Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.toutsurlehockey.com
Fermer

Publié par mat.para  -  20.Décembre.2016 - 02:32
994 
 

Le mauvais début de saison de Frederik Andersen semble être chose du passé

TOR.jpg
Avec un mois d'octobre plus que laborieux, l'acquisition de Frederik Andersen devenait le principal sujet d'inquiétude à Toronto. Les recrues produisaient à un rythme d'enfer, mais le travail ne s'accomplissait pas entre les poteaux. Avec un total de 26 buts alloués en seulement sept départs et avec une efficacité de 0,876, le gardien danois était très loin des performances dont il nous avait habitués à Anaheim. Plusieurs mettaient déjà en doute le talent du gardien, prétextant qu'à Anaheim, il bénéficiait d'une défensive impeccable devant lui et que comme la situation était bien différente à Toronto, Andersen n'est pas le gardien élite tant attendu. La blessure qu'a subie le gardien, celle survenue lors du tournoi de qualification des Jeux olympiques, a-t-elle eu un impact direct sur ses performances ?

Sans avoir de réponse à cette question, on peut néanmoins observer que les performances d'Andersen se sont nettement améliorées depuis le mois de novembre. Malgré un nombre restreint de victoires, Andersen donne toujours une chance à son équipe de l'emporter. En novembre, l'efficacité du cerbère monte à 0,931 pendant tout le mois et jusqu'ici en décembre, il affiche une moyenne de 0,940. Son rendement devant le filet est beaucoup plus stable qu'en début d'année et une fois que toutes les pièces seront placées dans le puzzle, les Leafs seront à surveiller. Lundi soir, l'ancien gardien des Ducks affrontait ses ex-coéquipiers pour la première fois, mais ce fut John Gibson qui est sorti grand gagnant de ce duel. Néanmoins, les partisans des Leafs peuvent se réjouir de voir la progression positive de leur gardien partant, puisque cela fait plusieurs années que l’organisation souhaite avoir un homme masqué capable de guider l'équipe vers le succès. Les doutes s'estompent peu à peu et Andersen pourrait bien être cet homme.

Frederik Andersen - (G) - TOR - [ 28 ans ]

Saison PJ V D OTL JB % ARRÊT $ moyen
2017-2018 11 6 5 0 1 0.896 5$ M
2016-2017 66 33 16 14 4 0.917 5$ M
2015-2016 43 22 9 7 3 0.919 1,15$ M




+1
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

MAPLE LEAFS DE TORONTO - 2017-2018

19 contrats à échéances au 2018-07-01.
10 joueurs autonomes au 2018-07-01.
9 joueurs autonomes avec restriction au 2018-07-01.
Dirigé par monsieur Lou Lamoriello



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2017-2018

 [R] - Joffrey Lupul 5,25$ M 2013-2018 JA
 [L] - James van Riemsdyk 4,25$ M 2012-2018 JA
 [C] - Tyler Bozak 4,2$ M 2013-2018 JA
 [C] - Leo Komarov 2,95$ M 2014-2018 JA
 [R] - Eric Fehr 2$ M 2015-2018 JA
 [D] - Martin Marincin 1,25$ M 2016-2018 JAR
 [D] - Roman Polak 1,1$ M 2017-2018 JA
 [C] - Dominic Moore 1$ M 2017-2018 JA
 [G] - Calvin Pickard 1$ M 2016-2018 JAR
 [R] - Kasperi Kapanen 0,89$ M 2015-2018 JAR
 [C] - William Nylander 0,89$ M 2015-2018 JAR
 [C] - Frederik Gauthier 0,86$ M 2015-2018 JAR
 [D] - Ranit Valiev 0,78$ M 2014-2018 JAR
 [D] - Connor Carrick 0,75$ M 2016-2018 JAR
 [LW] - Colin Greening 0,75$ M 2017-2018 JA
 [R] - Nikita Soshnikov 0,74$ M 2015-2018 JAR
 [D] - Viktor Loov 0,65$ M 2017-2018 JAR
 [RW] - Ben Smith 0,65$ M 2017-2018 JA
 [D] - Justin Holl 0,65$ M 2017-2018 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2017-2018

Début de la saison : 2017-10-04
Fin de la saison : 2018-04-07
Date limite des transactions : 2018-02-26
Début du marché des agents libres : 2018-07-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2017-2018

Plancher salarial : 55,4 $ M
Plafond salarial : 75 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux