Fermer

Publié par NashvilleFrance  -  28.Juin.2016 - 08:07
1372  
 

Repêchage : Le petit monde de la LNH s'est plu à Buffalo

NHL.jpg
thehockeywriters.com : Michael Straw, de Hockey Writers, nous rapporte que l'organisation du repêchage dans la ville de l'état de New York a été un franc succès d'un point de vue logistique. Il y a plusieurs jours, nous notions que les attentes de la cité en termes d'impact économique étaient élevées, et si l'afflux de partisans et d'officiels de la ligue a probablement satisfait aux espoirs des locaux, le contentement suite à cet événement semble être partagé par les visiteurs. Le rédacteur nous explique ainsi qu'une source membre du club LNH, et maintenue anonyme pour éviter les rancœurs, a mis en avant la qualité de l'organisation, en comparaison des années précédentes: "du début à la fin, l'édition de cette année fut de premier ordre", argumente l'informateur, "par rapport à la Floride l'an dernier, l'aménagement et la facilité d'accès furent idéalement assurés, de nuit comme de jour".

L'enthousiasme dans la salle fut par ailleurs palpable, notamment lorsque le commissaire Gary Bettman a fait l'annonce de la tenue du combine LNH l'année prochaine dans la "Nickel City", pour la troisième année de rang. Les partisans des Sabres se sont ensuite distingués en réservant une belle ovation à l'ancien entraîneur-chef de Buffalo, et désormais technicien des Stars, Lindy Ruff. Le fort contingent de fans des Maple Leafs de Toronto aura également offert de beaux moments, tonnant fort lorsque Auston Matthews fut annoncé en premier choix par Mark Hunter. Gary Bettman aura, comme à son habitude, dû essuyer quelques huées venues des gradins. L'ambiance fut en tout cas vivante, et dopée par la présence en masse dans l'enceinte de partisans d'équipes rivales. Les préparatifs d'accueil pour la "fanfest", sur les rives nouvellement rénovées du Lac Érié, furent également couronnées de succès, donnant à la ville des aires de métropole tout au long de la semaine.

Plus spécifiquement, l'accueil des journalistes et des officiels fut, d'après le chroniqueur, très bien géré. Placés dans un hôtel connecté et idéalement situé, à proximité des différents événements ayant rythmés la huitaine, les arrivants ont pu accomplir leurs tâches respectives avec une facilité aussi louée qu'inattendue.

En simple partisans de hockey, nous pouvons reconnaître qu'il est bon de voir que les localités de la LNH sont encore capable d'offrir des organisations calibrées pour les échéances majeures du circuit Bettman. Encore plus pour une ville comme Buffalo, parfois à la traîne en terme d'assistance, qui semble s'offrir un bel avenir dans la Ligue, alors que les Sabres mettent en ce moment la touche finale à leur processus de reconstruction. Une belle franchise, qui se retrouve liée au Québec via la fameuse "French Connection" et ses joueurs de la Belle Province ayant marqués l'histoire de l'équipe dans les années '70, avec des noms tels que Gilbert Perreault, Rick Martin ou encore René Robert.

En conclusion, Michael Straw choisi de congratuler la ville et ses habitants pour les opinions extrêmement positives qu'il a pu rassembler à la suite de cette grande manifestation. Le chroniqueur ponctue finalement son article d'un seul mot : "félicitations".

0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux