Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.toutsurlehockey.com
Fermer

Publié par mat.para  -  16.Décembre.2016 - 17:33
2633 
 

Top 10 des meilleurs anciens attaquants de la LNH qui roulent leur bosse en Suisse cette saison

NLA.jpg
Photo par TheAHL ©
Cette saison, plusieurs joueurs ont opté pour une carrière en Suisse, n'étant pas en mesure de dénicher ni même un essai avec un club de la LNH. Habituellement, ces joueurs stigmatisés comme étant des athlètes de troisième et de quatrième trio arrivent en Suisse et deviennent des joueurs d'impact. La ligue nationale suisse ne démontre pas autant de parités que la LNH ni la KHL, mais elle peut consister en une belle alternative pour des joueurs libres comme l'air. Voici un court top 10 de ces joueurs qui ont délaissé l'Amérique pour continuer à pratiquer le sport qui les passionne encore:

10. Marc-Antoine Pouliot

L'attaquant québécois joue en Suisse depuis 2012 et il est considéré comme l'un des meilleurs attaquants de la LNA. Cependant, cet ancien choix de première ronde des Oilers a défrayé les manchettes cette saison lorsqu'il a oublié ses patins lors d'une joute de son club de Fribourg-Gottéron et l'organisation a décidé de le congédier. Maintenant, il s'aligne avec le EHC Biel-Bienne, toujours dans la LNA et il continue d'être un joueur important à l'offensive. Pouliot maintient un rythme d'un point par partie depuis son arrivée en Suisse, affichant des récoltes autour de 40 points par saison.

Cette saison: 20 parties, 6 buts-7passes

9. Ryan Shannon

Pour ceux et celles qui ne se remémorent pas Ryan Shannon, l'Américain possède une bague de la Coupe Stanley puisqu'il s'alignait avec les Ducks lors de la conquête de 2007. Faisant les voyages entre la ligue américaine et le grand club, Shannon était réputé pour son flair offensif. En carrière dans la LNH, il a disputé 305 matchs pour un total de 99 points. Ses succès en ligue américaine ne lui auront jamais permis de s'établir à temps plein dans la LNH. Déménagé en Suisse en 2014, il s'aligne avec le ZSC Lions et cumule près de 35 points chaque saison.

Cette saison: 24 parties, 6 buts-10 passes

8. Damien Brunner

L'ancien attaquant des Red Wings et des Devils a disputé la grande majorité de sa carrière dans la LNA. Ses quelques saisons en Amérique du Nord se sont tout de même bien déroulées avec 58 points en 121 parties réparties sur deux saisons et demie. Joueur de troisième trio dans la LNH, il a connu d'incroyables saisons de 60 points en 40 parties en Suisse et il continue d'être un joueur d'impact dans son pays natal. Cette saison, l'attaquant de 30 ans s'aligne avec le HC Lugano, mais soigne actuellement une blessure qui le tient à l'écart depuis peu.

Cette saison: 21 parties, 4 buts-13 passes

7. Nick Spaling

L'ancien attaquant des Leafs et des Sharks en est à sa première campagne sur l'autre continent et Spaling connait une bonne saison jusqu'ici. Ancien choix de deuxième ronde des Prédateurs, Spaling a joué cinq saisons avec le club qui l'a repêché avec de plier bagage pour Pittsburgh. Ensuite, il passe des Leafs aux Sharks puisque ceux-ci désiraient ajouter de la profondeur à leurs deux derniers trios pour les séries. Cette année, Spaling n'a pas trouvé preneur lors de la saison morte et s'est vu octroyer une offre du Genève-Servette, qu'il n'a pas su refuser.

Cette saison: 24 parties, 7 buts-12 passes

6. Rob Schremp

L'ancien choix de première ronde des Oilers joue en Europe depuis 2011, malgré un court retour chez les Pirates de Portland, dans la ligue américaine, pour la saison 2015-2016. Sortant d'une campagne de 42 points en 75 parties dans la LAH, il n'attire pas suffisamment les regards pour décrocher un contrat et il retourne dans la LNA avec le SCL Tigers. N'ayant disputé que peu de rencontres avec les Oilers, ce sont les Islanders qui lui ont donné une réelle chance dans la LNH et en 89 parties sur deux saisons, l'Américain a cumulé 47 points à New York. Toutefois, on est bien loin de la production de 2005-2006, chez les Knights de London, où il a amassé 145 points en 57 parties. Ses performances juniors ne se sont tout simplement pas transposées chez les pros.

Cette saison: 25 parties, 8 buts-14 passes

5. Cory Emmerton

L'ancien joueur des Red Wings de Détroit en est à sa deuxième saison avec le HC Ambri-Piotta après un court séjour d'une campagne dans la KHL. Le choix de deuxième ronde n'a jamais pu s'implanter à Détroit, ne disputant que 139 joutes en carrière dans le circuit Bettman. Emmerton n'a disputé que deux saisons complètes chez les Wings avant qu'il ne soit sans contrat. Aucune organisation n'a jeté son dévolu sur lui par la suite. En Suisse, il est un compteur d'une trentaine de points par saison, ce qui n'est pas plus impressionnant que lorsqu'il s'alignait à Grands Rapids. Dans la campagne actuelle, il est cependant en voie de connaître sa meilleure saison en LNA.

Cette saison: 32 parties, 7 buts-17 passes

4. Dustin Jeffrey

L'ancien plombier des Penguins dispute une première saison dans la LNA et il y connait un franc succès. Après avoir été ignoré par les 30 organisations de la LNH, Jeffrey s'est amené en Suisse. L'an dernier, il n'a enfilé le maillot des Coyotes qu'à sept reprises, jouant le restant du temps dans la LAH. Une saison à l'image de sa carrière en Amérique, puisque l'attaquant de 28 ans n'a disputé que 131 rencontres en carrière. Avec les Penguins, Jeffrey était rappelé pour y jouer qu'une vingtaine de rencontres par saison, jouant toujours sur le dernier trio. Cette année, il enfile le maillot du HC Lausanne et se pointe au 15e rang des compteurs de la LNA.

Cette saison: 30 parties, 10 buts-16 passes

3. Drew Shore

Le produit issu des rangs universitaires américains s'aligne avec le EHC Kloten et se pointe le nez au septième rang des compteurs de la ligue. L'ancien des Panthers et des Flames est toujours sans contrat et n'a seulement que 25 ans. Avec seulement 80 parties dans la LNH au compteur, on pourrait bien le revoir un jour en Amérique du Nord, puisque cet ancien choix de deuxième ronde possède tout de même un certain potentiel. Au sein de l'Université de Denver, Shore cumulait une cinquantaine de points par saison d'une quarantaine de joutes.

Cette saison: 30 parties, 18 buts-11 passes

2. Robert Nilsson

Cet ancien choix de première ronde des Islanders est présentement au sixième rang des compteurs de la LNA alors qu'il dispute une quatrième saison avec le ZSC Lions. L'ancien compagnon de trio d'Auston Matthews affiche un très bon dossier depuis qu'il est en Suisse et il en est de même pour son court passage dans la LNH. Avec 252 rencontres, Nilsson a accumulé 118 points dans le circuit Bettman. N'enfilant le maillot des Islanders pour une seule saison seulement, il s'aligne avec Edmonton en 2006. L'attaquant a connu, somme toutes, de bonnes saisons avec les Oilers, sa meilleure saison totalisant 41 points. Par la suite, l'athlète natif de Calgary s'est dirigé vers la KHL pour quatre saisons, pour ensuite plier bagage vers la Suisse.

Cette saison: 29 parties, 8 buts-22 passes

1. Mark Arcobello

L'ancien attaquant des Oilers et des Leafs a connu une excellente saison dans la ligue américaine l'an dernier, mais Arcobello n'a jamais su prendre sa place dans le circuit Bettman. Avec un total de 139 rencontres, l'attaquant de 28 ans n'a cumulé que 53 points. Il en est à sa première saison chez le SC Bern et il s'est installé au deuxième rang des pointeurs jusqu'ici. Dans les dernières années, Arcobello est passé des Oilers aux Leafs, mais entre-temps, en 2014, il a enfilé pas moins de quatre maillots différents. En effet, Arcobello fut envoyé des Oilers aux Prédateurs, qui l'ont refilé à Pittsburgh et ceux-ci l'ont renvoyé en Arizona. Il signe ensuite une entente d'une saison avec les Leafs, mais ne peut se tailler une place dans un alignement déjà faible.

Cette saison: 30 parties, 18 buts-17 passes

+2
  
Tags : Top 10 Suisse LNA 

DERNIÈRES COMMENTÉES


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!