Fermer

Publié par inyoureye  -  4.Janvier.2017 - 13:33
5843  
 

Les victimes du lancer frappé de Shea Weber s'accumulent au fil du temps | Un topo de la situation depuis 2009

MTL.jpg
Le défenseur de l'organisation du Canadien de Montréal, Shea Weber, possède l'un des plus puissants lancers frappés du circuit Bettman. Au fil du temps, ce dernier a infligé plusieurs blessures aux joueurs adverses en plus de causer des dommages sur certains équipements sportifs. Voici un topo des différents événements qui sont survenus à ce sujet depuis l'année 2009.

En décembre 2009, Weber a blessé son coéquipier Jordin Tootoo suite à un violent lancer. La formation américaine a confirmé que Tootoo avait subi une fracture au pied quelques jours plus tard le forçant à rater trois à quatre semaines d'activités.

Le 31 mars 2009, la haute direction des Prédateurs de Nashville annonçait que Martin Erat allait s'absenter jusqu'à la fin de la présente saison en raison d'une fracture à une jambe. C'est le coéquipier de l'époque, Shea Weber, qui avait blessé ce dernier suite à un puissant lancer frappé. Puis quelques jours plus tôt, Weber avait blessé son coéquipier David Legwand au visage lors d'une pratique des siens. Dans le même billet, la direction des Preds annonçait également qu'il allait rater lui aussi le restant de la saison.

En octobre 2010, le défenseur des Prédateurs de Nashville a donné toute une frousse au gardien de but des Red Wings de Détroit, Chris Osgood. Le portier de la formation américaine est apparu sonné suite à ce tir violent reçu en plein visage.


En février 2010, lors des Jeux olympiques d'hiver de Vancouver, le lancer de Shea Weber a fait de nouveau jaser. Dans un match contre l'Allemagne, le tir du défenseur a défoncé le filet adverse. Encore une fois, les spectateurs ont pu constater la puissance de son lancer.


En avril 2010, lors du match entre les Prédateurs de Nashville et les Coyotes de Phoenix, Weber a encore une fois blessé l'un de ses coéquipiers. Lors de la deuxième période, Patric Hornqvist qui portait à l'époque l'uniforme des Preds a dû quitter la rencontre après avoir encaissé une violente frappe de la part de son coéquipier. L'attaquant de la formation américaine s'est absenté pendant plusieurs rencontres par la suite. Quelques jours auparavant, Weber avait blessé l'attaquant Steve Sullivan lors d'une pratique des siens. Lors de cet incident, la pratique des Preds avait été interrompue abruptement suite à cette blessure. Les médecins de l'équipe s'étaient précipités rapidement sur la surface de jeu afin de donner des soins à ce dernier.

Dur à croire, mais en août 2014, un lancer effectué en provenance du bâton de Shea Weber durant un entraînement sporadique a littéralement défoncé la bande. C'est le coéquipier de Seth Jones qui avait à l'époque confirmé cet événement en publiant un tweet à ce sujet.



En novembre 2014, l'attaquant des Oilers d'Edmonton, Matt Hendricks s'était démontré très courageux en voulant bloquer un lancer de Shea Weber. Ce geste lui a coûté plusieurs semaines d'activités après que la rondelle ait heurté son genou.

Lors des Jeux olympiques de 2014, le coéquipier de Weber, Patrice Bergeron l'a échappé belle après avoir reçu une frappe dans les côtes de la part de son coéquipier. Heureusement, lors de la rencontre contre la Finlande, a effectué un retour sur la surface de jeu après avoir quitter la glace suite à cet événement.

Le défenseur des Sénateurs d'Ottawa, Cody Ceci, a été une autre victime du numéro 6 des Preds lors de l'année 2014. En mars 2014, Ceci a reçu le lancer de Weber directement à la tête causant même des saignements. Ce dernier a dû quitter la rencontre suite à cette blessure.


En 2015, le défenseur des Jets de Winnipeg, Tyler Myers a goûté à la médecine de Shea Weber. Ce dernier a quitté la surface de jeu après avoir bloqué un lancer du défenseur des Prédateurs de Nashville.


Marc-Edouard Vlasic
a eu la peur de sa vie en mai 2016, alors que le lancer de Weber l'a frappé directement à la visière. Après avoir été sonné, le défenseur des Sharks de San José s'est relevé de la surface de jeu. Dieu sait qu'il doit être fier d'avoir pris la décision de porter la visière contrairement à d'autres joueurs du circuit Bettman.


Le gardien de but des Ducks d'Anaheim, Frederik Andersen, a survécu au lancer de Shea Weber qui l'a reçu directement dans son masque. Sur la séquence, Andersen n'a pas été blessé. Toutefois, plusieurs de ses coéquipiers l'ont trouvé très courageux de recevoir cette frappe aussi violente comme en témoigne le tweet de Chris Stewart.





Le 2 mars 2016, c'est le cerbère des Stars de Dallas, Kari Lehtonen, qui a reçu un lancer de la part de Weber dans les parties sensibles. Ce dernier n'a pas terminé la rencontre suite à cet incident.


En janvier 2016, Weber a infligé une fracture au pieds à son coéquipier Eric Nystrom. Encore une fois, le tout est survenu suite à un violent lancer de la part du défenseur.

En octobre 2016, le bâton de Brayden Schenn en a eu pour son argent. Le défenseur du tricolore y est allé d'une violente frappe qui brisé ce dernier pour ensuite poursuivre sa route derrière le filet de Steve Mason.


Le 13 novembre dernier, Max Pacioretty a reçu une rondelle déviée en provenance d'un lancer de son nouveau coéquipier, Shea Weber, directement au visage. Le capitaine du Canadien de Montréal a laissé quelques gouttes de sang sur la surface de jeu avant de revenir plus tard dans la rencontre.


Le capitaine du tricolore a de nouveau été impliqué dans un incident avec Shea Weber dans la dernière semaine. Le 3 janvier dernier, à l'entraînement de sa formation, Pacioretty a quitté la glace après avoir reçu un tir du poignet de la part de Weber. L'attaquant du tricolore avait du mal avec sa jambe droite. Toutefois, plus de peur que de mal puisque cette blessure s'est avérée moins pire que prévu.

Finalement, pour ajouter de l'ampleur à ce billet, Brendan Gallagher est la dernière victime de Shea Weber sur cette longue liste. Lors de la rencontre du 4 janvier contre les Stars de Dallas, l'avant du tricolore a reçu un puissant lancer frappé de la part du défenseur directement sur la main. Ce dernier a quitté à rencontre. De plus, Michel Therrien a confirmé lors de son point de presse que Gallagher retournera à Montréal afin d'être évalué par les médecins de l'équipe.





+3
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 6
#112008

Djbigkane
@Bruins17

Si tu regarde la majorité des buts de Weber qu'il fait c'est en bas de la ceinture même je dirais hauteur des genou. Un accident peu arrivé n'importe quel temps au hockey.


7.Janvier.2017 - 00:39   
   -1  
#111999

Bruins17
@franckiyayo
Ben non lui y lançais dans baie vitré ....lolll

6.Janvier.2017 - 14:48   
   +1  
#111998

franckiyayo
PK, lui il ne blesse pas ses coéquipiers

6.Janvier.2017 - 14:01   
   -1  
#111956

bouch_bazz
C'est un blesseur en série...

5.Janvier.2017 - 10:06   
   0  
#111954

Bruins17
À forçe de lancer à la hauteur de la tête ....

5.Janvier.2017 - 09:14   
   -2  
#111947

Yan99
On peut ajouter Gallagher à sa liste désormais !

4.Janvier.2017 - 22:59   
   +5  

CANADIENS DE MONTRÉAL - 2019-2020

15 contrats à échéances au 2020-06-21.
10 joueurs autonomes au 2020-06-21.
5 joueurs autonomes avec restriction au 2020-06-21.
Dirigé par monsieur Marc Bergevin



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2019-2020

 [C] - Max Domi 3,15$ M 2018-2020 JAR
 [R] - Dale Weise 2,35$ M 2016-2020 JA
 [G] - Keith Kinkaid 1,75$ M 2019-2020 JA
 [C] - Matthew Peca 1,3$ M 2018-2020 JA
 [C] - Nate Thompson 1$ M 2019-2020 JA
 [C] - Nick Cousins 1$ M 2019-2020 JA
 [D] - Noah Juulsen 0,86$ M 2017-2020 JAR
 [D] - Christian Folin 0,8$ M 2019-2020 JA
 [LW] - Charles Hudon 0,8$ M 2019-2020 JAR
 [D] - Victor Mete 0,75$ M 2017-2020 JAR
 [C] - Philip Varone 0,7$ M 2019-2020 JA
 [D] - Gustav Olofsson 0,7$ M 2019-2020 JA
 [RW] - Michael McCarron 0,7$ M 2019-2020 JAR
 [D] - Xavier Ouellet 0,7$ M 2019-2020 JA
 [RW] - Riley Barber 0,7$ M 2019-2020 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2019-2020

Début de la saison : 2019-10-02
Fin de la saison : 2020-04-04
Date limite des transactions : 2020-02-23
Début du marché des agents libres : 2020-06-21



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2019-2020

Plancher salarial : 60,2 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux