Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.toutsurlehockey.com
Fermer

Publié par guillaume.pelletier  -  11.Septembre.2015 - 23:39
800 
 

Opinion : 5 entraîneurs qui pourraient écoper rapidement en début de saison

SPEC.jpg
À l'aube de l'ouverture des camps d'entrainements dans la LNH, il y a quelques entraîneurs qui pourraient écoper rapidement si leur équipe ne démarre pas en force. Voici donc un top 5 des entraîneurs qui seront à surveiller:

1) Bruce Boudreau: En poste avec les Ducks depuis 2011, Bruce Boudreau pourrait très vite se retrouver au chômage si les Ducks ne connaissent pas un bon début de saison. À son arrivée avec l'équipe en 2011, les Ducks ne cessent d'avancer en série passant d'une exclusion des séries en 2011 au 3e tour en 2015. Toutefois, l'embauche d'un entraineur adjoint d'expérience en la personne de Paul MacLean amène une incertitude quant à l'avenir de Boudreau avec les Ducks. Lui qui est sous contrat avec l'équipe californienne jusqu'à la fin de la saison 2016-2017 à raison d'un salaire de 2 millions par saison.

2) Ken Hitchcock: En poste avec St. Louis depuis 2011, Hitchcock n'a pu se rendre plus loin qu'en 2e ronde des séries depuis son embauche. Il a eu un vote de confiance de son directeur général qui lui a extensionné son contrat d'une année. Il faut donc présager que si l'équipe connait des ratés en début de saison, il sera le premier à être blâmé.

3) Mike Yeo: Il s'en est fallu de peu pour qu'il perde son emploi en janvier dernier, mais l'arrivée du gardien Devin Dubnyk a donné un souffle nouveau à cette équipe. Yeo entreprend l'avant-dernière année d'un contrat qui lui fait toucher 1 million de dollars par année. Le Wild n'a pas été très actif cet été. Espérons que Devin Dubnyk continuera de garder les buts comme il les a gardés l'an dernier sans quoi Yeo fêtera Noël ailleurs qu'au Minnesota.

4) Mike Johnston: Les Penguins de Pittsburgh se sont qualifiés de justesse pour la danse du printemps où il n'on fait que passer, se faisant éliminer en 5 petits matchs par les Rangers de New York. Une première depuis 2012 où l'équipe avait perdu en 6 parties face au Flyers. La défensive reste le gros point d'interrogation de l'équipe. Johnston écoulera la deuxième année d'un contrat de 3 ans à raison de 850 000$ par année. À ce salaire, Mario Lemieux n'hésitera pas à le remplacer si les Penguins connaissent un mauvais début de saison.

5) Claude Julien: Plusieurs personnes s'attendaient à voir Julien quitter Boston après le congédiement de Chiarelli suite à la non-participation des Bruins au tournoi printanier, une première depuis 2007. Cam Nelly et Don Sweeney lui ont donné un vote de confiance. Mais si les résultats ne sont pas présents dès le début de la saison, Julien pourrait très bien perdre son emploi, lui qui n'a jamais été le favori du président de l'équipe, Cam Nelly. On peut affirmer cependant que les Bruins ont été durement affectés par les blessures au cours de la dernière saison avec des joueurs comme David Krejci, Zdeno Chara, Loui Eriksson qui ont tous été sur la touche pour ne nommer que ceux-là.

+1
  

DERNIÈRES COMMENTÉES


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponse : 1
#99561

thusk-
Broudreault, Yeo... ont pas vraiment aucun rapport dans cette liste. Boudreault est la raison #1 pourquoi Anaheim sont revenu sur la map et sont à chaque saison une très grande menace en série..

Yeo a jongler avec des gardiens depuis son arrivé à Minnesota mais malgré tout à réussit à amener les résultats.

Rendu à ce stade là, on peut mettre les 30 DG de la ligue...

11.Septembre.2015 - 23:49   
   +1