Fermer

Publié par mat.para  -  11.Août.2016 - 18:08
2762  
 

La malédiction du trophée Jack Adams

NHL.jpg
Dans le monde du sport aujourd'hui, la plus grosse nouvelle de la journée a eu l'effet d'une bombe quand Patrick Roy a annoncé qu'il démissionnait de ses fonctions avec l'Avalanche du Colorado. L'ancien entraîneur des Remparts de Québec a connu beaucoup de succès à la barre des Avs, mais la dernière saison fut plus difficile pour sa troupe, qui s'est vue être exclu des séries d'après saison. Surprenant changement de situation pour un entraîneur récipiendaire du trophée Jack Adams en 2013-2014. Toutefois, il semblerait que ce n'est pas la première fois qu'un entraîneur, ayant remporté le prestigieux trophée Jack Adams, de se voir tasser par l'organisation. Bien sûr, dans le cas présent, Patrick Roy ne s'est pas fait tasser, mais s'est lui-même retiré du poste. Par contre, il est intéressant de voir que le destin d'un récipiendaire du trophée remis au meilleur entraîneur de l'année ne soit pas assuré avec son organisation respective.

Bob Hartley (2014-2015) Calgary

Cette saison-là, Bob Hartley arrivait aux commandes des Flames de Calgary et les espoirs étaient énormes. Avec un club très jeune et sans orientation, il prit les reines d'une main de maître et amena les Flames en séries éliminatoires. Excepté Monahan et Gaudreau, les Flames n'avait pas de vedettes offensives, mais le système implanté par Hartley a porté ses fruits. La défensive a su assurer, en dépit des gardiens non-constant tels que Jonas Hiller et Kari Ramo. Toutefois, après une saison plus difficile à sa deuxième année, l'organisation des Flames n'a pas cru bon d'être patient avec leur entraîneur, qu'il congédia après la saison de 2015-2016.

Paul Maclean (2012-2013) Ottawa

Le "morse", comme certains partisans aiment le surnommer, a su guider son équipe vers les séries contre le Canadien et ont offert une chaude lutte au Tricolore. L'année avant de remporter le trophée Jack Adams, il avait été finaliste également dans la même catégorie. Pendant la saison 2013, soit celle suivant sa nomination, il fut congédié au profit de Dave Cameron.

Dan Bylsma (2010-2011) Pittsburgh

L'ancien entraîneur des Penguins et actuel entraîneur des Sabres de Buffalo a remporté la Coupe Stanley en dirigeant la bande à Crosby, et ce après avoir succédé à Michel Therrien, en 2009. Plusieurs spécialistes affirment que Bylsma a eu du succès avec l'équipe et le système que Therrien a implanté. Les faits prouvent que cela peut s'avérer vrai, puisqu'en 2014, il est congédié pour faire place à Mike Johnston.

Bruce Boudreau (2007-2008) Washington

L'actuel entraîneur du Wild du Minnesota a connu un immense succès avec les Capitales, mais n'a jamais su se démarquer en série éliminatoire. Congédié en 2011 en raison d'une baisse de régime de ses joueurs, il trouva un emploi avec les Ducks par la suite. La même recette se poursuit par la suite, soit de bonnes saisons, mais une incapacité à avancer en série.

Il est intéressant de voir que le trophée remis au meilleur entraîneur ne vient certainement pas avec une immunité absolue. Toutefois, plusieurs entraîneurs l'ayant remporté sont resté en poste encore de nombreuses années par la suite. Patrick Roy est dans une situation différente, car il s'est lui-même retiré du poste. Cela peut présager beaucoup de choses et les maniaques des Nordiques doivent saliver et rêver très fort. Malheureusement pour ceux-ci, la raison n'étant associée aucunement à n'importe quelle spéculation sur cela, il semblerait que des différences d'opinions entre Sakic et Roy furent au coeur de sa décision. Maintenant, qui sera le prochain entraîneur de l'Avalanche ? Plusieurs diront Bob Hartley, ce qui semble un choix justifié. Le dossier sera à surveiller dans les prochaines semaines, car le camp d'entraînement approche et Joe Sakic devra faire rapidement pour trouver un candidat.

 L'Avalanche du Colorado - ( COL )

Ass. de l'ouest


Saison Position LNH Position OUEST PJ V D OTL PTS % Victoire BP Moy. B.P./match BC Moy. B.C./match
2018-2019 17e 8e 82 38 30 14 90 0.463 258 3.15 244 2.98
2017-2018 17e 8e 82 43 30 9 95 0.524 255 3.11 236 2.88
2016-2017 30e 14e 82 22 56 4 48 0.268 165 2.01 276 3.37

Joe Sakic - Directeur général


+1
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponse : 1
#109546

hockyaddict
Il n'y a pas de malédiction là...C'est sûr que lorsque tu gagnes un trophée à ta première saison alors que tes patrons navaient généralement pas d'attentes envers toi au debut, nul ne peut être surpris de constater que les attentes augmentent considérablement l'année suivante et ce qui était tolérer avant ne l'est peut être plus autant. Sans oublié que le personnels d'entraîneurs à travers la ligue doit observer jour à près jour des reprises vidéo afin de démystifier le style de jeu...

12.Août.2016 - 12:56   
   0  

Réseaux sociaux