Fermer

Publié par NashvilleFrance  -  26.Juin.2016 - 09:28
3040  
 

Avec Tkachuk et Elliott dans son giron, Brad Treliving a-t-il réussi son repêchage ?

CGY.jpg
Photo par Sarah Connors ©
C'est avec le statut de franchise à surveiller que les Flames ont rallié Buffalo il y a deux jours, alors que les rumeurs de transactions se propageaient autour de l'équipe possédant le 6ème choix de l'encan amateur. Emmenée par un nouvel entraîneur-chef en la personne de Glen Gulutzan, l'équipe albertaine a ainsi priorisé une transaction permettant l'acquisition d'un vrai gardien numéro 1, et aboutissant à l'arrivée de Brian Elliott dans ses rangs. Gros dossier de ces derniers jours, la saga du futur cerbère calgarien a prit fin avec un mouvement particulièrement bien calculé par le DG local, les Flames laissant filer le 35ème choix du repêchage 2016 et un choix de 3ème ronde conditionnel en 2018 pour acquérir un élément vital à l'avenir de l'organisation, en manque cruel de solidité devant le filet depuis plusieurs saisons. Et c'est en plus à bon prix, 2,5 M$ annuels selon generalfanager.com, que ce renforcement est effectué, là où des pistes comme Bishop ou Fleury pointent à des salaires doublement plus élevés. Comme l'explique ici Eric Francis, de sportsnet.ca, la subtile manœuvre de Treliving est l'une des deux composantes qui prouvent l'habileté de la haute-direction de Calgary dans ses choix, il y a deux jours.

Longtemps nous avons cru à une potentielle transaction permettant aux Flames de se hisser au 3ème rang. Six jours avant le repêchage, Bruce Garrioch rapportait par exemple, sur ottawasun.com, que Calgary gardait un œil attentif sur les ailiers à très gros potentiel que sont Jesse Puljujärvi et donc, Matthew Tkachuk. Une fois le coup de théâtre de la sélection de Pierre-Luc Dubois au troisième rang digéré, l'organisation albertaine pouvait se frotter les mains. Les Oilers et les Canucks repêchant en fonction du potentiel le plus éclatant, Jesse Puljujärvi pour les premiers, ou bien par rapport à leur besoin en défensive, Olli Juolevi pour les seconds, la formation de Treliving n'avait plus qu'a se baisser pour ramasser le joueur qu'elle convoitait, sans la moindre transaction à effectuer pour bouger plus haut. Le DG, qui a été vu en grande conversation avec ses homologues d'Edmonton et Columbus quelques minutes avant le repêchage aurait-il pressenti la tendance ?

https://twitter.com/TSNBobMcKenzie/status/746456477120901120

Avec un peu de réussite, Vancouver ayant aussi surpris en choisissant Juolevi, les dirigeants des Flames peuvent néanmoins se targuer d'avoir largement atteint leurs objectifs d'avant-repêchage. Avec Tkachuk, ils mettent la main sur un attaquant prometteur, loué pour sa capacité à adapter son style aux exigences du professionnalisme, capable de marquer sur une base régulière tout en ne négligeant l'aspect physique du jeu. Rapide et dur, le jeune fils de l'ancien joueur LNH Keith Tkachuk a par ailleurs fait part de sa joie de rejoindre la jeune et encore inachevée hiérarchie de joueurs des Flames, comme nous le rapporte Kristen Odland du Calgary Herald: "je les avais dans mon viseur depuis notre rencontre au combine LNH. C'était vraiment l'endroit où je souhaitais me retrouver, et c'est là que je voulais avoir ma chance."

Un jeune ailier prometteur, amené à aider sa jeune garde à moyen terme, et un gardien vétéran solide qui semblait souhaiter son départ des Blues (là encore, c'est Eric Francis qui nous en informe) les deux acquisitions des Flames ont fière allure et semblent combler les besoins de l'équipe. Économique, l'arrivée d'Elliott offre plus d'espace sous le plafond salarial que les autres options de transactions sur le marché des gardiens, une aubaine pour une franchise qui s'attend à offrir de gros contrats à ses deux jeunes étoiles, Johnny Gaudreau et Sean Monahan. Les deux avants seront en quête de leur premières ententes d'envergures, pour des montants décisifs dans la répartition de la masse salariale de Calgary pour les années qui viennent. À court comme à moyen terme, Brad Treliving semble ainsi avoir fait d'excellentes opérations à l'issue de ce repêchage 2016.

 Flames de Calgary - ( CGY )

Ass. de l'ouest


Saison Position LNH Position OUEST PJ V D OTL PTS % Victoire BP Moy. B.P./match BC Moy. B.C./match
2018-2019 3e 1e 82 50 25 7 107 0.61 289 3.52 223 2.72
2017-2018 20e 11e 82 37 35 10 84 0.451 216 2.63 243 2.96
2016-2017 18e 8e 82 45 33 4 94 0.549 222 2.71 219 2.67

Brad Treliving - Directeur général



Brian Elliott - (G) - PHI - [ 34 ans ]

Saison EQ PJ V D DP Mba JB PctEff Salaire moyen
2018-2019 PHI 26 11 11 1 2.99 1 0.907 2,75$ M
2017-2018 PHI 44 23 11 7 2.58 1 0.909 2,75$ M
2017-2018 series PHI 4 1 3 0 4.75 0 0.856 2,75$ M
2016-2017 CGY 50 26 18 3 2.49 2 0.91 2,5$ M

Statistiques générées le 2019-06-20 05:20:36


+4
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

FLAMES DE CALGARY - 2018-2019

17 contrats à échéances au 2019-07-01.
8 joueurs autonomes au 2019-07-01.
9 joueurs autonomes avec restriction au 2019-07-01.
Dirigé par monsieur Brad Treliving



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2018-2019

 [G] - Mike Smith 5,67$ M 2013-2019 JA
 [C] - Sam Bennett 1,95$ M 2017-2019 JAR
 [C] - Curtis Lazar 0,95$ M 2017-2019 JAR
 [RW] - Spencer Foo 0,93$ M 2017-2019 JAR
 [LW] - Matthew Tkachuk 0,93$ M 2016-2019 JAR
 [RW] - Garnet Hathaway 0,85$ M 2018-2019 JAR
 [D] - Dalton Prout 0,8$ M 2018-2019 JA
 [G] - David Rittich 0,8$ M 2018-2019 JAR
 [LW] - Ryan Lomberg 0,71$ M 2017-2019 JAR
 [LW] - Andrew Mangiapane 0,71$ M 2016-2019 JAR
 [C] - Tyler Graovac 0,65$ M 2018-2019 JA
 [D] - Rinat Valiev 0,65$ M 2018-2019 JAR
 [C] - Alan Quine 0,65$ M 2018-2019 JA
 [LW] - Kerby Rychel 0,65$ M 2018-2019 JA
 [RW] - Anthony Peluso 0,65$ M 2018-2019 JA
 [D] - Matt Taormina 0,65$ M 2017-2019 JA
 [D] - Oscar Fantenberg 0,65$ M 2018-2019 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2018-2019

Début de la saison : 2018-10-03
Fin de la saison : 2019-04-08
Date limite des transactions : 2019-02-25
Début du marché des agents libres : 2019-07-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2018-2019

Plancher salarial : 58.8 $ M
Plafond salarial : 79.5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux