Fermer

Publié par spectre73  -  9.Janvier.2017 - 11:46
3269  
 

Top 5 des meilleurs gardiens substituts de la LNH cette saison

NHL.jpg
Photo par Lisa Gansky ©
Le travail de gardien de but est un travail ingrat, car c'est le dernier rempart avant qu'un but soit marqué. Le travail de gardien #2 est encore plus difficile que celui d'un gardien #1, car normalement, un #1 obtient entre 55 et 70 départs dans une saison, ce qui en laisse peu pour le substitut. Bien que plusieurs gardiens #2 aspirent à prendre la pôle position dans un avenir proche, d'autres acceptent leur rôle et c'est souvent en acceptant ce rôle que le #2 est encore meilleur. Voici donc les 5 meilleurs gardiens #2 depuis le début de la saison dans la LNH.

5. Mike Condon (OTT, PIT)

Le gardien américain a eu une entrée en matière dans la LNH relativement difficile l'an dernier, car au départ, il devait se contenter de jouer les seconds violons derrière un Carey Price au sommet de son art, mais voilà qu'il a dû disputer pas moins de 55 matchs, ce qui représentait une énorme tâche, lui qui jouait dans la ECHL, il y a 3 ans à peine.

Cette saison, ce n'est pas différent pour le gardien, car non seulement il s'est vu montrer la porte par le Canadien au profit d'Al Montoya, mais il a dû venir en renfort chez les Penguins de Pittsburgh à cause de la blessure à Matthew Murray. Une fois Murray revenu, Condon a dû déménager une seconde fois en moins d'un mois pour aboutir à Ottawa avec un Craig Anderson bien établi en tant que #1. Tout comme l'an dernier, Condon se voit dans l'obligation de disputer plusieurs matchs cette saison, car Anderson doit rester au chevet de son épouse qui souffre d'un cancer, ce qui a forcé Guy Boucher à utiliser Condon pour la 16e fois de suite hier soir et pourtant, le gardien fait très bien alors qu'il affiche 9 victoires, 6 défaites et 3 autres défaites en surtemps avec une moyenne de 2.36 et un pourcentage d'efficacité de 0.918%. Condon a appris à la dure l'an dernier et cette saison d'expérience semble être bénéfique pour lui, mais également pour la troupe de Guy Boucher qui peut compter sur un gardien solide et en confiance.

Mike Condon - (G) - TBL - [ 29 ans ]

Saison EQ PJ V D DP Mba JB PctEff Salaire moyen
2018-2019 OTT 2 0 2 0 5.68 0 0.868 2,4$ M
2017-2018 OTT 31 5 17 5 3.03 0 0.902 2,4$ M
2016-2017 OTT 41 19 14 6 2.38 5 0.914 0,575$ M

Statistiques générées le 2019-10-22 20:35:32



4. Scott Darling (CHI)

Darling est gardien #2 des Hawks depuis un peu plus de 2 ans et depuis qu'il a chassé Antti Raanta de Chicago, il rend de fiers services pour la troupe de Joël Quenneville. D'ailleurs, l'entraîneur de l'équipe ne se gêne pas pour l'utiliser à outrance afin de reposer Corey Crawford pour les séries éliminatoires et Darling répond à l'appel. Cette année, Darling a dû pallier la perte de Crawford pendant presque tout le mois de décembre et il n'a pas déçu.

En 10 matchs, il a récolté 6 victoires, 3 défaites et 1 autre en surtemps avec une moyenne de 2.10 et 1 jeu blanc et même si Crawford est de retour, Quenneville n'a pas peur de le renvoyer dans la mêlée. Depuis le début de la saison, Darling a 11 victoires en 18 matchs et s'il maintient cette cadence, il pourrait bien terminer la saison avec près de 20 victoires, ce qui est excellent pour un gardien #2. Ce genre de gardien doit se tenir prêt quand on fait appel à ses services et on doit pouvoir compter sur lui lorsque le #1 se blesse et c'est ce que Darling fait cette année.

Scott Darling - (G) - FLO - [ 30 ans ]

Saison EQ PJ V D DP Mba JB PctEff Salaire moyen
2018-2019 CAR 8 2 4 2 3.36 0 0.888 4,15$ M
2017-2018 CAR 43 13 21 7 3.01 0 0.888 4,15$ M
2016-2017 CHI 33 18 5 5 2.12 2 0.924 0,588$ M

Statistiques générées le 2019-10-22 20:35:32



3. Antti Raanta (NYR)

Le travail de substitut, c'est également de venir en aide à l'équipe lorsque le #1 connaît des ratées. C'est de cas de Raanta qui est venu aider la cause de son équipe, car Henrik Lundqvist a connu toutes sortes de difficultés en début de saison et pourtant, les Rangers ont continué d'accumuler les victoires avec Raanta. Chassé à tort par les Blackhawks il y a 2 ans, Raanta s'est fait donner l'opportunité de démontrer qu'il appartient à LNH avec les Rangers qui venait de se départir de Cam Talbot.

Depuis son arrivée dans la grosse pomme, Raanta présente d'excellentes statistiques et en particulier cette saison avec une récolte de 10 victoires en 16 matchs avec une moyenne de 2.29, un pourcentage d'efficacité de 0.921% et 2 jeux blancs. Henrik Lundqvist ne rajeunit pas et le jeu de Raanta apporte des outils supplémentaires à Alain Vigneault afin de mieux doser la charge de travail de son gardien suédois qui, si la tendance se maintient, devrait terminer la saison avec 55 départs, ce qui serait une première pour lui depuis la saison 2014-15 alors qu'il avait subi une blessure.

