Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.toutsurlehockey.com
Fermer

Publié par mat.para  -  27.Octobre.2016 - 16:22
1477 
 

Des joueurs d'importance sont toujours en quête d'un premier but cette année

NHL.jpg
Photo par Sarah Connors ©
Dans un début de saison où les buts sont en hausse à travers le circuit, les projecteurs sont rivés sur la jeunesse. Plusieurs jeunes joueurs comme Connor McDavid, Auston Matthews, William Nylander et même Jonathan Marchessault se pointent le nez dans le top 20 des compteurs. Bien qu'on ne soit surpris de la tenue de certains de ces visages, certains joueurs tardent à se mettre en marche.

Dans la panoplie de joueurs qui n'ont toujours pas secoué les cordages depuis le début des hostilités, on retrouve plusieurs joueurs à l'impact majeur sur leur équipe respective. On parle également de plusieurs millions de dollars en salaire qui attendent patiemment d'enfiler l'aiguille pour le moment. La situation de certains n'étant pas inquiétante, les organisations des autres commencent à avoir hâte que ces joueurs produisent. Voici la liste des joueurs dont nous sommes habitués à voir remplir le filet, mais qui sont absents de la colonne des buts comptés jusqu'à maintenant:

Derek Stepan
(New York Rangers) 2015-2016: 22 buts
Mike Cammalleri
(New Jersey) 2015-2016: 14 buts
Max Domi
(Arizona) 2015-2016: 18 buts
Anthony Auclair (Arizona) 2015-2016: 20 buts
Claude Giroux
(Philadelphie) 2015-2016: 22 buts
Henrik Zetterberg
(Détroit) 2015-2016: 13 buts
Boone Jenner
(Columbus) 2015-2016: 30 buts
John Carlson
(Washington) 2015-2016: 8 buts
David Krejci
(Boston) 2015-2016: 17 buts
Filip Forsberg
(Nashville) 2015-2016: 33 buts
Ryan Johansen
(Nashville) 2015-2016: 14 buts
Mike Hoffman
(Ottawa) 2015-2016: 29 buts
Loui Eriksson
(Vancouver) 2015-2016: 30 buts
Tomas Plekanec
(Montréal) 2015-2016: 14 buts
Joe Thornton
(San Jos) 2015-2016: 19 buts
John Klingberg
(Dallas) 2015-2016: 10 buts
Nicklas Backstrom
(Washington) 2015-2016: 20 buts
James Neal
(Nashville) 2015-2016: 31 buts
Dustin Byfuglien
(Winnipeg) 2015-2016: 19 buts
Robby Fabbri
(St-Louis) 2015-2016: 18 buts
Ryan Nugent-Hopkins
(Edmonton) 2015-2016: 12 buts

Les 30 buts

Dans cette catégorie, on retrouve Loui Eriksson, Mike Hoffman (29), James Neal, Filip Forsberg et Boone Jenner. Bien que ces joueurs soient entourés d'autres bons joueurs, ils n'ont toujours pas inscrit de but encore cette saison. Il n'y a toutefois pas lieu de s'inquiéter, car ces joueurs en font leur spécialité. Petit bémol cependant avec Boone Jenner, qui en a surpris plus d'un avec ses 30 buts l'an dernier. Sera-t-il en mesure de répéter l'exploit ? Plusieurs en doutent, d'avant plus que ses récentes contre-performances lui ont valu une rétrogradation sur le quatrième trio.

Les défenseurs

Chez les défenseurs, l'inquiétude n'est pas au rendez-vous, étant donné qu'aucun d'entre eux ne finira la saison à plus de 30 buts. Cependant, les candidats qui n'ont pas encore compté sont des défenseurs de premier plan, qui voient beaucoup de temps de jeu sur l'avantage numérique. Toutefois, ce n'est qu'une question de temps avant de les voir s'inscrire au pointage.

Les passeurs

Plusieurs joueurs dans ce lot sont des talents bruts, des joueurs d'impact pour chacun de leur organisation. Toutefois, des joueurs comme Tomas Plekanec, Joe Thornton, David Krejci, Derek Stepan et Nicklas Backstrom basent leur jeu sur la passe la plupart du temps. Ces joueurs sont très bien entourés dans leur équipe et les buts viendront en temps voulu.

Ils ne tarderont pas

Mike Cammalleri
, Henrik Zetterberg et Claude Giroux sont des vétérans établis à travers la ligue et il ne faut pas s'inquiéter dans leur cas. Giroux a cumulé huit assistances depuis le début de la campagne, alors sa production n'est clairement pas un problème. Pour ce qui est des deux autres, ils finiront assurément avec au moins 20 buts cette saison, donc rien ne sert de paniquer.

Deuxième saison: départ plus lent

Max Domi
, Anthony Duclair et Robby Fabbri en sont à leur deuxième saison à temps plein dans la ligue et ils devront lutter contre la fameuse guigne de saison suivant celle à titre de recrue. Leur production ne devrait pas tarder, mais il sera intéressant de voir la tenue de leur jeu tout au long de l'année.

Les autres...

Il ne reste que Ryan Johansen et Ryan Nugent-Hopkins. Dans le cas du premier, on s'attend à toute qu'une saison de la part de l'attaquant des Prédateurs, qui en est à sa dernière année de contrat. Avec quatre assistances, il ne devrait pas tarder à compter. Pour ce qui est de Nugent-Hopkins, son rôle est de plus en plus diminué avec les Oilers, lui qui patrouille la troisième unité avec Kassian et Pouliot. Sa production demeure constante à travers les saisons, mais elle n'est pas digne d'un ancien choix de première ronde.

+1
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponse : 1
#110749

Bruins17
Un jouer comme Krecji en plus de ne pas marquer , ne fabrique pas grand chose également. Est-il remis de son opération à la hanche de cette été ?
Si oui et bien va falloir qu'il se mettre en marche car la saison est commencer !

27.Octobre.2016 - 21:44   
   -2