il s'agit réellement d'un coup de dé à savoir si la présence du «Wizzer» était nécessaire ou non pour le Lightning. Si Cooper avait eu une boule de cristal pour voir le nombre de joueurs blessés et le rendement de son équipe après les Fêtes, peut-être aurait-il pris une décision différente. Nous ne le saurons malheureusement jamais. Auriez-vous pris la décision inverse de celle de Cooper ?


+1
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

LIGHTNING DE TAMPA BAY - 2019-2020

15 contrats à échéances au 2020-06-21.
6 joueurs autonomes au 2020-06-21.
9 joueurs autonomes avec restriction au 2020-06-21.
Dirigé par monsieur Julien Brisebois



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2019-2020

 [R] - Ryan Callahan 5,8$ M 2014-2020 JA
 [G] - Andrei Vasilevskiy 3,5$ M 2017-2020 JAR
 [D] - Jan Rutta 1,3$ M 2019-2020 JA
 [G] - Louis Domingue 1,15$ M 2018-2020 JA
 [D] - Cal Foote 0,93$ M 2017-2020 JAR
 [D] - Mikhail Sergachev 0,89$ M 2017-2020 JAR
 [C] - Anthony Cirelli 0,73$ M 2017-2020 JAR
 [RW] - Mathieu Joseph 0,73$ M 2017-2020 JAR
 [C] - Gemel Smith 0,7$ M 2019-2020 JAR
 [G] - Scott Wedgewood 0,7$ M 2019-2020 JA
 [C] - Dominik Masin 0,7$ M 2019-2020 JAR
 [C] - Cory Conacher 0,7$ M 2019-2020 JA
 [D] - Ben Thomas 0,7$ M 2019-2020 JAR
 [G] - Spencer Martin 0,7$ M 2019-2020 JA
 [D] - Erik Cernak 0,7$ M 2017-2020 JAR


DATES IMPORTANTES SAISON 2019-2020

Début de la saison : 2019-10-02
Fin de la saison : 2020-04-04
Date limite des transactions : 2020-02-23
Début du marché des agents libres : 2020-06-21



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2019-2020

Plancher salarial : 60,2 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux