Fermer

Publié par sébastien.miclette  -  19.Mars.2016 - 13:18
2308  
 

Où en sont les espoirs du Tricolore de la cuvée 2014 ?

MTL.jpg
Lors de la saison 2014-15, les Canadiens de Montréal avaient repêché 6 joueurs. Cette année-là, le CH repêchait au 26e rang et n'avait pas de choix de 2e ni 4e ronde, mais ils avaient un choix de 5e ronde. Rappelons-nous que le CH avait transigé pour Vanek (2e ronde + Collberg en retour d'un choix de 5e ronde) et ils avaient échangé leur choix de 3e et 4e ronde pour repêcher plus haut en 3e ronde.

Sans plus attendre, voici où les repêchés de 2014 en sont rendus :

Choix de 1e ronde (26e au total) - Nikita Scherbak (AD), 6'02, 190 lbs, IceCaps de St. John (LAH)
À son année de repêchage, on disait beaucoup de bien du jeune russe, principalement pour son talent offensif. Son tir et ses mains faisaient de lui une menace lorsqu'il jouait junior dans la WHL. Il est la définition pure et simple d'un ''sniper'', excellent en périphérie, et un tir précis. Ceci dit, ce sont ses lacunes défensives et son manque d'engagement physique le long des bandes et devant le filet qui l'ont fait reculer lors du repêchage. Bref, il est vraiment un tireur d'élite.

Cette année à St. John, il a été par les blessures ce qui lui a pris du temps avant de se mettre en marche. Il commence à amasser les points et les analystes en disent beaucoup de bien. Il s'est amélioré dans sa zone et s'implique plus physiquement. Son talent ne manque pas et le meilleur reste à venir. À noter, son différentiel de -23 et ses statistiques offensives sont peu représentatifs de sa saison. Il a été muté au centre dû aux différents rappels, celui-ci a donc dû s'habituer à cette nouvelle position au cours des derniers matchs. Autrement dit, la saison prochaine risque d'être plus alléchante statistiquement.

Projection (au mieux dans la LNH) : Top-6



Choix de 3e ronde (73e au total) - Brett Lernout (D), 6'04, 213 lbs, IceCaps de St. John (LAH)
Au repêchage, on le décrivait ainsi : « boeuf de l'ouest ». Ce jeune était vraiment dur à jouer contre dans le junior. Il était très physique et il possédait peu de faille dans son jeu défensif. On disait qu'il rendait la vie extrêmement difficile pour les joueurs adverses qui aimaient se porter en attaque. Il était relativement rapide pour sa taille et son positionnement était excellent. Du côté offensif, il devait travailler cet aspect de son jeu (la relance, première passe...), malgré son tir que l'on dit très puissant. Les recruteurs voyaient en lui plus qu'un simple joueur défensif et robuste de 3e paire s'il arrivait à développer les aspects offensifs de son jeu.

Cette année est sa première à St. John tout comme Scherbak, son coach et les observateurs n'ont rien trouvé d'éclatant dans son jeu jusqu'à présent, mais ceux-ci se rassurent, car un jeune défenseur de sa taille jouant son style de jeu a besoin de plus de temps. Dans une entrevue accordée à The Telegram, Sylvain Lefebvre, entraîneur des IceCaps, mentionne que Lernout apprend vite, qu'il a mûri physiquement et qu'il est seulement dans une année d'ajustement entre le junior et le pro. Pour cette saison, il joue sur un 3e duo. Il est définitivement à surveiller l'an prochain !

Projection (au mieux dans la LNH) : 4 ou 5e défenseur (peut-être plus s'il se développe offensivement)



Choix de 5e ronde (125e au total) - Nikolas Koberstein (D), 6'02, 201 lbs, Université de l'Alaska-Fairbanks (NCAA)
Cette sélection lors du repêchage en avait surpris plus d'un, car personne ou presque ne le connaissait même chez les observateurs. Koberstein était classé 205e en Amérique du Nord selon la Centrale de recrutement. Trevor Timmins est tombé en amour avec ce joueur et l’a sélectionné au 125e rang. On parlait d'un projet long terme dans le cas de Koberstein, un peu comme Lernout. Bon défensivement et physique sans être qu'un joueur destiné à un rôle de 3e paire, car il n'avait pas peur de se porter à l'attaque et d'être une option pour ses coéquipiers. Timmins et son groupe voyaient au moins trois aspects de son jeu à développer pour devenir un indispensable dans la LNH : son coup de patin, sa constance et qu'il se mette à tirer davantage au filet.

Cette saison, Koberstein a débuté avec l'Université de l'Alaska-Fairbanks et on tente de faire de lui un défenseur bon dans les deux sens plutôt qu'un défenseur défensif. Malheureusement, il n'a pas encore réussi à accumuler les points lui qui est limité à 2 en 23 matchs. Bref, très peu d'information nous provient de cet espoir. il travaille surtout sur son coup de patin et il prévoit être un joueur dominant lors de sa deuxième saison en NCAA. À surveiller.

Projection (au mieux dans la LNH) : 5e ou 6e défenseur (peut-être plus, il a les outils)



Choix de 5e ronde (147e au total) - Daniel Audette (C), 5'08, 176 lbs, Phoenix de Sherbrooke (LHJMQ)
Le fils de Donald Audette en était à sa deuxième saison dans la LHJMQ lors de son repêchage. On le décrivait comme un attaquant rapide, explosif, avec de bonnes mains, mais que sa petite taille, son manque de robustesse et de force allait le nuire en cours de route.

Deux saisons ont passé depuis son repêchage, le jeune joueur est victime de la mauvaise saison de son équipe, mais les recruteurs rappellent qu'il a tout un talent, mais qu'il devra davantage convaincre les amateurs. Lors d'une entrevue à RDS, Audette déclare qu'il s'est amélioré sur toutes les facettes du jeu, mais que ce sont les blessures qui l'ont minées cette saison. Toutefois, ce n'est pas l'avis de tous. D'ailleurs, certains recruteurs se demandent s'il s'est amélioré tout court depuis son repêchage !

Projection (au mieux dans la LNH) : Bottom-6 (à moins qu'il progresse davantage, il peut espérer le top-6 d'une équipe de la LNH, mais il ne démontre rien d'encourageant)



Choix de 6e ronde (177e au total) - Hayden Hawkey (G), 6'02, 181 lbs, Providence College (NCAA)
À l'époque, on disait beaucoup de bien de Hawkey. Son éthique de travail était impressionnante pour son âge, son positionnement également et on le disait très puissant sur ses déplacements latéraux. Il défiait beaucoup les attaquants et était agressif devant le filet. On indiquait toutefois qu'il devait apprendre à mieux contrôler les rebonds et il a de la difficulté à trouver les rondelles lorsqu'il y a du trafic. Il était perçu comme un bon gardien et les recruteurs ne s'inquiétaient pas du développement du gardien de but, car il est très compétitif et tente de s'améliorer en permanence.

Cette saison, il débutait en NCAA comme 2e gardien de but. Il n'a joué que 5 parties, mais son pourcentage d'arrêts de .940 est excellent. Du peu que l'on a pu observé de lui cette saison, on dit qu'il s'est bien remis d'une grave blessure au genou en 2014-2015 et que son éthique de travail impressionne ses entraîneurs. Ces derniers adorent le potentiel du jeune. Il s'est notamment amélioré sur toutes les facettes du jeu aux dires de ses entraîneurs.

Projection (au mieux dans la LNH) : un bon 2e gardien de but, peut-être 1e dans certaines formations de la LNH (éditorial : je crois qu'il est une carte cachée lors de ce repêchage, à surveiller)



Choix de 7e ronde (207e au total) - Jake Evans (C/RW), 6'00, 190 lbs, Université du Notre-Dame (NCAA)
On le décrivait comme une petite peste capable de procurer de l'offensive. Doté d'une bonne rapidité et d'un bon tir. On disait beaucoup de bien du joueur, mais son gros défaut et vraiment énorme était sa constance. On disait que certains soirs, il était un incontournable, un joueur élite, mais que d'autres soirs, il n'arrivait pas du tout à suivre le jeu et qu'il était mieux de rester sur le banc que d'être sur le jeu.

Cette saison, il en est à sa deuxième saison dans la NCAA. Il cumule presque un point par match, mais il n'est pas un marqueur avec ses 8 buts en 36 rencontres. Il est le deuxième joueur ayant le plus de points dans son équipe. Il a été muté au centre cette saison et son jeu a changé drastiquement. Il est dominant dans le cercle des mises au jeu. Sa constance et son jeu sont comparables cette saison à certains joueurs de la NCAA qui ont été repêchés en 1e et 2e ronde. Bref, s'il arrive à jouer de la sorte au cours de prochaines saisons, il pourrait s'avérer une surprise.

Projection (au mieux dans la LNH) : 3e-4e trio (peut-être plus, projet long terme)



Sources

Scherbak

Hockey Writers

Hockey's Future : Nikita Scherbak

Lernout

The Telegram

Hockey's Future : Brett Lernout

Koberstein

Les Canadiens de Montréal

Hockey's Future : Nikolas Koberstien

Audette

RDS

Hockey's Future : Daniel Audette

Hawkey

Les Canadiens de Montréal

Hockey's Future : Hayden Hawkey

Jake Evans

Journal deMontréal

Hockey's Future : Jake Evans

+5
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

CANADIENS DE MONTRÉAL - 2019-2020

15 contrats à échéances au 2020-06-21.
10 joueurs autonomes au 2020-06-21.
5 joueurs autonomes avec restriction au 2020-06-21.
Dirigé par monsieur Marc Bergevin



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2019-2020

 [C] - Max Domi 3,15$ M 2018-2020 JAR
 [R] - Dale Weise 2,35$ M 2016-2020 JA
 [G] - Keith Kinkaid 1,75$ M 2019-2020 JA
 [C] - Matthew Peca 1,3$ M 2018-2020 JA
 [C] - Nate Thompson 1$ M 2019-2020 JA
 [C] - Nick Cousins 1$ M 2019-2020 JA
 [D] - Noah Juulsen 0,86$ M 2017-2020 JAR
 [D] - Christian Folin 0,8$ M 2019-2020 JA
 [LW] - Charles Hudon 0,8$ M 2019-2020 JAR
 [D] - Victor Mete 0,75$ M 2017-2020 JAR
 [C] - Philip Varone 0,7$ M 2019-2020 JA
 [D] - Gustav Olofsson 0,7$ M 2019-2020 JA
 [RW] - Michael McCarron 0,7$ M 2019-2020 JAR
 [D] - Xavier Ouellet 0,7$ M 2019-2020 JA
 [RW] - Riley Barber 0,7$ M 2019-2020 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2019-2020

Début de la saison : 2019-10-02
Fin de la saison : 2020-04-04
Date limite des transactions : 2020-02-23
Début du marché des agents libres : 2020-06-21



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2019-2020

Plancher salarial : 60,2 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux