Fermer

Publié par mat.para  -  5.Janvier.2017 - 03:37
1782  
 

Les performances de Thomas Chabot au Championnat mondial junior forcent-elles la main aux Sénateurs afin de lui octroyer une place dès la prochaine saison?

OTT.jpg
Tout juste derrière Dylan Strome au sein des compteurs d'Équipe Canada junior, Thomas Chabot fait écarquiller les yeux présentement et ce sont les dirigeants des Sénateurs qui doivent s'en régaler. Maintenu dans l'équipe au début de la saison, il est évident que les pratiques et les séances vidéos partagées avec des joueurs de la LNH a grandement aidé le défenseur québécois dans son développement. La preuve: Chabot est le seul défenseur dans le top 20 des compteurs du tournoi. Non seulement son jeu offensif est à point, mais il s'avère être assez fiable défensivement également. Ses 20 points en 14 rencontres dans la LHJMQ sont une autre preuve que le jeune Chabot a incroyablement progressé à ses quatre années juniors et c'est pourquoi on est à se demander si les Sénateurs devraient lui faire une place dès l'an prochain dans l'alignement partant.

Aucun départ chez les défenseurs: et puis ?

Chabot, seul vétéran de la brigade défensive au sein d'Équipe Canada, est en train d'acquérir une expérience très pertinente pour son futur puisqu'il démontre aux jeunes défenseurs ce qu'un quart-arrière doit faire lors d'un match. Par contre, le rôle de vétéran qui lui colle à la peau cette saison sera bien différent l'an prochain, alors qu'il se pointera le nez au camp des Sénateurs comme la jeune recrue du groupe. Comme les six défenseurs actuels de l'équipe devraient être au poste l'an prochain, Chabot devra se battre corps et âme pour mériter sa place. On peut cependant affirmer que le jeune beauceron acquiert des points grâce au Championnat junior, sous les yeux attentifs de Pierre Doiron. Comme le seul joueur affilié aux Sens chez Équipe Canada se trouve à être Chabot, la présence de Doiron se veut très intéressante. Ottawa transigera-t-il un de leurs défenseurs pour faire place à Chabot dès l'an prochain ?

Le rendement de Cody Ceci déçoit beaucoup à Ottawa, lui qui vient de parapher une entente transitoire de deux ans. Habituellement, ce type de contrat donne un élan au joueur quant à sa production, afin d'avoir tous les arguments en sa faveur lorsque vient le temps de négocier un contrat à long terme. Malheureusement, l'effet ne se fait pas sentir chez Ceci et il pourrait bien écoper de la venue prochaine de Chabot. Mark Borowiecki et Chris Wideman sont deux bons sixièmes défenseurs, mais pourraient-ils écoper à leur tour ? Il est évident que Chabot possède plus de talent que ces deux défenseurs, mais son inexpérience pourrait le bloquer. Ces deux défenseurs verront l'autonomie complète en 2019, ce qui pourrait laisser deux ans à l'organisation pour préparer Chabot à de plus grandes responsabilités. Or, cette préparation se fera-t-elle dans la LAH ou la LNH ? Les paris sont ouverts, puisqu'il n'est pas évident de deviner les plans de l'équipe à son égard.

Si Zach Werenski connait du succès à son année recrue, la situation est plus corsée à Ottawa. En effet, les Sénateurs sont pris avec le contrat de Dion Phaneuf et de Marc Methot, ce qui rend une transaction plus difficile à survenir pour ces deux défenseurs. Qui plus est, on ne peut sacrifier un défenseur du top 2 pour faire place à une recrue inexpérimentée, une situation qui n'était point présente à Columbus à l'arrivée de Werenski. Avec Jack Johnson et Ryan Murray qui décevait, le top 2 était maintenu que par Seth Jones, ce qui rendait l'ascension précoce de Werenski beaucoup plus plausible que celle de Chabot. Les plans de Doiron sont toutefois inconnus, comme mentionné précédemment, mais si une transaction impliquant un défenseur a lieu d'ici la date limite des transactions, il sera fort à parier que les Sénateurs garderont cette espace pour Chabot dans l'alignement. Néanmoins, l'avenir demeure brillant pour les Sénateurs, avec également Colin White (É-U) et Jonathan Dahlen (SUE) dans leur rang, comme le mentionne Mikaël Lalancette.




+2
  
Tags : Chabot ECJ CMJ Sénateurs 

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

SÉNATEURS D'OTTAWA - 2019-2020

26 contrats à échéances au 2020-06-21.
12 joueurs autonomes au 2020-06-21.
14 joueurs autonomes avec restriction au 2020-06-21.
Dirigé par monsieur Pierre Dorion



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2019-2020

 [G] - Craig Anderson 4,75$ M 2018-2020 JA
 [L] - Clarke MacArthur 4,65$ M 2015-2020 JA
 [C] - Artem Anisimov 4,55$ M 2015-2020 JA
 [L] - Mikkel Boedker 4$ M 2016-2020 JA
 [D] - Ron Hainsey 3,5$ M 2019-2020 JA
 [C] - Jean-Gabriel Pageau 3,1$ M 2017-2020 JA
 [C] - Chris Tierney 2,94$ M 2018-2020 JAR
 [G] - Mike Condon 2,4$ M 2017-2020 JA
 [RW] - Connor Brown 2,1$ M 2017-2020 JAR
 [LW] - Anthony Duclair 1,65$ M 2019-2020 JAR
 [D] - Mark Borowiecki 1,2$ M 2018-2020 JA
 [G] - Joel Daccord 0,93$ M 2018-2020 JAR
 [RW] - Max Veronneau 0,93$ M 2018-2020 JAR
 [D] - Dylan DeMelo 0,9$ M 2018-2020 JA
 [C] - Logan Brown 0,89$ M 2017-2020 JAR
 [D] - Thomas Chabot 0,86$ M 2017-2020 JAR
 [C] - Tyler Ennis 0,8$ M 2019-2020 JA
 [D] - Cody Goloubef 0,8$ M 2019-2020 JA
 [LW] - Alex Formenton 0,78$ M 2017-2020 JAR
 [LW] - Rudolfs Balcers 0,76$ M 2017-2020 JAR
 [D] - Christian Jaros 0,76$ M 2017-2020 JAR
 [C] - Nick Paul 0,75$ M 2019-2020 JAR
 [C] - Filip Chlapik 0,73$ M 2017-2020 JAR
 [RW] - Jack Rodewald 0,73$ M 2019-2020 JAR
 [D] - Andreas Englund 0,7$ M 2019-2020 JAR
 [LW] - Morgan Klimchuk 0,7$ M 2019-2020 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2019-2020

Début de la saison : 2019-10-02
Fin de la saison : 2020-04-04
Date limite des transactions : 2020-02-23
Début du marché des agents libres : 2020-06-21



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2019-2020

Plancher salarial : 60,2 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux