Fermer

Publié par inyoureye  -  30.Mars.2016 - 07:53
1236  
 

Peter Chiarelli se départira-t-il de Benoit Pouliot au cours de l'été 2016?

EDM.jpg
Cult of Hockey : Jonathan Willis rapporte qu'avec le changement d'administration effectué l'été dernier chez les Oilers d'Edmonton, plusieurs changements sont encore à venir chez l'organisation canadienne. Le chroniqueur a indiqué que Benoit Pouliot pourrait être un joueur qui pourrait être échangé au cours de l'été. Jusqu'à maintenant, l'entraîneur-chef des Oilers, Todd McLellan, a préféré Patrick Maroon à Benoit Pouliot pour jouer aux côtés de Connor McDavid. Pourtant, selon les chiffres présentés par le panéliste, Pouliot a été plus productif à ses côtés depuis le début de la présente campagne.

De plus, McLellan a lancé plusieurs éloges envers le nouveau venu, Patrick Maroon. Le coach s'est même permis de commenter le rôle qu'aura l'avant lors de la campagne 2016-2017. Récemement, le journaliste Jason Gregor a affirmé que selon ses sources, les noms de Pouliot et de Yakupov étaient sur la table juste avant la date limite échange dans une transaction les envoyant à Anaheim. Toutefois, en raison de la blessure à Pouliot, la transaction a avorté.

Willis rappelle que lors de son passage à Boston lors de la saison 2011-2012, l'avant avait tout de même récolté 32 points, dont 16 buts avec un temps de jeu limité. Il était à ce moment sous contrat pour une seule saison. Malgré une bonne performance, le directeur général de l'époque des Bruins, Peter Chiarelli, qui est l'actuel DG des Oilers avait tout simplement décidé de ne pas lui accorder une prolongation de contrat.

Le journaliste termine en indiquant que ce serait une très grosse erreur de la part des Oilers d'Edmonton d'échanger Benoit Pouliot. Depuis son arrivée avec la concession canadienne, l'attaquant a maintenu une production offensive moyenne de 51 points par 82 rencontres. En avantage numérique, il a été meilleur que Taylor Hall et Leon Draisaitl depuis son entrée en scène. Sans compter qu'il peut évoluer sur le désavantage numérique en plus d'imposer sa présence physique sur la surface de jeu. L'attaquant de 29 ans est sous contrat jusqu'à la fin de la campagne 2018-2019 au salaire annuel moyen de quatre millions de dollars.

Benoit Pouliot - (LW) - BUF - [ 32 ans ]

Saison EQ PJ B P PTS MoyPts/
match
Minus Salaire moyen
2017-2018 BUF 74 13 6 19 0.26 -8 1,5$ M
2016-2017 EDM 67 8 6 14 0.21 -5 4$ M
2016-2017 series EDM 13 0 0 0 0 -2 4$ M
2015-2016 BUF-EDM 55 14 22 36 0.65 -6 4$ M

Statistiques générées le 2019-06-24 21:49:06


+1
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

OILERS D'EDMONTON - 2018-2019

12 contrats à échéances au 2019-07-01.
8 joueurs autonomes au 2019-07-01.
4 joueurs autonomes avec restriction au 2019-07-01.
Dirigé par monsieur Peter Chiarelli



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2018-2019

 [C] - Tobias Rieder 2$ M 2018-2019 JA
 [D] - Alex Petrovic 1,95$ M 2018-2019 JA
 [G] - Al Montoya 1,06$ M 2017-2019 JA
 [RW] - Jesse Puljujarvi 0,93$ M 2016-2019 JAR
 [RW] - Ty Rattie 0,8$ M 2018-2019 JA
 [G] - Anthony Stolarz 0,76$ M 2018-2019 JAR
 [D] - Kevin Gravel 0,75$ M 2018-2019 JA
 [D] - Ryan Stanton 0,7$ M 2017-2019 JA
 [RW] - Patrick Russell 0,7$ M 2018-2019 JAR
 [LW] - Jujhar Khaira 0,68$ M 2017-2019 JAR
 [RW] - Alex Chiasson 0,65$ M 2018-2019 JA
 [C] - Brad Malone 0,65$ M 2017-2019 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2018-2019

Début de la saison : 2018-10-03
Fin de la saison : 2019-04-08
Date limite des transactions : 2019-02-25
Début du marché des agents libres : 2019-07-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2018-2019

Plancher salarial : 58.8 $ M
Plafond salarial : 79.5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux