Fermer

Publié par spectre73  -  2.Juin.2016 - 13:09
7816  
 

Top 5 des équipes en mauvaises postures avec la masse salariale

NHL.jpg
Photo par captcanuk ©
Cap friendly : Depuis l'entrée en scène du plafond salarial dans la LNH en 2005, on remarque une tendance depuis maintenant 10 ans qui est de rajeunir les équipes. Certains jeunes joueurs de 18 à 20 ans peuvent se démarquer du lot et ce, à un prix abordable lorsqu'ils sont sur leur contrat d'entrée dans la ligue. L'été 2016 s'annonce très mouvementé selon la majorité des experts et pour cause, le plafond salarial ne risque pas de bouger beaucoup selon les dires de Bill Daly et avec une expansion dans l'air, le repêchage d'expansion de l'an prochain pourrait chambouler bien des équipes à l'été 2017. C'est pourquoi nous nous attarderons sur les 5 équipes qui devront faire littéralement des miracles afin de rester compétitifs tout en étant conforme au plafond salarial.

5. Maple Leafs de Toronto

Lou Lamoriello aura la chance de monter le premier au podium au prochain repêchage et si le nom qu'il prononcera demeure un mystère, il serait surprenant que le 1er choix au total ne joue pas avec les Leafs l'an prochain. Ce sera donc un ajout peu coûteux aux Leafs alors que si le plafond salarial n'augmente pas, ils risquent de bénéficier que 6.8 millions de marges de manœuvre pour garder leurs agents libres avec compensation. Notons que la retenu du salaire de Kessel et le rachat de Tim Gleason leur font perdre un peu plus de 2.5 millions également.

Joueurs à re-signer: Garret Sparks, Martin Marincin, Peter Holland
Joueurs qui pourraient partir: Pierre-Alexandre Parenteau, Raffi Torres, Michael Grabner

 Maple Leafs de Toronto - ( TOR )

Ass. de l'est


Saison Position LNH Position EST PJ V D OTL PTS % Victoire BP Moy. B.P./match BC Moy. B.C./match
2018-2019 9e 6e 82 46 28 8 100 0.561 286 3.49 249 3.04
2017-2018 7e 4e 82 49 26 7 105 0.598 270 3.29 230 2.8
2016-2017 14e 8e 82 40 27 15 95 0.488 250 3.05 234 2.85

Kyle Dubas - Directeur général


4. Kings de Los Angeles

Les champions de 2012 et 2014 se sont fait sortir rapidement des séries en 2016 par leur voisin du nord, les Sharks de San Jose. En considérant que le plafond salarial ne bouge pas pour l'an prochain, les Kings auraient une masse salariale de 65.97 millions, ce qui laisse donc environ 5.42 millions d'espace salarial pour Dean Lombardi.

Si Vincent Lecavalier confirme sa retraite, Lombardi serait soulagé de 2.25 millions, mais il devra prendre des décisions importantes pour son organisation puisqu'il a quelques joueurs importants de son alignement qui sont sans contrat pour l'an prochain.

Joueurs à re-signer: Milan Lucic, Brayden McNabb, Luke Schenn, Trevor Lewis
Joueurs qui pourraient partir: Vincent Lecavalier, Kris Versteeg, Johnas Enroth, Jeff Schultz, Jamie McBain

 Kings de Los Angeles - ( LAK )

Ass. de l'ouest


Saison Position LNH Position OUEST PJ V D OTL PTS % Victoire BP Moy. B.P./match BC Moy. B.C./match
2018-2019 30e 15e 82 31 42 9 71 0.378 199 2.43 259 3.16
2017-2018 13e 7e 82 45 29 8 98 0.549 237 2.89 202 2.46
2016-2017 22e 10e 82 39 35 8 86 0.476 199 2.43 201 2.45

Rob Blake - Directeur général


3. Blue Jackets de Columbus

Disposant du 3e choix au total pour le prochain repêchage, le directeur général Jarmo Kekalainen a plusieurs options qui s'offrent à lui.

Ayant une marge de manoeuvre de seulement 4.84 millions, Kekalainen devra s'attarder sur un dossier prioritaire, le contrat du défenseur Seth Jones. Ce dernier n'a fait que progresser au cours des 3 saisons qu'il a passées dans le circuit Bettman et un défenseur si talentueux à un si jeune âge pourrait demander un contrat à long terme avoisinant les 6 millions pour une durée d'environ 5 ans.

Pour ce faire, le dirigeant des Jackets se devra de faire l'espace sous le plafond salarial et ce sera bénéfique pour lui de repêcher 3e au total puisque tout indique que, le joueur qui sera sélectionné entre Matthews, Laine, Puljujarvi et Tkachuck, sera en mesure de jouer dès la saison prochaine à Columbus. Pour faire de l'espace au contrat de Jones, on peut s'attendre à ce que Kekalainen bouge un attaquant et le premier qui pourrait être sacrifié risque d'être Scott Hartnell.

Joueurs à re-signer: Seth Jones, William Karlsson
Joueurs qui pourraient partir: Scott Hartnell, Jack Johnson, Justin Falk

 Blue Jackets de Columbus - ( CBJ )

Ass. de l'est


Saison Position LNH Position EST PJ V D OTL PTS % Victoire BP Moy. B.P./match BC Moy. B.C./match
2018-2019 13e 8e 82 47 31 4 98 0.573 256 3.12 231 2.82
2017-2018 15e 8e 82 45 30 7 97 0.549 236 2.88 226 2.76
2016-2017 4e 3e 82 50 24 8 108 0.61 247 3.01 193 2.35

Jarmo Kekalainen - Directeur général


2. Blackhawks de Chicago

Stan Bowman s'est forgé une réputation à travers la ligue, celle d'être capable de gérer sa masse salariale à merveille. Les 3 coupes Stanley (2 sous sa tutelle) témoignent exactement cette affirmation et ce, même avec les 2 plus haut salariés de la LNH en Jonathan Toews et Patrick Kane. Cette saison ne sera pas différente pour Bowman alors que sa masse salariale totalise 66.98 millions, ne lui laissant seulement que 4.41 millions d'espaces pour retenir les services d'Andrew Shaw, Andrew Ladd, Dale Weise et Michal Roszival.

Pour la 2e fois en 6 ans, Bowman devra probablement se départir de Ladd qui, à lui seul, devrait commander un salaire au-dessus de 6 millions par saison. Il semble que la priorité de Bowman actuellement soit de mettre Shaw sous contrat et le reste sera réévalué par la suite.

Joueurs à re-signer: Andrew Shaw, Richard Panik
Joueurs qui pourraient partir: Dale Weise, Tomas Fleischmann, Andrew Ladd, Christian Ehrhoff, Michal Roszival

 Blackhawks de Chicago - ( CHI )

Ass. de l'ouest


Saison Position LNH Position OUEST PJ V D OTL PTS % Victoire BP Moy. B.P./match BC Moy. B.C./match
2018-2019 20e 10e 82 36 34 12 84 0.439 267 3.26 291 3.55
2017-2018 25e 13e 82 33 39 10 76 0.402 228 2.78 254 3.1
2016-2017 3e 1e 82 50 23 9 109 0.61 240 2.93 212 2.59

Stan Bowman - Directeur général


1. Penguins de Pittsburgh

À seulement 2 victoires des grands honneurs, les nombreux mouvements de Jim Rutherford rapportent des dividendes actuellement. Non seulement ils sont en finale de la coupe Stanley, mais les 2 premiers matchs se sont décidés en faveur des Pens. Les 4 têtes d'affiche des Penguins comptent actuellement pour 32.25 millions sur la masse salarial. Cet été, Rutherford aura 34 contrats comptabilisés sur sa masse salariale totalisant un montant de 73.908 millions, soit 2.5 millions au-dessus du cap salarial imposé de 71.4 millions.

Il sera donc impératif que Rutherford bouge cet été, car il devra se conformer au plafond au plus tard au début du mois d'octobre s'il ne veut pas être pénalisé par la ligue. La solution pourrait peut-être passer par une transaction impliquant Evgeni Malkin, mais quoi qu'il en soit, il sera difficile pour quelques joueurs actuels de revenir dans la ville de l'acier l'an prochain.

Joueurs à re-signer: Beau Bennet
Joueurs qui pourraient partir: Matt Cullen, Tom Sestito, Kevin Porter, Ben Lovejoy, Jeff Zatkoff

 Penguins de Pittsburgh - ( PIT )

Ass. de l'est


Saison Position LNH Position EST PJ V D OTL PTS % Victoire BP Moy. B.P./match BC Moy. B.C./match
2018-2019 9e 6e 82 44 26 12 100 0.537 271 3.3 238 2.9
2017-2018 11e 5e 82 47 29 6 100 0.573 270 3.29 248 3.02
2016-2017 2e 2e 82 50 21 11 111 0.61 278 3.39 229 2.79

Jim Rutherford - Directeur général


5 équipes sont suffisantes pour représenter les difficultés qu'éprouvent les directeurs généraux de la ligue, mais nous aurions pu étirer le top 5 en ajoutant l'équipe la plus près de nous, le Canadien de Montréal. Marc Bergevin se retrouve en 6e position des plus hautes masses salariales pour la prochaine saison, mais à sa défense, il a quelques contrats qui ont été négociés avant son entrée en poste.

Le plafond salarial est un handicap notoire pour plusieurs équipes et c'est plutôt particulier de constater que 2 des 5 équipes sélectionneront le 1er et le 3e choix au prochain repêchage. C'est un signe que si l'équipe s'est retrouvé en si mauvaise posture avec autant de gros salarié, ce n'est pas tous les dirigeants qui sont habiles avec l'aspect comptable de ce sport et parfois même s'ils sont actuellement en finale de la coupe Stanley.

0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 3
#107640

ella.desnichons
Pittsburgh: Ils ont déjà 13 avant (excluant Dupuis) et 6 def sous contrat pour l'an prochain.
Dupuis sera sur la LTIR donc $3.75M de marge et Fleury à $5.75M va probablement partir.

2.Juin.2016 - 14:54   
   +1  
#107639

InSaNeJoE
J'ai beaucoup de difficulté à comprendre le raisonnement de cet article. Quand tu lis deux phrase: "C'est un signe que si l'équipe s'est retrouvé en si mauvaise posture avec autant de gros salarié, ce n'est pas tous les dirigeants qui sont habiles avec l'aspect comptable de ce sport et parfois même s'ils sont actuellement en finale de la coupe Stanley. " et que 3 de tes 5 équipes sont les Hawks, les Kings et les Penguins, je trouve que ça vient de perdre toute crédibilité.

Les Penguins sont accoté pour la saison prochaine... et alors? Sont-ils vraiment en difficulté? S'ils transigent par exemple Fleury ou Malkin pour une banque d'espoir, seront-ils moins fort? J'en doute!

Et Bergevin a lui-même négocier la plupart des contrats sur ce payroll! Bref, je passe!

2.Juin.2016 - 14:51   
   +2  
#107637

matt1991
Les leafs ont bcp d'espace sous le plafond, ils ont pris en compte les contrats de horton et robidas qui ne rejoueront pu, donc 8 millions additionnel et lou lamoriello a dit que les veterans avec un an de contrat devront se faire une place au camp sinon ils iront dans la farm (on parle ici de cowen/michalek/laich/greening qui pourrait se retrouver farm)

Et lupul semble aussi se diriger vers la retraite a cause de ses nombreuse et qu'il souhait partir une carriere de mannequin et qu'il est tanné de se blesser

Les leafs auront sûrement l'un des plus gros payroll de la ligue, mais bcp de ces joueurs ne contront pas sur la masse

2.Juin.2016 - 13:55   
   +3  

Réseaux sociaux