Antti Raanta - (G) - ARI - [ 30 ans ]

Saison EQ PJ V D DP Mba JB PctEff Salaire moyen
2019-2020 ARI 3 1 0 1 4.76 0 0.926 4$ M
2018-2019 ARI 12 5 6 0 2.89 0 0.906 4$ M
2017-2018 ARI 47 21 17 6 2.22 3 0.93 1$ M

Statistiques générées le 2019-10-22 20:35:32



2. Philipp Grubauer (WSH)

Braden Holtby
s'est imposé comme un véritable mur dans la capitale américaine et il a joué beaucoup de match dans les 2 dernières saisons, mais derrière lui, le gardien Philipp Grubauer, malgré une saison négative l'an dernier, a tout de même maintenu de bonnes statistiques personnelles. Cette année, c'est beaucoup mieux pour le gardien allemand alors qu'il cumule 7 victoires en 9 matchs en plus de maintenir une moyenne de 1.94, un pourcentage d'efficacité de 0.929% et un jeu blanc.

Cela devrait donc motiver Barry Trotz de l'utiliser davantage pour pouvoir avoir un Braden Holtby frais et dispo pour le début des séries en avril. Les Caps sont vus comme aspirant à la coupe Stanley cette saison encore et pour faire oublier leur élimination de l'an dernier, ils doivent compter plus que jamais sur les prouesses du dernier récipiendaire du trophée Vézina et ça passe par une plus grande utilisation de Grubauer.

Philipp Grubauer - (G) - COL - [ 27 ans ]

Saison EQ PJ V D DP Mba JB PctEff Salaire moyen
2019-2020 COL 7 5 1 1 3.28 0 0.915 3,3$ M
2018-2019 COL 37 18 9 5 2.61 3 0.92 3,3$ M
2017-2018 WSH 35 15 10 3 2.36 2 0.923 1,5$ M

Statistiques générées le 2019-10-22 20:35:32



1. Peter Budaj (LAK)

Un autre ancien du Canadien figure au-dessus de ce top 5 pour 2 bonnes raisons. La première, c'est que le gardien slovaque a dû passer 2 saisons complètes dans la AHL après avoir rendu de fiers services au Canadien de Montréal et pourtant, le gardien de 34 ans a gardé le moral et a continué à se battre jusqu'au moment où on lui offrirait une nouvelle chance. Cette chance est survenue cette saison alors que le gardien #1, Jonathan Quick se blessait au tout premier match de la saison des Kings. Jeff Zatkoff agissait d'ailleurs comme substitut à la troupe de Darryl Sutter, mais il n'a pas du tout fait le travail pour venir en relève à Quick et c'est pourquoi Sutter s'est tourné vers Budaj.

Samedi dernier, Budaj a disputé son 34e match de la saison et la dernière fois où il s'est vu accorder plus de 30 matchs, c'était en 2010-11 avec l'Avalanche du Colorado et pourtant, Budaj fait le travail et maintient les Kings dans une position favorable dans l'attente du retour de Quick, qui est prévu pour le mois de mars. Budaj cumule donc 18 victoires avec une moyenne impressionnante de 2.03, un pourcentage d'efficacité de 0.919% et 4 jeux blancs. Peut-être est-ce le jeu défensif de son équipe devant lui, mais Budaj n'a jamais eu une moyenne en deçà de 2.29 buts alloués en 1 saison et avec une seule année de contrat en poche, il se magasine un contrat pour les années à venir et il devrait normalement chasser Zatkoff de Los Angeles l'an prochain, malgré que ce dernier est signé pour une autre saison.

Bien des gardiens ont de meilleures statistiques que Budaj, il faut également regarder les circonstances qui viennent avec le travail de substitut. Dean Lombardi a choisi de donner son filet à un vétéran gardien qui provenait des mineurs et jusqu'à maintenant, son équipe se bat tout de même pour une place en série alors qu'au début de la saison, plusieurs analystes prévoyaient une descente vertigineuse pour les Kings.

Peter Budaj - (G) - Ret - [ 37 ans ]

Saison EQ PJ V D DP Mba JB PctEff Salaire moyen
2018-2019 LAK 5 0 1 0 3.12 0 0.47300000000000003 1,025$ M
2017-2018 TBL 9 3 3 1 3.78 0 0.876 1,025$ M
2016-2017 TBL 60 30 21 3 2.06 7 0.916 0,6$ M

Statistiques générées le 2019-10-22 20:35:32



Mentions honorables

Anders Nilsson
(BUF): 6 victoires en 13 matchs, moyenne de 2.48
James Reimer
(FLA): 6 victoires en 17 matchs, moyenne de 2.59
Al Montoya
(MTL): 5 victoires en 12 matchs, excellente moyenne outre le match de 10 buts contre Columbus

Des points qui font la différence

La tenue du gardien #2 est déterminante sur 82 matchs, car les victoires qu'il remporte sont déterminantes lorsqu'une équipe se bat pour se qualifier en séries éliminatoires. Bien que peu d'équipes se rendent à la coupe Stanley en se classant à la dernière place donnant accès aux séries, les Kings l'ont fait en 2012, donc chaque point encaissé est important, peu importe le gardien.

+1
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 2
#112074

spectre73
Peut-on considérer que Chad Johnson est toujours le gardien #2 des Flames? Bien que Brian Elliott ait été acquis pour ces fonctions, Johnson a de meilleurs stats et plus de départs qu'Elliott. :)

9.Janvier.2017 - 13:24   
   0  
#112073

ricou975
Chad Johnson?!

9.Janvier.2017 - 12:55   
   0  

Réseaux sociaux