Fermer

Publié par philippe.collard  -  13.Janvier.2016 - 11:53
3220  
 

Quelques arrestations embarrassantes dans l'histoire de la NHL

NHL.jpg
The sportster : Lorsqu’on devient athlète professionnel, on hérite automatiquement d’un statut de modèle à suivre. Les jeunes nous prennent comme idole, donc c’est notre devoir de montrer le bon exemple du mieux qu’on peut. Charles Barkley a déjà dit en entrevue : « Je ne suis pas un exemple à suivre. Les parents devraient donner l’exemple à leurs enfants. Je ne devrais pas élever vos enfants seulement par ce que je sais dunker au basketball. » Barkley avait théoriquement raison, mais le fait que les projecteurs sont toujours braqués sur ces athlètes en résulte une grande attention portée par les jeunes.

Trop souvent, les athlètes professionnels font les manchettes pour les raisons négatives. Que ce soit pour violence domestique ou arrestation avec les facultés affaiblies, ils nous affichent la plupart du temps les côtés hollywoodiens de leurs vies. La réputation de la NHL n’est cependant pas aussi mauvaise que celle de la NFL qui rime avec les fusils, histoires de violences ou violences domestiques et les charges d’agressions sexuelles. Néanmoins, quelques joueurs de la NHL possèdent des démêlés avec la justice et certaines de ces histoires sont savoureuses.

Voici une liste d’arrestations embarrassantes de joueur de ligue nationale. La plupart n’ont qu’une vingtaine d’années, ils sont arrivés lorsque l’information a acquis la capacité de voyager à la vitesse de la lumière. Néanmoins, si l’internet et les médias sociaux avaient existé dans les années soixante-dix, cette liste d’arrestations ne serait que de petits tracas pour les joueurs impliqués.

Dustin Byfuglien

Vers la fin de la saison morte en 2011, le gros défenseur des Jets de Winnipeg a été intercepté par la police lorsqu’il naviguait paisiblement et surtout fortement intoxiqué par l’alcool sur le lac Minnetonka au Minnesota. Une situation à première vue pas si embarrassante, car quel athlète professionnel n’a jamais été arrêté avec les facultés affaiblies ?

Cependant, la situation physique de Big Buff s’embarrassait d’elle-même. Il a fait osciller la balance du poste de police à plus de 286 livres, 40 livres de plus que pendant la saison précédente. Ce n’est pas la forme que tu désires avoir avant le camp d’entraînement...

Chris Nilan

Nilan a toujours utilisé ses mains pour écraser les visages adverses, mais en 2009 (un an après sa retraite) le dur à cuir a été arrêté lorsqu’il a tenté de voler un maillot de bain dans un magasin d’une banlieue de Boston. Bien qu’aucune poursuite n’a été déposée face au joueur, il dut payer les frais de cour de 100 $ comme punition et il quitta le tribunal avec la figure rouge tomate.

« Je voulais seulement sauver un peu d’argent, » a-t-il dit au policier. Oui, oui, bien essayer Chris.

Kevin Stevens

Les meilleures années de Stevens sont bien sûr lorsqu’il jouait avec Mario Lemieux aux débuts des années 90, néanmoins il semble avoir passé du bon temps dans l’ensemble de sa carrière à en juger l’histoire dans laquelle il a été impliqué lors de son passage avec les Rangers en 2000.

Après une victoire contre les Blues de St Louis, Stevens s’est rendu à sa chambre d’hôtel avec une « dame de la nuit » et plusieurs grammes de cocaïne. C’est alors que l’homme marié et père de trois enfants, donc un en route, s’est fait arrêter par la police. Gageons que madame Stevens a dû boucher les oreilles des enfants et crier quelques jurons à son retour à la maison.

Mike Richards

En juin dernier, le double récipiendaire de la coupe Stanley a été arrêter la frontière en tentant de faire traverser de l’oxycodone, une substance contrôlée par les autorités. L’événement fut embarrassant à la fois pour Richards et l’équipe des Kings de Los Angeles.

Premièrement, pourquoi Richards a-t-il tenté de faire traverser cette substance sans même la cacher ? Tout le monde sait qu’on doit, au minimum, camoufler ladite substance lorsque traversent les douanes avec quelque chose d’illégal.

Deuxièmement, pourquoi les Kings l’ont-ils immédiatement suspendu pour non-respect de son contrat, mais n’ont appelé aucune sentence face à Slava Voynov, arrêté plus tôt dans la saison ? L’un des cas est quand même plus grave que l’autre...

Bob Probert

Si vous êtes nées avec les 1990, vous vous souviendrez facilement de Probert qui a gravement amoché pratiquement tous ceux qui osaient le confronter. Il a aussi fait face à plusieurs problèmes de consommation de drogues et alcool tout au long de sa carrière. En 1989, il a été arrêté à la frontière Canadiennes-Américaines avec en sa possession 14.3 grammes de cocaïne dans ses sous-vêtements.

Ce qui est plus embarrassant, c’est que son véhicule était rempli de bouteilles vides d’alcool et que ses documents de voyages étaient périmés. Ce sont les deux raisons qui ont poussé les douaniers à le fouiller. Pas fort quand tu caches plus de 10 grammes de poudre dans tes bobettes.

Dino Ciccarelli

La plupart des gens normaux aiment se promener sans culotte, cependant on le fait tous dans la plus grande discrétion pour ne pas causer de mauvaises surprises à nos voisins.

Ce n’est pas le cas de Dino Ciccarelli qui, au dire de ses voisins, aimait bien se promener dans sa cour portant seulement un t-shirt et des bas. Selon Dino, il s’agissait d’un cas isolé, car il croyait avoir entendu du bruit à l’extérieur. Il a tout de même été arrêté pour exhibitionniste, mais aucune accusation n’a été portée.

Steve Durbano

Le défenseur Steve Durbano a moyenné environ 5.1 minutes de pénalités par matchs durant six saisons dans les années 70 et il est le patineur qui possède le plus de minutes de punition, pour total supérieur à 1000 en carrière. Il était reconnu pour son tumulte hors glace combinant bataille et drogue, en 1983 il fut arrêté en tentant d’amener au Canada plus d’un demi-million de dollars en cocaïne.

L’arrestation qui a marqué sa carrière fut lorsqu’il dirigeait un réseau de prostitution. Un agent d’infiltration procéda alors arrêté pendant qu’il lui expliquait les détails de ses « services ».

Jarret Stoll

Jarret Stoll
s’est volontairement fait fouiller alors qu’il se rendait dans l’aire de la piscine du MGM Grand à Las Vegas. Stoll a laissé les agents faire leur travail et ils ont trouvé 3.3 grammes de cocaïne ainsi que plusieurs capsules de MDMA.

Ce qui est étrange c’est que Stoll savait qu’il possédait ces substances, pourquoi a-t-il demandé aux agents de le fouiller ?

Patrick Kane

On se souvient tous de la phrase que Kane a criée à la foule durant la parade de la coupe Stanley.

« Vous avez dit que j’ai vieilli, mais regardez-moi bien aller dans les prochaines semaines ! »

À première vue, ça avait l’air d’une petite farce, deux mois plus tard il était accusé de viol sur une jeune femme. Bien que cette histoire soit montée de toute pièce, Kane a connu quelques déboires depuis qu’il joue dans les rangs professionnels.

En 2009, il avait été accusé d’avoir frappé et volé un conducteur de taxi pour une histoire de quelques dollars. Plus tard, une histoire de buveries avait fait le tour des réseaux sociaux montrant des photos de Kane fortement intoxiqué par l’alcool.

Néanmoins, ses histoires personnelles n’enlèvent rien au fait qu’il est un des meilleurs joueurs de la ligue cette saison.

Joe Corvo

Joe Corvo
reconnaît cet incident comme un point moment décisif de sa vie et de sa carrière. Il fait partie de cette liste, car Corvo a vraiment perdu les pédales.

En 2002, lorsqu’il était encore dans les mineurs à l’âge de 25 ans, Corvo ne se dirigeait pas vers une brillante carrière dans la ligue nationale. Il était sorti dans un bar avec ses coéquipiers et après plusieurs bouteilles d’alcool, il décida d’empoigner le derrière d’une fille au hasard. La demoiselle en question a réagi en colère ce qui est normal et Corvo fut expulsé.

L’histoire aurait pu se terminer ainsi, cependant Corvo est retourné à l’intérieur de l’établissement, a frappé la fille et l’a ensuite martelé de coup de pied lorsqu’elle était au sol. Il s’est ensuite sauvé du bar en question...

Frank Beaton

Frank Beaton n’est pas vraiment connu dans l’histoire du hockey lui qui n’a joué qu’une demi-saison dans la ligue nationale. Il reste néanmoins, le seul joueur qui fut arrêté durant une partie professionnelle de hockey.

En 1978, il jouait pour les Birmingham Bulls qui étaient en visite à Cincinnati, les policiers locaux sont entrés dans le vestiaire après la première période pour procéder à l’arrestation de Beaton. Il avait battu un casier d’une station-service deux ans au paravent lui brisant la mâchoire. La raison de cette attaque ? Le pompiste qui s’occupait de son plein d’essence en avait fait tomber quelques gouttes sur sa corvette lors du remplissage...

Slava Voynov

Il y avait peu de défenseurs au potentiel de Slava Voynov, ce potentiel s’éclipsa lorsqu’il fut arrêté pour violence domestique.

Les policiers impliqués ont dévoilé que la scène de crime était sanglante à leur arrivée, la femme de Voynov a affirmé qu’il l’avait frappé avec ses poings et ses pieds à plusieurs reprises, lui coupant le visage et laissant des marques sur son cou.

Les Kings de Los Angeles se sont encore couverts de ridicule laissant Voynov dans leur équipe, même si la ligue l’avait banni de toutes les activités de celle-ci. La formation a été mise à l’amende pour un montant de 100 000 $.

Ed Belfour

Ed Belfour a toujours traîné avec lui la réputation d’être un bon fêtard et tout s’est confirmé dans une chambre d’hôtel de Dallas en 2000. Belfour était accompagné d’une femme, cette dernière a dû appeler la police, car le gardien de but avait un comportement erratique et devenait violent suite à l’abus d’alcool.

Lorsque les policiers sont arrivés pour le calmer, il explosa et une altercation avec les forces de l’ordre eut lieu. Une fois contrôler, il a offert 1 million de dollars aux policiers qui ont décliné l’offre.

0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponse : 1
#102836

Hells10Bells
jpensse que la pire c'est elle de O'Byrne pis sa Sacoche a me fais encore rire aujourd'hui

13.Janvier.2016 - 22:30   
   +2  

Réseaux sociaux